Les réquisitions au procès de Jean-Paul Gournier

25 ans de prison ont été requis à l’encontre de ce chirurgien stéphanois, jugé en appel devant la Cour d’Assises du Rhône.
C’est la même peine qu’en première instance. Jean-Paul Gournier est accusé d’avoir empoisonné ses parents en 1999 à Saint-Priest-en-Jarez dans la Loire. En situation financière difficile au moment des faits, l’accusé les aurait assassinés pour toucher l'héritage de 2,5 millions de francs. Le verdict est attendu jeudi après-midi.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
anonyme le 25/06/2009 à 21:13

Ninini, rien n'a été prouvé. personne ne peut affirmer qu'il ai effectivement assassiné ses parents. en ce qui concerne les opérations, malheureusement, en cardiologie, comme toutes opérations, n'ont pas un taux de réussite de 100%..

Signaler Répondre

avatar
NININI le 25/06/2009 à 17:51

c'est odieux et ayant ete operé par lui il n"avait certainement pas la tete a operé.mon operation a echoué .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.