Jean-Paul Gournier acquitté par la cour d’assises d’appel de Lyon

Ce chirurgien stéphanois comparaissait depuis le début de la semaine pour le meurtre de ses parents. Il était accusé de les avoir empoisonnés en 1999 à Saint-Priest-en-Jarez dans la Loire. En situation financière difficile au moment des faits, il était suspecté d’avoir voulu toucher l'héritage de 2,5 millions de francs. Des accusations qu’il a toujours niées. Après avoir été condamné en première instance à 25 ans de prison, Jean-Paul Gournier a donc finalement été reconnu innocent par les jurés après cinq heures de délibéré.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ll42 le 29/06/2009 à 16:51

les dysfonctionnements dans cette affaire sont incroyables. Le bon sens aurait pu eviter tout ses souffrances.

Signaler Répondre

avatar
ELLA14 le 26/06/2009 à 12:06

Tant mieux, il a mieux à faire que de croupir en taule, on a tant besoin de chirurgiens !!!! Enfin la vie reprend, bonne chance.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.