Un habitant de Villefranche déjà jugé deux fois pour non-respect du confinement

Un habitant de Villefranche déjà jugé deux fois pour non-respect du confinement
Photo d'illustration - LyonMag

Parmi ceux qui ne respectent pas le confinement, il y a les abonnés aux amendes.

Et puis il y a ceux, plus rares, qui cumulent les condamnations. C’est le cas d’un habitant de Villefranche-sur-Saône âgé de 18 ans.


Ce mercredi, il a été jugé par le tribunal de Vienne en Isère pour avoir été contrôlé une 7e fois sans attestation. Par ailleurs, il avait 30 grammes de résine de cannabis sur lui. Il a écopé de trois mois de prison ferme et a été incarcéré à la maison d’arrêt caladoise.

Car une semaine plus tôt, il était déjà jugé à Vienne où il avait été condamné à un an de prison dont six mois avec sursis. Il avait également l’interdiction de paraître dans le département de l’Isère.

A noter que la seconde fois, le jeune homme était accompagné d’un ami, auteur lui déjà de neuf violations du confinement. Ce dernier a été condamné à 3 mois de prison.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
chiffounet le 18/04/2020 à 18:04

cette apres midi c est la fete aux minguettes plein de jeunes sur les minis motos interdites cooters sans casques etc... ou est la police ? pourtant ila beaucoup de cameras je pense il ya 2 mondes en ce moment

Signaler Répondre

avatar
Frenchkil le 17/04/2020 à 14:00
Vladimir a écrit le 17/04/2020 à 13h57

?????????? ?????? ??? ???? ?? ???????? un petit peu comme les cyclistes et les types en trottinette pas la peine de les verbaliser il n'y arien à prendre et en plus aucune saisie puisque rien ne leur appartient

N'importe quoi. Comme d'habitude ..

Signaler Répondre

avatar
Vladimir le 17/04/2020 à 13:57
Justice-carton a écrit le 16/04/2020 à 13h51

Oui, le cannabis a du jouer. Quoi qu il en soit, a la 7eme infraction il est Condamné une 1ere fois a 1 an de prison dont 6 mois avec sursis. En récidive, il écope non pas de 1 an, non pas de 6 mois, mais de 3 mois fermes et le juge des libertés le fera sortir d ici 3 jours car il risque de choper le covid en prison. Laxisme? Oui .. mais surtout une perte de temps lamentable pour nos policiers.
Et les amendes? Il n est surement pas solvable...
La justice n'effrait que les gens honnêtes.

?????????? ?????? ??? ???? ?? ???????? un petit peu comme les cyclistes et les types en trottinette pas la peine de les verbaliser il n'y arien à prendre et en plus aucune saisie puisque rien ne leur appartient

Signaler Répondre

avatar
GIGI cufar le 16/04/2020 à 15:24

La justice de notre pays est trop clémente avec ces individus qui ne respectent pas ni autrui ni les lois il faut les enfermer en cellule individuelle pour purger leur peine et pas les relacher avant la fin de leur peine comme c est trop souvent le cas la police fait son travail mais la justice ne suis pas c est scandaleux.

Signaler Répondre

avatar
Justice-carton le 16/04/2020 à 13:51
Vladimir a écrit le 16/04/2020 à 12h27

Info fake il n'a pas été condamné pour le non-respect du confinement mais bel et bien pour autre chose

Oui, le cannabis a du jouer. Quoi qu il en soit, a la 7eme infraction il est Condamné une 1ere fois a 1 an de prison dont 6 mois avec sursis. En récidive, il écope non pas de 1 an, non pas de 6 mois, mais de 3 mois fermes et le juge des libertés le fera sortir d ici 3 jours car il risque de choper le covid en prison. Laxisme? Oui .. mais surtout une perte de temps lamentable pour nos policiers.
Et les amendes? Il n est surement pas solvable...
La justice n'effrait que les gens honnêtes.

Signaler Répondre

avatar
Basket le 16/04/2020 à 13:48

une semaine plus tôt, il était déjà jugé à Vienne où il avait été condamné à un an de prison dont six mois avec sursis...y a pas comme un problème???

Signaler Répondre

avatar
Vladimir le 16/04/2020 à 12:27

Info fake il n'a pas été condamné pour le non-respect du confinement mais bel et bien pour autre chose

Signaler Répondre

avatar
Damocles le 16/04/2020 à 10:12

on a cas le condamner à être brancardier aux urgences !

Signaler Répondre

avatar
Une bonne tarte le 16/04/2020 à 09:42

On pourrait aussi dire:
« Vous savez ce qu’on dit à un idiot qui a déjà les deux yeux au beurre noir ? On ne lui dit plus rien ! On vient déjà de lui expliquer deux fois ».

Signaler Répondre

avatar
zoune le 16/04/2020 à 09:24

Jamais 2 sans 3....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.