Le projet d’établissement des Hospices Civils de Lyon adopté

Le conseil d’administration a voté en faveur de ce plan qui porte sur les 4 prochaines années. Il s’agit d’un projet d’économie drastique car les HCL ont perdu 87 millions d’euros en 2008 et ils prévoient une dette de 90 millions en 2009. L’objectif est donc d'assainir la situation financière, de poursuivre la modernisation des structures de soins mais aussi de réorganiser les personnels. D’ici 2013, 600 postes devraient être supprimés et notamment au sein de l’hôpital Edouard Herriot. Hier une centaine de personnels hospitaliers, dont des employés des urgences chirurgicales d’Edouard-Herriot et de l’hôpital gériatrique Alix du Val d’Azergues, ont exprimé leur opposition à ce projet et les syndicats ont quitté la table des négociations invoquant que l’accord n’est pas valable.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.