Lyon : prison ferme pour le fuyard en trottinette

Lyon : prison ferme pour le fuyard en trottinette
Photo d'illustration - LyonMag

Dimanche soir, plusieurs individus avaient organisé un guet-apens dans le 8e arrondissement de Lyon.

Avenue Francis-de-Pressensé, des barricades en feu avaient été érigées pour forcer les pompiers à intervenir. Parmi les personnes regroupées, un homme de 36 ans qui insulta les policiers venus escorter les soldats du feu. Pour éviter d’être interpellé, il avait pris la fuite en trottinette avant d’être finalement rattrapé.


Selon le Progrès, les fonctionnaires ont été obligés de lui mettre un casque de protection et de lui entraver les mains car il se jetait la tête la première contre les murs de l’Hôtel de Police.


Jugé ce mardi en comparution immédiate, le trentenaire a écopé de 4 mois de prison. Ecroué, il devra également exécuter une peine de 6 mois qui avait été prononcée précédemment.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Z comme zéro le 01/05/2020 à 06:28
Laxi a écrit le 30/04/2020 à 08h40

Pour une fois la justice a été à la hauteur !

Je crois plutôt que son dossier doit être très chargé....et en plus il a du bien causé une fois calmé , la taule c est aussi un alibi de protection !!!

Signaler Répondre

avatar
Vladimir le 01/05/2020 à 00:14
Bisounours a écrit le 30/04/2020 à 13h22

Crier et se blesser volontairement, typique pour ensuite demander une annulation des poursuitzs judiciaires car victime d une soi-disant bavure policière. Il y a que ceux qui ont une faucille dans un œil et un marteau dans l'autre qui ne voient pas la réalité des faits

Ben disons qu'en Russie ce genre de personnage on lui laisse se taper la tête contre les murs et après on lui tape la tête contre les murs je te garantis il n'y aura aucun droit de l'homme et aucune bavure ça passera comme une lettre à la poste et c'est pas plus mal

Signaler Répondre

avatar
Bisounours le 30/04/2020 à 13:22

Crier et se blesser volontairement, typique pour ensuite demander une annulation des poursuitzs judiciaires car victime d une soi-disant bavure policière. Il y a que ceux qui ont une faucille dans un œil et un marteau dans l'autre qui ne voient pas la réalité des faits

Signaler Répondre

avatar
charlot1959 le 30/04/2020 à 09:34

voila c'est simple sanction !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Laxi le 30/04/2020 à 08:40

Pour une fois la justice a été à la hauteur !

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 30/04/2020 à 08:16

Pas de chance pour lui et tant mieux que le confinement se prolonge pour sa face !

Signaler Répondre

avatar
Circée le 30/04/2020 à 07:46

Correction rapide ! Il est admis en sixième ...

Signaler Répondre

avatar
Circée le 30/04/2020 à 07:25

Le rédacteur de cet article devrait exécuteR un séjour en classe primaire dès la reprise de l'école, histoire d'apprendre le b.a.-ba de la langue française !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.