200 employés de Carrefour saisissent les prud’hommes de la région

Représentés par la CGT, leur avocat va déposer jeudi une requête devant le tribunal de Lyon. Il fera de même les jours suivant à Grenoble et à Vienne, en Isère. Les plaignants, notamment salariés aux supermarchés de Lyon la Part-Dieu, d’Ecully, de Givors ou de Vaulx-en-Velin, veulent obtenir des rappels de salaires. Cette action est menée suite à la condamnation en octobre dernier de Carrefour Ecully et Givors par le tribunal de police de Lyon pour non-respect du salaire minimum entre 2004 et 2007. Durant cette période, la l’entreprise comptait les temps de pause dans le calcul du Smic horaire. Mais la direction indique qu’elle ne versera pas ces rappels de salaires tant que son appel n’aura pas été étudié.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.