Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Memphis Depay et Jean-Michel Aulas - LyonMag

OL privé d’Europe : et maintenant la fuite des talents ?

Memphis Depay et Jean-Michel Aulas - LyonMag

L’OL a véritablement vécu sa pire saison sportive des années 2000.

En terminant 7e à cause de l’arrêt de la Ligue pour cause de coronavirus, Jean-Michel Aulas pense pouvoir masquer les carences de sa gestion depuis l’été dernier. Juninho, Sylvinho, Rudi Garcia, sans oublier un mercato raté, il ne va pas sans dire que le président de l’OL a donné moult raisons à ses supporters de le critiquer.

 

Très occupé actuellement à défendre les intérêts de son club et à éventuellement porter un recours contre le gel du championnat 2019-2020, Jean-Michel Aulas ne doit pas perdre de vue qu’il faudrait préparer le prochain exercice avec la probable promesse de faire une croix sur la Ligue Europa.

 

Or, cela pourrait impliquer le départ de nombreux joueurs. Dans le même temps, cela permettrait d’alléger la masse salariale de l’OL, frappé économiquement de plein fouet par le confinement.

 

Au rayon des départs, celui de Lucas Tousart au Herta Berlin est acté. Le milieu de terrain n’était plus que prêté par les Allemands depuis son acquisition pour 25 millions d’euros l’hiver dernier. Il y a aussi le cas plus libérateur de Mapou Yanga-Mbiwa. Le lofteur le plus cher de la Ligue 1 (280 000 euros mensuels ndlr) va enfin quitter Lyon au terme de son contrat en juin. Il n’avait plus joué en professionnel depuis fin 2017, soit 2 ans et demi sans jouer en encaissant près de 8,5 millions d’euros.

 

Plusieurs noms reviennent avec insistance sur les short-listes de cadors européens. Memphis Depay, qui pourrait prochainement faire son retour à l’entraînement avec l’OL après sa terrible blessure, sera en fin de contrat à l’été 2021. Jean-Michel Aulas tente désespérément de le faire prolonger depuis quelques semaines. Mais on connaît l’ambition du Néerlandais qui a toujours considéré Lyon comme un tremplin pour se relancer aux yeux d’équipes performantes, et qui surtout disputent la Ligue des Champions. Le capitaine pourrait donc être vendu ce mercato, dont on ignore encore les dates officielles, pour éviter un départ gratuit l’an prochain.


Houssem Aouar est aussi un joueur très convoité. Le prodige formé à Lyon serait l’une des priorités de Pep Guardiola à Manchester City, de Zinedine Zidane au Real Madrid ou encore de la Juventus de Turin. Difficile de repousser ces marques d’intérêt pour le milieu de terrain qui a besoin de jouer l’Europe s’il veut intégrer l’Equipe de France et pourquoi pas disputer l’Euro 2021.

 

Jeff Reine-Adélaïde, pisté par plusieurs formations européennes avant sa blessure, et Moussa Dembélé, dont l’Angleterre raffole, sont aussi des candidats au départ cet été.

 

L’OL pensait avoir déjà préparé son marché des transferts en bouclant les signatures de Tino Kadewere, attaquant zimbabwéen en provenance du Havre, et de Karl Toko-Ekambi, dont le prêt va être converti en transfert.
Mais désormais privé de son maître ès transfert depuis le départ de Florian Maurice, le club olympien doit se réinventer.

 

Juninho pourrait alors céder à l’une des requêtes les plus fréquentes des supporters : faire confiance au centre de formation. En imaginant une année, voire deux, de transition pour se remettre de la crise économique et de l’absence d’Europe, il ne serait pas délirant de donner les clés de l’équipe à Maxence Caqueret ou Rayan Cherki.



Tags : ol | olympique lyonnais | depay | Aouar | Moussa Dembélé | yanga-mbiwa |

Commentaires 22

Déposé le 03/05/2020 à 20h08  
Par ASSE42 Citer

Le plus étonnant dans l'histoire, c'est d'apprendre qu'il y aurait des talents à l'OL. Ils ont bien su cacher leur jeu!

Déposé le 03/05/2020 à 12h38  
Par ragnana Citer

Vu les salaires versés, l'OL devrait faire de économies.

Déposé le 03/05/2020 à 12h19  
Par très cher (comme expansive) Intérêt général Citer

Noël Le Graët, dans L’Equipe.

« Je n’ai pas de souci, à titre personnel, avec Jean-Michel. Il est déçu. On peut comprendre sa réaction. Il se bat pour être européen. Il est encore qualifié pour la finale de la Coupe de la Ligue. Il est toujours en Ligue des champions. Je lui conseillerais de se concentrer sur ses deux derniers matchs. Une fois passée la déception, il est légaliste. Laissons le temps au temps. J’aime bien les gens qui défendent leur club. Mais après, il faut rentrer dans la stratégie globale. Je sais qu’il deviendra sage assez rapidement. »

Avec la LFP qui a déjà assuré être sûre de sa position juridiquement, il apparaît assez clairement qu’Aulas gagnerait beaucoup à se concentrer sur le bien du football français et l’avenir. Temps et énergie seraient économisés à ne pas se battre pour l’intérêt seul de son club. Il pourrait aussi améliorer un peu son image.
Du moins, le message envoyé par le gouvernement et la FFF est assez clair :"il y a peu de chances que le président lyonnais gagne quelque chose dans le combat qu’il a annoncé.
Reste à voir s’il saura réagir et se tourner vers le bien collectif, lequel est sans doute le meilleur moyen de relancer tout le football français et donc aider chaque cas individuel."

Déposé le 03/05/2020 à 11h53  
Par Plus près des étoiles . Citer

MDR. Il y à longtemps que les meilleurs d’entre nous ont quitté la France . Pour ceux qui sont restés,ils n’ont aucune considération dans ce pays de LOOSERS. Et regrettent amèrement de ne pas être partis ,eux aussi ..

Déposé le 03/05/2020 à 10h54  
Par CAT Citer

Et de cela, il en cause ??? Qu'il arrête de chouiner ! a écrit le 02/05/2020 à 11h35

En raison de la propagation de l’épidémie de coronavirus, le football français est à l’arrêt pour une durée inconnue. Pour effectuer des économies, une partie des clubs de Ligue 1, à l’image de l’Olympique lyonnais, ont décidé de mettre l’ensemble de leurs joueurs et certains de leurs salariés au chômage partiel. Une mesure légale mais qui interpelle.

Une mesure qui soulage les finances des clubs

Pour autant, placer les joueurs au chômage partiel permet d’alléger considérablement les finances des clubs, expliquent les spécialistes interrogés par l’agence de presse. En effet, l’allocation versée aux joueurs par le club « n’étant pas assimilée à du salaire, il va faire l’économie substantielle de toutes les charges sociales, salariales et patronales » (hormis la CSG et la CRDS) payées en temps normal », constate M. Hamon. Selon lui, certains pourraient même être tentés de compenser intégralement la rémunération du personnel sportif pour ne pas se mettre à dos le vestiaire. Ceci est autorisé par la loi. « En mettant le club au chômage partiel et en maintenant le salaire de ses sportifs professionnels, l’employeur va gagner entre 20 et 30 % en moyenne. C’est énorme sur la masse salariale d’un club », déclare l’avocat en droit social.

Effectivement, et personne n'en parle de cette manne supplémentaire en plus de tout le reste

Déposé le 03/05/2020 à 08h51   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par allez JMA Citer

Allez aulas, regarde ces personnes qui te haïssent . T es le meilleur depuis des années . C est à mourir de rire tous ces posts. Fais un recours à la fff et lfp . Ces incompétents. J espère que tu vas gagner . Ils vont encore plus criser. Allez l’OL

Déposé le 02/05/2020 à 20h15  
Par lol69 Citer

La lyonnaise 69 a écrit le 02/05/2020 à 12h18

Cette saison est foutue Mr Aulas notre équipe à été pitoyable toute la saison, elle a ce quel mérite.
A force de tirer sur la corde elle a cassée c etait prévisible.
Des matchs pourri chaque semaines fallait bien un arrêt,
Maintenant il y a un mal pour un bien Mr Aulas, la saison blanche que vous avez réclamer elle est là mais juste pour Lyon et pour l'avenir vous allez réfléchir à tout ça, et nous apporter un meilleur spectacle qui nous à tant fait mal aux yeux depuis quelques années.
ALLEZ L'OL revenez nous en force?????

BIEN RAISON

Déposé le 02/05/2020 à 20h04  
Par Sturlat. Citer

Et de cela, il en cause ??? Qu'il arrête de chouiner ! a écrit le 02/05/2020 à 11h35

En raison de la propagation de l’épidémie de coronavirus, le football français est à l’arrêt pour une durée inconnue. Pour effectuer des économies, une partie des clubs de Ligue 1, à l’image de l’Olympique lyonnais, ont décidé de mettre l’ensemble de leurs joueurs et certains de leurs salariés au chômage partiel. Une mesure légale mais qui interpelle.

Une mesure qui soulage les finances des clubs

Pour autant, placer les joueurs au chômage partiel permet d’alléger considérablement les finances des clubs, expliquent les spécialistes interrogés par l’agence de presse. En effet, l’allocation versée aux joueurs par le club « n’étant pas assimilée à du salaire, il va faire l’économie substantielle de toutes les charges sociales, salariales et patronales » (hormis la CSG et la CRDS) payées en temps normal », constate M. Hamon. Selon lui, certains pourraient même être tentés de compenser intégralement la rémunération du personnel sportif pour ne pas se mettre à dos le vestiaire. Ceci est autorisé par la loi. « En mettant le club au chômage partiel et en maintenant le salaire de ses sportifs professionnels, l’employeur va gagner entre 20 et 30 % en moyenne. C’est énorme sur la masse salariale d’un club », déclare l’avocat en droit social.

... et comme vous avez raison de dénoncer l'immoralité qui protège ce foot business :))

Déposé le 02/05/2020 à 15h17   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par genial Citer

Comme je suis content !

Déposé le 02/05/2020 à 13h42  
Par Veroma Citer

N’oublions pas le match ol/ Turin
La colère ne me quitte pas !

Déposé le 02/05/2020 à 13h38   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par vomir Citer

Même en etant chef d’une entreprise de 25 salariés, les chiffres que vous indiquez donnent le tournis et sont complètement surréalistes !! Il faut que les dirigeants mondiaux du foot profitent de la crise pour renégocier les salaires invraisemblables de leurs joueurs et remettent tout ça en ordre !!

Déposé le 02/05/2020 à 13h11  
Par AINSI SOIT DIT Citer

La lyonnaise 69 a écrit le 02/05/2020 à 12h18

Cette saison est foutue Mr Aulas notre équipe à été pitoyable toute la saison, elle a ce quel mérite.
A force de tirer sur la corde elle a cassée c etait prévisible.
Des matchs pourri chaque semaines fallait bien un arrêt,
Maintenant il y a un mal pour un bien Mr Aulas, la saison blanche que vous avez réclamer elle est là mais juste pour Lyon et pour l'avenir vous allez réfléchir à tout ça, et nous apporter un meilleur spectacle qui nous à tant fait mal aux yeux depuis quelques années.
ALLEZ L'OL revenez nous en force?????

A ta place, plutôt que de vider tes poches à la billetterie et bimbeloterie d'aulas, je garderai mes sous pour apprendre à parler et écrire le français

Ce serait profitable pour toi en premier, et pour tout le monde qui ont mal aux yeux en te lisant

Déposé le 02/05/2020 à 13h10   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par lol Citer

Oser parler de talents quand on finit 7eme d’une pauvre ligue 1 il fallait le faire! Qu’en est il de Thiago mendes, de Fernando Marcal et du pseudo défenseur viking qui se fait pipi dessus à chaque sortie? Le transfert le plus cher de l’histoire de l’OL ça fait peur.

Déposé le 02/05/2020 à 12h41  
Par FREE OL Citer

Les talents ? Quels talents ? Vous avez vu le niveau de ces talents ou quoi ?
Que ces imposteurs partent vite et loin et que l on reconstruise une vraie equipe

Déposé le 02/05/2020 à 12h18  
Par La lyonnaise 69 Citer

Cette saison est foutue Mr Aulas notre équipe à été pitoyable toute la saison, elle a ce quel mérite.
A force de tirer sur la corde elle a cassée c etait prévisible.
Des matchs pourri chaque semaines fallait bien un arrêt,
Maintenant il y a un mal pour un bien Mr Aulas, la saison blanche que vous avez réclamer elle est là mais juste pour Lyon et pour l'avenir vous allez réfléchir à tout ça, et nous apporter un meilleur spectacle qui nous à tant fait mal aux yeux depuis quelques années.
ALLEZ L'OL revenez nous en force?????

Déposé le 02/05/2020 à 11h43  
Par flics bus Citer

J.....O a écrit le 02/05/2020 à 08h33

Celui qui a fait l'article c'est Mme Irma , la voyante .!
Inutile de se projeter ainsi pour tous ces départs anticipés , le seul décideur mr Aulas et beaucoup de clubs ne feront pas de folies pour ce mercato pour pallier la déconfiture de leur trésorerie . Dembélé et Haouar peut etre et encore pour Haouar pas certain pour le reste a ce stade là ce n'est que du vent .
Quoiqu'il en soit on a de quoi former une belle équipe et Soyet , Kalalu ,Gourri , Lucas , Carqueret . Cherki ils sont au top pour intégrer la 1ére et prendre la place de ceux qui sont en mode confort .

Une chose est certaine : tous ces types ne méritent même pas un 10 ème du paquet de fric , qu'on leur donne !
Et les plus idiots sont ceux qui les rémunèrent !
Il y a des soignants , des médecins , des chirurgiens , des caissiers , des pompiers , ambulanciers , routiers , etc qui méritent bien plus , ces salaires exhorbitants des footeux , et qui pourtant , en sont loins !!!!!?????
On marche de plus en plus sur la tête dans ce sport de gonzesses !!!!!!!

Déposé le 02/05/2020 à 11h35  
Par Et de cela, il en cause ??? Qu'il arrête de chouiner ! Citer

En raison de la propagation de l’épidémie de coronavirus, le football français est à l’arrêt pour une durée inconnue. Pour effectuer des économies, une partie des clubs de Ligue 1, à l’image de l’Olympique lyonnais, ont décidé de mettre l’ensemble de leurs joueurs et certains de leurs salariés au chômage partiel. Une mesure légale mais qui interpelle.

Une mesure qui soulage les finances des clubs

Pour autant, placer les joueurs au chômage partiel permet d’alléger considérablement les finances des clubs, expliquent les spécialistes interrogés par l’agence de presse. En effet, l’allocation versée aux joueurs par le club « n’étant pas assimilée à du salaire, il va faire l’économie substantielle de toutes les charges sociales, salariales et patronales » (hormis la CSG et la CRDS) payées en temps normal », constate M. Hamon. Selon lui, certains pourraient même être tentés de compenser intégralement la rémunération du personnel sportif pour ne pas se mettre à dos le vestiaire. Ceci est autorisé par la loi. « En mettant le club au chômage partiel et en maintenant le salaire de ses sportifs professionnels, l’employeur va gagner entre 20 et 30 % en moyenne. C’est énorme sur la masse salariale d’un club », déclare l’avocat en droit social.

Déposé le 02/05/2020 à 10h38  
Par Tib69 Citer

L'intérêt économique va a l'opposé de l'intérêt sportif. Garde tes jeunes, garde tes bons recrutements, va loin en LDC, au final au niveau économique tu en seras pas perdant. Les idiots pensent à court termes malheureusement. C'est l'époque

Déposé le 02/05/2020 à 10h04  
Par Duc de pouille Citer

Depuis le temps que je pensais qu un club de formation est plus utile que des billets de banque

Déposé le 02/05/2020 à 09h28  
Par l'opium du peuple Citer

Ce qui est scandaleux dans ce business du foot , c'est de voir des joueurs toucher plus d'un million d'euros par an,pendant que les petits clubs amateurs qui s'occupent de la jeunesse vont crever par virus interposé.
Ce sport dit "populaire" est quelque peu "l'opium du peuple".Ce peuple qui compte à la fin du mois mais qui remplit les stades.
A la lumière de cette crise, Il faut revoir complètement l'organisation professionnelle et mieux servir l' amateurisme au sens noble du terme.
M. M. Aulas défend certes ses intérêts financiers mais ses paroles sont parfois outrancières et étonnantes quant au motifs de maintien de son business.

Déposé le 02/05/2020 à 08h33  
Par J.....O Citer

Celui qui a fait l'article c'est Mme Irma , la voyante .!
Inutile de se projeter ainsi pour tous ces départs anticipés , le seul décideur mr Aulas et beaucoup de clubs ne feront pas de folies pour ce mercato pour pallier la déconfiture de leur trésorerie . Dembélé et Haouar peut etre et encore pour Haouar pas certain pour le reste a ce stade là ce n'est que du vent .
Quoiqu'il en soit on a de quoi former une belle équipe et Soyet , Kalalu ,Gourri , Lucas , Carqueret . Cherki ils sont au top pour intégrer la 1ére et prendre la place de ceux qui sont en mode confort .

Déposé le 02/05/2020 à 08h20  
Par PerouAtLC Citer

ET oui, voila le résultat d'un club qui penche plus pour le volet financier que sportif (même si l'un ne va pas sans l'autre, mais dans des proportions résonnables).
On voit bien la réaction de son président lors des derniers jours, qui ne réagit que pour la perte financière, mais rien sur la pitoyable saison sportive !
N'oublions jamais que le poisson pourri toujours par la tête !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.