Pic de pollution dans l’agglomération

La préfecture active le niveau d’alerte à la pollution. Le phénomène de pollution à l’ozone devrait s’aggraver encore vendredi, notamment en raison des conditions météorologiques. Les personnes sensibles, notamment les enfants, les personnes âgées, les asthmatiques et les cardiaques, sont invitées à une prudence toute particulière. Il est conseillé d’éviter toute activité physique ou sportive et de ventiler son logement. Il est également recommandé de réduire sa vitesse de 20 km/h hors agglomération.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.