Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

La justice donne raison à l’ancien inspecteur de l’académie de Lyon

Le tribunal administratif de Lyon a annulé jeudi l’arrêté ministériel suspendant Jacques Aubry de ses fonctions.
Son départ lui avait été signifié en février, quatre mois seulement après sa nomination. Le recteur d’académie lui reprochait notamment une attitude désinvolte et un manquement au devoir de réserve. Le tribunal a finalement choisi de suivre l’avis du rapporteur public, pour qui les accusations n’étaient étayées par aucun argument convaincant. Lors de l’audience en mai dernier, le magistrat avait indiqué n’avoir constaté aucune faute susceptible de conduire à une mesure disciplinaire.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.