Forte baisse de la délinquance dans la rue Sainte-Catherine

Les actes délictueux y ont reculé de plus de 30% entre 2008 et 2009. Les mesures prises par les autorités semblent porter leurs fruits. L’arrêté préfectoral du 1er juin a supprimé l’autorisation d’ouverture tardive pour 13 établissements des pentes. Depuis 6 mois, les contrôles policiers y ont également été renforcés. Les riverains qui se plaignent depuis 10 ans des nuisances sonores affichent leur satisfaction. En revanche, les gérants des bars et des discothèques du quartier sont en colère. Certains affirment avoir perdu 50% de leur chiffre d’affaires.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.