Beaujolais : le compagnon violent lui met la tête dans le réfrigérateur

Beaujolais : le compagnon violent lui met la tête dans le réfrigérateur
Photo d'illustration - LyonMag

Cette semaine, le tribunal correctionnel de Villefranche-sur-Saône jugeait un homme soupçonné de violences conjugales.

Le 7 février dernier, il s’était disputé avec sa compagne. Il lui avait porté des coups avant de la saisir et de lui mettre la tête dans le réfrigérateur.
L’individu âgé de 23 ans n’en serait pas à son coup d’essai, la victime (15 jours d’ITT) avait ensuite évoqué avec les enquêteurs avoir déjà été la cible de ses excès de colère.

Le procureur de la République n’a requis que 4 mois de prison avec sursis. Une peine suivie par les juges qui ont également interdit au jeune habitant du Beaujolais d’entrer en contact avec sa compagne, qui vit désormais chez ses parents.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
L OL le 27/06/2020 à 21:02

La limite entre l'amour et mettre la tête de sa compagne dans le frigo est souvent mince

Signaler Répondre

avatar
beaujolais éventé le 27/06/2020 à 19:53

les juges ne lui ont pas interdit la ville ni le département , alors cette jeune femme aura la peur au ventre de le croiser ne serai ce que du regard
les juges déconnent

Signaler Répondre

avatar
PUC DE DOUILLE le 27/06/2020 à 19:52
Duc de pouille a écrit le 27/06/2020 à 16h48

Je vous plains sincèrement mesdames.
Un jour viendra ou justice vous sera rendu...
LE problème est que je vous parle de Justine divine pas celle des hommes car cette justice est dominer par le mal.....
Ayez foi en l avenir car qui a manger son pain noir mangera son pain blanc....

une faute par mot ? les fautes d'orthographe révèlent des troubles psychologiques

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 27/06/2020 à 16:48

Je vous plains sincèrement mesdames.
Un jour viendra ou justice vous sera rendu...
LE problème est que je vous parle de Justine divine pas celle des hommes car cette justice est dominer par le mal.....
Ayez foi en l avenir car qui a manger son pain noir mangera son pain blanc....

Signaler Répondre

avatar
vous ne dormirez pas. le 27/06/2020 à 13:04

Fascinant, et pour les rodéos et mortiers à Villeurbanne on fait quoi ?

Signaler Répondre

avatar
Larutap le 27/06/2020 à 12:27

on ne saura pas si elle a eu le temps de faire des glaçons et si elle portait un masque ,Lyon Mag nous avait habitué à des informations précises

Signaler Répondre

avatar
venissian le 27/06/2020 à 10:22

Pas d’amalgames, tous les ivrognes du beaujolais ne cognent pas leurs femmes, certains cognent aussi leurs chiens.

Signaler Répondre

avatar
vaudais 69120 le 27/06/2020 à 10:20

Encore et toujours le beaujolais... Marre de ces racailles!

Signaler Répondre

avatar
Qui es tu ? le 27/06/2020 à 10:18

C'est la canicule ,donc faut garder la tête au frais

Signaler Répondre

avatar
C'était... le 27/06/2020 à 09:28

...pour lui rafraîchir la mémoire non ? ou la mettre en réserve pour la tenir au frais? à vinatier ce dingue !!

Signaler Répondre

avatar
Limite une drogue pour certains le 27/06/2020 à 09:25

J'avais entendu le cas du canard avec la tête coincée dans le tiroir, mais avec du beaujolais les idées à la con fleurissent
On devrait interdire ce pinard

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 27/06/2020 à 09:21

Pas cher payé pour avoir agressé et humilié sa compagne !

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 27/06/2020 à 09:16

arfff les racailles du beaujolais.......

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.