Soulagement pour certains élèves de troisième

Face aux protestations de plusieurs parents, dont les enfants n’ont pas été affectés dans les établissements ou avec kes options de leur choix, l’Inspection Académique résout peu à peu les litiges. Il y aurait à ce jour environ 4 000 affectations en lycées professionnels. C’est plus que l’an dernier à la même période. Mais plusieurs dossiers sont encore à traiter : 800 élèves n’auraient toujours pas de place en 1re année de CAP, BEP ou de bac professionnel.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.