Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Beaujolais : il meurt alors qu’il faisait les vendanges

Photo d'illustration - LyonMag

Jeudi, les pompiers sont intervenus sur un domaine viticole de Gleizé dans le Beaujolais.

Selon le Progrès, un homme de nationalité polonaise a été victime d’un malaise et n’a pas pu être réanimé. Ce trentenaire participait aux vendanges sur le site proche de Villefranche-sur-Saône et aurait demandé à faire une pause avant de s’effondrer. Une enquête a été ouverte afin de trouver l’origine de son décès.

 

Les vendanges ont été lancées le 20 août dans le département du Rhône. Pas moins de 25 000 personnes vont travailler pendant un mois dans les vignes du Beaujolais.


Commentaires 35

Déposé le 24/08/2020 à 13h01  
Par Alfred Citer

Courage à vous. a écrit le 24/08/2020 à 12h25

Le beaujolais est un peu corsé. Je comprend que ça soit difficile pour les papilles fragiles

Bois un jus de légume petit ange

Un peu comme l'ajax wc, en somme

Déposé le 24/08/2020 à 12h25  
Par Courage à vous. Citer

l'aut a écrit le 24/08/2020 à 11h11

On parle de beaujolais........ pas de bon vin !!!

Le beaujolais est un peu corsé. Je comprend que ça soit difficile pour les papilles fragiles

Bois un jus de légume petit ange

Déposé le 24/08/2020 à 11h11  
Par l'aut Citer

Courage à vous a écrit le 24/08/2020 à 10h57

Ne vous inquiétez pas cher ami
Vous êtes sur Lyonmag, endroit d'aigris et de cherches m***

Vous faites un super métier, difficile mais j'estime passionnant. En tout cas je préférerai faitre votre métier plutot qu'être coincé dans un bureau avec des lyonnais aigris. Et on aime le bon vin
Courage

On parle de beaujolais........ pas de bon vin !!!

Déposé le 24/08/2020 à 10h57  
Par Courage à vous Citer

viticulteur Nantais a écrit le 23/08/2020 à 09h23

Je vois que Karl et Jm sont des experts en viti, vous avez du trop fantasmer sur le métier, car si ça rapporte tant et que nous sommes des fainéants, pourquoi ne pas reprendre un domaine et me faire voir votre talent....

Ne vous inquiétez pas cher ami
Vous êtes sur Lyonmag, endroit d'aigris et de cherches m***

Vous faites un super métier, difficile mais j'estime passionnant. En tout cas je préférerai faitre votre métier plutot qu'être coincé dans un bureau avec des lyonnais aigris. Et on aime le bon vin
Courage

Déposé le 24/08/2020 à 10h51  
Par ha ha h Citer

viticulteur Nantais a écrit le 23/08/2020 à 09h17

Bonjour je voulais savoir pourquoi vous ne changez pas de métier, si vous trouvez que les vignerons sont des tortionnaires...
Après quand je vois les commentaires de gens qui ne connaissent pas l'agriculture j'hésite entre être énervé ou dégouté car il y a une personne qui est décédé, et malheureusement ça arrive dans tout les secteurs d'activitée, qu'il y est des mauvaises entreprises ça il y en a partout mais les generalitees sur les patrons ou l'agriculture ????
Que les gens qui se plaigne toujours des conditions de travail, de la pollution, des patrons, sortent un peut de la France qui s'applique à être au top au niveau sanitaire, 35 h, salaire....
Et faite le tour de ce que vous avez chez vous qui est fabriqué parfois par des enfants sans aucune protection et exploité, mais que vous êtes heureux de payer à bas prix.

dit le mec qui vit des subventions françaises et européennes, un fonctionnaire caché

Déposé le 24/08/2020 à 09h04  
Par kikilabelette Citer

clouseau a écrit le 22/08/2020 à 13h21

Vous pensez qu'il n'y a pas de vendangeurs français ?

Cela m'amène à me poser la question : pourquoi vous racontez n'importe quoi ? Pourquoi vous connaissez aussi peu le monde viticole et en même temps vous vous permettez d'affirmer d'aussi grosses betises ?
Pourquoi pensez vous que tous les vendangeurs sont polonais après la lecture d'UN article parlant d'UN Polonais ?

Pourquoi ne répondez vous pas à mes interrogations ?? car il s'agit bien de questions , dans mon commentaire !!! Vous savez lire correctement ?? je n'affirme rien et ne raconte pas n'importe quoi !! .. mais bon , ce n'est donc pas avec vous que j'aurais des réponses !!

Déposé le 24/08/2020 à 08h44  
Par Tarba Citer

Jean 71100 a écrit le 22/08/2020 à 17h46

Va trouver un français qui aura le courage de les faire avec ce ramassis de feignant qui préfère vivre des assedics que de travailler

Exploiter la misère afin de vendre au plus haut prix sa piquette......

Les abrutis cautionnent et achètent!!!

Déposé le 24/08/2020 à 07h51  
Par Paulo Citer

En faisant des vendanges..., peut être s'est il envolé pour le paradis ?

Déposé le 23/08/2020 à 16h18  
Par Karl Citer

viticulteur Nantais a écrit le 23/08/2020 à 09h23

Je vois que Karl et Jm sont des experts en viti, vous avez du trop fantasmer sur le métier, car si ça rapporte tant et que nous sommes des fainéants, pourquoi ne pas reprendre un domaine et me faire voir votre talent....

Pourquoi je reprendrai une activité qui soit disant ne rapporte pas d'argent? Je veux vivre de mon travail cher Monsieur, pas de subventions, chacun ça façon de gagner sa vie

Déposé le 23/08/2020 à 09h23  
Par viticulteur Nantais Citer

Karl a écrit le 23/08/2020 à 08h01

Et oui, comme vous dites le «monde agricole». Il est vrai que c'est un monde à part. Un monde où quand les consommateurs ne veulent plus acheter les produits (vins, viandes diverses...) et bien on demande des subventions. Un boulanger qui ne vend plus son pain n'est pas subventionner. Si votre activité ne vous rapporte pas assez, autant changer de métier. Mais il est vrai que se plaindre, se victimiser sans cesse fonctionne. Les aides publiques et les subventions font que sans vous lever la journée est déjà gagnée. Si l'agriculture n'est plus rentable, allez à l'usine, vu que vous travaillez 35 heures par jour, vous ne devriez pas peiner à trouver un employeur.

Je vois que Karl et Jm sont des experts en viti, vous avez du trop fantasmer sur le métier, car si ça rapporte tant et que nous sommes des fainéants, pourquoi ne pas reprendre un domaine et me faire voir votre talent....

Déposé le 23/08/2020 à 09h17  
Par viticulteur Nantais Citer

Clarra a écrit le 22/08/2020 à 12h30

En tant qu ouvrier viticole depuis 12ans,la plupart des vignerons sont des tortionnaires souvent aucune pause ,aucune hygiène, exonération de taxes pour l embauche d étrangers(étrangers respectables...)les contrôleurs devraient s infiltrer,ils controlent mal

Bonjour je voulais savoir pourquoi vous ne changez pas de métier, si vous trouvez que les vignerons sont des tortionnaires...
Après quand je vois les commentaires de gens qui ne connaissent pas l'agriculture j'hésite entre être énervé ou dégouté car il y a une personne qui est décédé, et malheureusement ça arrive dans tout les secteurs d'activitée, qu'il y est des mauvaises entreprises ça il y en a partout mais les generalitees sur les patrons ou l'agriculture ????
Que les gens qui se plaigne toujours des conditions de travail, de la pollution, des patrons, sortent un peut de la France qui s'applique à être au top au niveau sanitaire, 35 h, salaire....
Et faite le tour de ce que vous avez chez vous qui est fabriqué parfois par des enfants sans aucune protection et exploité, mais que vous êtes heureux de payer à bas prix.

Déposé le 23/08/2020 à 08h01  
Par Karl Citer

Viti a écrit le 23/08/2020 à 00h06

Mais bien sûr !
Le monde agricole dans ça généralité encore attaqué !
Venez discuter et comprendre avant de vous lâcher sur les forums !

Et oui, comme vous dites le «monde agricole». Il est vrai que c'est un monde à part. Un monde où quand les consommateurs ne veulent plus acheter les produits (vins, viandes diverses...) et bien on demande des subventions. Un boulanger qui ne vend plus son pain n'est pas subventionner. Si votre activité ne vous rapporte pas assez, autant changer de métier. Mais il est vrai que se plaindre, se victimiser sans cesse fonctionne. Les aides publiques et les subventions font que sans vous lever la journée est déjà gagnée. Si l'agriculture n'est plus rentable, allez à l'usine, vu que vous travaillez 35 heures par jour, vous ne devriez pas peiner à trouver un employeur.

Déposé le 23/08/2020 à 00h06  
Par Viti Citer

Jm a écrit le 22/08/2020 à 17h31

C'est effectivement un drame. Mais dire que le monde de la viticulture est celui qui respecte les règles est marrant à lire. Il a eu une période dorée mais visiblement c'est fini, mais bon vous êtes subventionner comme tout agriculteur. Des fonctionnaires déguisés en quelques sortes. Les gens ne veulent plus boire de vin, changez de produits, faites du Gel hydroalcoolique. Souvent la qualité est infecte. Chers viticulteurs vous êtes si parfait, parlez nous des trafics de sucres, des récoltes parallèles non déclarées dans des cuves enterrées à l'abris des regards fiscaux, des récoltes vendues discrètement à gauche. Vous faites partie pour beaucoup, pas tous, des personnes qui profitent du système. Pour beaucoup, vous êtes pourris comme votre vin.

Mais bien sûr !
Le monde agricole dans ça généralité encore attaqué !
Venez discuter et comprendre avant de vous lâcher sur les forums !

Déposé le 23/08/2020 à 00h03  
Par Viti Citer

PierreLyon a écrit le 22/08/2020 à 12h20

Les pesticides dont sont saturées les cultures n'aident pas non plus...

Comment peut on parler de pesticides pour un malheur comme Celui là..?
Arrêtez votre propagande vous me fatigué !

Déposé le 22/08/2020 à 21h41  
Par karl max Citer

poles emploi a écrit le 22/08/2020 à 19h22

En France des milliers de chômeurs pas un seule au vendanges pourquoi ?

parce qu'ils coutent plus cher que les salariés de l'est et que les patrons ne pensent qu'au fric !

Déposé le 22/08/2020 à 21h16  
Par Nounours Citer

Paix à son âme , cette vie est vraiment un enfer pour beaucoup.

Déposé le 22/08/2020 à 19h26  
Par Troll Citer

Jean 71100 a écrit le 22/08/2020 à 17h46

Va trouver un français qui aura le courage de les faire avec ce ramassis de feignant qui préfère vivre des assedics que de travailler

Foncez abruti

Déposé le 22/08/2020 à 19h22   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par poles emploi Citer

En France des milliers de chômeurs pas un seule au vendanges pourquoi ?

Déposé le 22/08/2020 à 17h46  
Par Jean 71100 Citer

C'est pas cher a écrit le 22/08/2020 à 11h55

travailleur polonais certainement pour un viticulteur "patriote"

Va trouver un français qui aura le courage de les faire avec ce ramassis de feignant qui préfère vivre des assedics que de travailler

Déposé le 22/08/2020 à 17h31  
Par Jm Citer

C'est effectivement un drame. Mais dire que le monde de la viticulture est celui qui respecte les règles est marrant à lire. Il a eu une période dorée mais visiblement c'est fini, mais bon vous êtes subventionner comme tout agriculteur. Des fonctionnaires déguisés en quelques sortes. Les gens ne veulent plus boire de vin, changez de produits, faites du Gel hydroalcoolique. Souvent la qualité est infecte. Chers viticulteurs vous êtes si parfait, parlez nous des trafics de sucres, des récoltes parallèles non déclarées dans des cuves enterrées à l'abris des regards fiscaux, des récoltes vendues discrètement à gauche. Vous faites partie pour beaucoup, pas tous, des personnes qui profitent du système. Pour beaucoup, vous êtes pourris comme votre vin.

Déposé le 22/08/2020 à 16h00  
Par antoine69 Citer

pas surprenant : Les accidents du travail et maladies professionnelles en viticulture ont des taux fréquence et de gravité élevés, supérieurs à la moyenne du secteur agricole : https://www.officiel-prevention.com/dossier/formation/fiches-metier/la-prevention-des-risques-professionnels-des-viticulteurs-et-vignerons

Déposé le 22/08/2020 à 15h57  
Par Benkei Citer

Chiffons 56 a écrit le 22/08/2020 à 15h11

Je pense à cette maman qui ne reverra pas son enfant. A toute sa famille qui se posera des questions ! Pourquoi mourir si loin pour quelques euros mais qui representent beaucoup dans leur pays. J ai crû lire que c était un habitué. Pôle emploi n est pas concerné ! Les propriétaires récoltants peuvent faire leurs déclarations sans passer par l organisme. Quand aux salaires ils sont décidés par la préfecture. Un porteur est mieux rétribué pour la penibilte. Et non les viticulteurs ne paient pas à coup de lance pierres comme dit dans un commantaire !
Sachez que les propriétaires sont surveillés pendant la récolte par avion et par la brigade de gendarmerie du secteur.
Les vendanges restent un moment de rencontres et de belles amitiés se créent voilà sûrement pourquoi ce jeune homme revenait chaque année. Je pense à lui.

Bonjour

Faut pas rêver non plus , ca fait un moment que j'fais les vendanges , on a été contrôlé qu'une fois .
C’était juste les fraudes , pour voir si tout le monde était bien déclaré , pas pour vérifier les conditions de travail.

Dans la région viticole ou je travaille , peu de choses sont mécanisables.
La plupart des domaines emploient des personnes en contrat saisonnier a 10.15 brut de l'heure qui peut se terminer du jour au lendemain sans raison particulière.
Les journées d'intempéries ne sont pas payées , il n'y a aucune prime ni 13eme mois donc les salaires sont rarement a hauteur d'un smic a 35h par semaine.
Certains travaillent a l'année comme ca d'autres seulement a la demande.
Déjà c'est pas pour tout le monde , le travail est très difficile dans les coteaux ou les tracteurs ne peuvent pas circuler , en été comme en hiver .

C'est sur que quand tu gagnes 3 x fois le salaire que tu gagnerais dans ton pays , t'es moins regardant sur les conditions de travail.
Tu donnerais 4000 euros net aux ouvriers viticole francais , je pense que y'en aurait beaucoup plus de motiver ....

Tu verras jamais l'inspection du travail debarquer avant que y'ait un mort .
Si tu te plains , peu importe que ce soit justifié ou pas , que tu es la loi avec toi , tu te fais virer et point barre .
L'affaire est réglée , c'est pour ca que y'a beaucoup de contrat saisonnier de turn over .

C'est très rare que l'employeur mette de l'eau potable a disposition , fournisse des vêtements de pluie comme le prévoit la loi. J'en passe et des meilleurs.

C'est pas facile de trouver un domaine ou les conditions sont acceptables.

J'ai connu qu'un seul petit patron dans domaine familiale de moins de 10 hectares qui respectait bien la loi .

++

Déposé le 22/08/2020 à 15h11  
Par Chiffons 56 Citer

Je pense à cette maman qui ne reverra pas son enfant. A toute sa famille qui se posera des questions ! Pourquoi mourir si loin pour quelques euros mais qui representent beaucoup dans leur pays. J ai crû lire que c était un habitué. Pôle emploi n est pas concerné ! Les propriétaires récoltants peuvent faire leurs déclarations sans passer par l organisme. Quand aux salaires ils sont décidés par la préfecture. Un porteur est mieux rétribué pour la penibilte. Et non les viticulteurs ne paient pas à coup de lance pierres comme dit dans un commantaire !
Sachez que les propriétaires sont surveillés pendant la récolte par avion et par la brigade de gendarmerie du secteur.
Les vendanges restent un moment de rencontres et de belles amitiés se créent voilà sûrement pourquoi ce jeune homme revenait chaque année. Je pense à lui.

Déposé le 22/08/2020 à 14h51  
Par Thib Citer

clouseau a écrit le 22/08/2020 à 13h21

Vous pensez qu'il n'y a pas de vendangeurs français ?

Cela m'amène à me poser la question : pourquoi vous racontez n'importe quoi ? Pourquoi vous connaissez aussi peu le monde viticole et en même temps vous vous permettez d'affirmer d'aussi grosses betises ?
Pourquoi pensez vous que tous les vendangeurs sont polonais après la lecture d'UN article parlant d'UN Polonais ?

Et toi tu y connais quoi ? Mon beau père et viticulteur en bio, et bon nombre de ses confrères non bio embauchent des étrangers de l'est qui leur coûtent bien moins cher ! C'est à toi de te taire ! Vient faire un tour par chez nous en août / septembre au lieu de faire le faux connaisseur sur le net !!

Déposé le 22/08/2020 à 14h28  
Par Bu Citer

En plein cagnare....ils te font bosser comme un klebard pour leur vin degueulasse,tu m étonnes que le mec il claque à 30 ans.repose en paix camarade.

Déposé le 22/08/2020 à 13h21  
Par clouseau Citer

kikilabelette a écrit le 22/08/2020 à 11h16

toute mes condoléances sincères à la famille de cet homme venant tout simplement se faire un peu d'argent pour vivre ........... Cela m'amène à me poser une question : pourquoi ne trouve t 'on pas des vendangeurs français ?? les jeunes français ne veulent pas bosser ?? tout les saisonniers sont pris ?? Pole emploi en France se prend pour pole emploi polonais ?? Les propriétaires des vignobles préfèrent avoir des étrangers et pourquoi ?? .

Vous pensez qu'il n'y a pas de vendangeurs français ?

Cela m'amène à me poser la question : pourquoi vous racontez n'importe quoi ? Pourquoi vous connaissez aussi peu le monde viticole et en même temps vous vous permettez d'affirmer d'aussi grosses betises ?
Pourquoi pensez vous que tous les vendangeurs sont polonais après la lecture d'UN article parlant d'UN Polonais ?

Déposé le 22/08/2020 à 13h18  
Par ni vu ni connu Citer

C'est beau l'Europe, et c'est pour cela qu'elle a été créée. Dans les années 80 elle s'appelait la CEE Communauté Economique Européenne ,
mais aujourd'hui, avec l'hypocrisie généralisée elle s'appelle juste l'UE.

Déposé le 22/08/2020 à 12h30  
Par Clarra Citer

En tant qu ouvrier viticole depuis 12ans,la plupart des vignerons sont des tortionnaires souvent aucune pause ,aucune hygiène, exonération de taxes pour l embauche d étrangers(étrangers respectables...)les contrôleurs devraient s infiltrer,ils controlent mal

Déposé le 22/08/2020 à 12h20  
Par PierreLyon Citer

Les pesticides dont sont saturées les cultures n'aident pas non plus...

Déposé le 22/08/2020 à 11h59  
Par Viti 69 Citer

On a de plus en plus de mal à trouver des vendangeurs. Et dans cet évènement tragique, la nationalité importe peu...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.