Il n’y a plus d’affaire Nora Berra

A la suite des révélations du Canard Enchaîné, le Progrès indique que la secrétaire d’Etat chargée des aînés, a bien respecté le code du travail. Dans son édition de mercredi, le journal satirique affirmait que Nora Berra avait arnaqué la Caisse primaire d’assurance maladie de Lyon. Entre mai et novembre 2008, alors qu’elle continuait à être rémunérée pour siéger aux réunions des élus de Lyon, elle aurait indûment touché des indemnités de la Sécurité sociale car, dans le même temps, elle était en arrêt maladie de son poste de médecin chez Sanofi Pasteur. Nora Berra parle toujours d’une « dénonciation calomnieuse » et se réserve le droit de porter plainte contre l’hebdomadaire.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
romain blachier le 18/07/2009 à 17:55

vous êtes surprenants, ce n'est pas parce que le très complaisant article du progrès dit un truc que c'est vrai.d'ailleurs quelle type de maladie curieux que celui qui permet d'assister à des mondanités, des conseils et des cocktails pendant 6 mois mais pas d'aller travailler?Je croyais que le gouvernement se battait contre les arrêts de travail de complaisance?

Signaler Répondre

avatar
charlotte le 18/07/2009 à 16:17

quand on a des arrêts sur 5/6 mois, on est très malade, à moins de tricher ... pendant les arrêts, on doit se soigner en restant à la maison sauf en période de dérogation d'horaires, demandés et acceptés par le médecin conseil . ces horaires dérogés sont de 8 h à 18 h, et non en soirée !! une réunion, passe encore, mais toute une série, ça veut dire qu'on est apte à aller au travail !! imaginez une personne qui serait salariée en semaine et tiendrait une boite de nuit en we ...que dirait la sécu de la voir en arrêt tout en assurant son travail le WE ?

Signaler Répondre

avatar
charlotte le 18/07/2009 à 16:13

un arrêt maladie de 5 ou 6 mois n'est pas une mince affaire !! soit on est vraiment malade, et on se soigne sérieusement en respectant les heures de sortie autorisées, (ou décalés sur raison médicale exclusivement et a) soit on est capable d'aller au boulot .. une réunion passe encore, mais des réunions régulières, ça veut dire qu'on a retrouvé la forme .. à mon sens, cette dame est très malhonnète, jusqu'à preuve du contraire . mais il faut oser le faire !!! d'autre part, il n'y a pas de trahison du secret médical, car la nature de sa maladie n'a pas été révélée.

Signaler Répondre

avatar
Battling le 18/07/2009 à 14:42

Nora Berra nous permet de croire que tout est possible. N'importe qui peut prétendre à exercer des fonctions ministériels. Si vous avez eu la chance de la voir en débat, ce qui est mon cas, on ne peut être que consterné par l'absence de réflexion et de répartie de cette personne. Cependant à voir les titres de la presse, progrès notamment et autres lèches bottes des puissants ...on a simplement envie de faire un site de type www.toutlemondeypeutetreministre.fr avec des témoignages cela serait sexy !!!!

Signaler Répondre

avatar
Gino le 17/07/2009 à 23:11

Cette dame dit qu'il n'y a plus d'affaire, c'est la méthode coué, mais ça ne signifie pas que c'est vrai.

Signaler Répondre

avatar
esope le 17/07/2009 à 18:20

Vous mentez.Cette femme est coupable envers tous les français. Comme d'habitude il suffit d'être dans les arcanes du pouvoir pour ne pas être coupable!

Signaler Répondre

avatar
Kesako le 17/07/2009 à 17:44

Il n'y aura aucune affaire sinon, nous découvrirons que bon nombres d'élus cumulent leurs indemnités cumulés d'élus (impôts) et des indmenités de la CPAM (cotisation sociale). Mme Norra n'a rien inventé elle fait comme les autres. Lu dans les potins que son parachutage à Lyon avait donné lieu à une adresse fictive... avec de tels débuts, elle devrait réussir en politique. Accessoirement, quelqu'un connaît-il les oeuvres politiques au sens noble de Mme Norra ?

Signaler Répondre

avatar
@CPAM devenu ...canard local le 17/07/2009 à 14:25

Achetez vous ou procurez vous un code du travail ou le code général des communes sur la protection des élus !! On connait d'autre exemple dans des communes ou des élus, adjoints même malades (arrêt maladie) ont assuré leur mandat : Demandez au Maire de Rillieux-la-Pape R.Gauquelin (non pas ... durant son difficile retour d'opération il y a plus d'un an - il est aussi médecin) mais à un de ses adjoints chargé de l'environnement (S.F) qui avait assuré, merci à lui, sa mission d'élu malgré des soucis de santé il y a quelques mois. Facile à vérifier. Comme le disait R.Emerson : La première richesse est la santé. Xavier

Signaler Répondre

avatar
jean le 17/07/2009 à 11:33

il n'y a plus d'affaire Nora Berra. quand je lis votre article vousn apportez pas de preuve c'est simplement votre idée. le canard apporte des faits vous rien. donc il y a tjrs une affaire

Signaler Répondre

avatar
CPAM le 17/07/2009 à 11:32

vous vous emballez un peu vite. Je dirai qu'il n'y a plus d'affaire, quand Nora Berra aura justifié avoir également été en arrêt maladie de son poste de médecin au centre d'immunologie de l'hôpital Edouard Herriot de Lyon, pendant cette même période. La justification est très simple à apporter : il suffit de produire ses bulletins de salaires (au besoin en cachant les chiffres, le salaire comme la maladie c'est tabou en France). sur lesdits bulletins devra figurer la mention "absence pour congé maladie" si tel n'était pas le cas, alors il y aurait toujours une affaire Nora Berra : quelle serait cette étrange maladie, qui empêcherait le malade de travailler chez Sanofi Pasteur mais pas à l'hôpital Herriot ? une sarkozyte aiguë ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.