Le Beaujolais veut résister à la crise

Les professionnels des filières viticoles et vinicoles se sont réunis lundi en assemblée générale. Ils ont ensuite participé à la cérémonie du 50e anniversaire de l’interprofession, à Villefranche. Depuis le début de la crise, la production du Beaujolais a chuté de 12,5% et la commercialisation de 2,6% en France. Mais Dominique Capart, l’actuel président de l’Inter Beaujolais, assure avoir des réserves qui seront investies pour continuer à faire un travail « dynamisant ».

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.