Le conseil des prud’hommes de Givors ne rouvrira pas

C’est la décision prise par le Conseil d’Etat, qui n’a repêché aucun dossier. Il en est de même pour les tribunaux de grande instance, de commerce et d’industrie : 154 fermetures ont été confirmées là aussi. Le maire de Givors, Martial Passi demande maintenant au chef de l’Etat de respecter ses engagements. Il souhaite que le préfet offre des compensations.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.