Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L’affaire Nora Berra rebondit

Le Progrès indique mercredi matin que l’arrêt de travail de la secrétaire d’Etat chargée des aînés aurait duré près d’une année.
Cette révélation fait suite à l’article du Canard Enchaîné la semaine dernière qui affirmait que la Lyonnaise avait arnaqué en 2008 la Caisse primaire d’assurance maladie de Lyon. Selon l'hebdomadaire, elle continuait à être rémunérée pour siéger aux réunions des élus de Lyon, alors qu’elle touchait dans le même temps des indemnités de la Sécurité sociale pour un arrêt maladie de son poste de médecin chez Sanofi Pasteur. Cette affaire s’est révélée fausse puisque Nora Berra a bien respecté le code du travail. Mais cette nouvelle information du Progrès, fait dire à ses détracteurs qu’elle aurait pu bénéficier « d’un arrêt de complaisance ». Par ailleurs, le quotidien affirme que l’élue, qui a fait ses études de médecine en Algérie, n’aurait pas passé ses équivalences pour exercer en France. Nora Berra dénonce un « acharnement ».


Commentaires 6

Déposé le 27/07/2009 à 18h29  
Par Fishdrake Citer

Essayez donc de rester, homme du peuple, une année complete en arret maladie... Si ce n'est pas détourner les richesses a son profit, monsieur le cygne, qu'est ce donc ?...

Déposé le 23/07/2009 à 14h42  
Par le malin Citer

Texte de lalettre ouverte au Président SARKOSY Monsieur le Président de la République finissons en avec cette affaire qui pollue votre nouveau gouvernement. Vous êtes un homme réactif et intransigeant avec les magouilleurs. cette Nora BERRA doit partir de votre gouvernement. Si l'article du canard enchainé est vrai cette femme n'est même pas medecin, mais malade depuis très longtemps et ne doit donc pas exercer de fonctions officielles. Je vous prie de croire, monsieur le Président de la République en ma très haute considération.

Déposé le 23/07/2009 à 14h08  
Par Kesako Citer

Les vacances d'août rien de tel pour que les affaires se perdent dans les méandres des rayons ultra-violets. Septembre, un projet miraculeux sur les personnes vulnérables et hop une virginité toute refaite. C'est pas beau les vacances ?

Déposé le 22/07/2009 à 17h30  
Par canard déchainé Citer

ce qui est pitoyable, cher "le cygne", c'est votre acharnement à défendre Nora Berra contre l'évidence des faits. Quant à votre argument selon lequel en substance, il y aurait pire ailleurs, je vous suggère de l'essayer, par exemple devant un tribunal. du genre "monsieur le président, j'ai volé, certes, mais regardez les politiques, c'est pire ! ils portent davantage préjudice à la société que moi ! alors qu'on commence à les arrêter avant de s'en prendre à moi !". vous verrez bien le résultat... idem pour Nora Berra, qui se défend d'un pitoyable "j'ai pas tué, j'ai pas volé..." l'enthousiasme militant, c'est bien; mais cela rend parfois aveugle et sourd, apparemment.

Déposé le 22/07/2009 à 15h07  
Par saint thomas Citer

la démonstration est donc faite, que vous aviez peut être un peu trop vite, titré "il n'y a plus d'affaire Nora Berra". Pourquoi avoir dans un premier temps déclaré que cet arrêt de travail était de cinq/six mois, s'il s'est en réalité élevé au double ? Quelle est donc cette étrange et très grave maladie, qui l'a empêchée de travailler pendant une si longue période, mais pas d'assurer ses fonctions politiques et d'élue ? En plus maintenant on apprend qu'elle n'aurait pas passé ses équivalences pour exercer en France et qu'elle a donc exercé illégalement la médecine sur le territoire national ? Quant à sa défense, elle me laisse pantois ! vous ne reprenez que le terme d'"acharnement" ce qui est encore bien complaisant vis à vis de Nora Berra. car à en croire Le Progrès, sa déclaration complète aurait été de dire "pourquoi un tel acharnement ? je n'ai pas tué, je n'ai pas volé" ! ce qui dénote une particulière maladresse...révélatrice d'une gêne ?

Déposé le 22/07/2009 à 12h28  
Par Le Cygne Citer

Nora Berra fait bien de dénoncer un "acharnement". Mieux, elle devrait porter plainte contre ses détracteurs, même si les vrais prédateurs se trouvent en coulisses. On a fait la même chose avec Rachida Dati et Fadela Amara (jusqu'à sa pince à cheveux qui fait "kitch"). Les exemples ne manquent pas. Que ces redresseurs de torts aillent chercher des poux dans la tête de ceux qui portent vraiment préjudice à la France ! Ceux qui détournent les richesses à leur profit, entre autres. Qu'ils commencent par balayer devant leur porte ! C'est pitoyable !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.