Près de Lyon : des détenus se rebellent et montent sur le toit de leur prison

Près de Lyon : des détenus se rebellent et montent sur le toit de leur prison
Photo d'illustration - LyonMag

Il a fallu l’intervention d’une quarantaine de gendarmes et des tirs de sommation pour mater la rébellion.

Selon le Dauphiné Libéré, l’après-midi a été tendue ce vendredi à la prison de Saint-Quentin-Fallavier dans le Nord-Isère.
Un détenu a appris que sa demande de transfèrement avait été rejetée. Il a alors convaincu des amis de se révolter en refusant de terminer leur promenade et regagner leurs cellules. Dans la confusion, certains ont ensuite réussi à grimper jusqu’au toit de la prison.

Ce n’est que deux heures plus tard que les cinq détenus ont été maîtrisés non sans mal.

En réaction, trois d’entre eux ont été transférés immédiatement vers d’autres centres pénitentiaires tandis que les deux autres ont été punis en rejoignant le quartier disciplinaire.

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
lyon la ville des bouchons le 04/10/2020 à 11:53
Pepito a écrit le 03/10/2020 à 19h02

Tout a fait d'accord commencer en mai 1974 quand plusieurs prisons ont été cassées.. Mais il n'y avait pas de WC. Pas de radio les journaux étaient censurés les courriers aussi... Là il y a tout... Faut pas pousser le bouchon.

Ce n'est pas une question de confort ...certain !!! mais pour un autre motif , peut être un rapprochement familiale , pour facilité une évasion , pour un risque à son intégrité physique , pour une prison ou le juge d'application des peines est plus cool .ou humain selon la durée de la peine ....mais dans ce cas là il aura de la rallonge
.

Signaler Répondre

avatar
Dupond-Maserati (le vrai) le 03/10/2020 à 21:52

Dans ces prisons, ceux que je plains vraiment, ce sont les surveillants. Passer quotidiennement son temps au contact de ces bourrins, ce doit être d'une pénibilité. Tout mon respect et ma compassion envers le personnel pénitentiaire.

Signaler Répondre

avatar
Cool mec le 03/10/2020 à 19:24

Tu crois qu'en Algérie où d'autres pays ils se rebellent ? Les pauvres...... Fallait pas commencé

Signaler Répondre

avatar
Pepito le 03/10/2020 à 19:02

Tout a fait d'accord commencer en mai 1974 quand plusieurs prisons ont été cassées.. Mais il n'y avait pas de WC. Pas de radio les journaux étaient censurés les courriers aussi... Là il y a tout... Faut pas pousser le bouchon.

Signaler Répondre

avatar
Mehdi le 03/10/2020 à 18:06

Et s’il voulait être transférer parsque y’a trop de fou en prison?

Signaler Répondre

avatar
tellement facile le virtuel le 03/10/2020 à 17:54
Dupont Maserati a écrit le 02/10/2020 à 20h51

Les pauvres, ils protestaient car ils n'ont pas l'abonnement à telefoot dans leurs cellules.

vous parlez derrière vos écrans ,mais moi je suis certain que vous ne tiendrez pas la minute dans une cour de promenade avec vos propos

Signaler Répondre

avatar
kikou le 03/10/2020 à 17:04

ou est mon message

Signaler Répondre

avatar
Droit de l'homme le 03/10/2020 à 11:57
Droit pour tous a écrit le 03/10/2020 à 08h42

L’administration pénitentiaire en place a st Quentin fallavier emplois des méthodes qui ne respecte aucune morale le bloquage n’est pas dû à un redût de trensfert mes au ras le bol de detenu victime de méthodes degradente jeudi la douche leur a été refusée alors qu’ils revenaient du sport c’est la goute d’eau qui a fait déborder le vase

"Un détenu a appris que sa demande de transfèrement avait été rejetée".
Moi même, je change de club med chaque année. Il en va de ma dignité de vacancier.

Signaler Répondre

avatar
Dupont Maserati le 03/10/2020 à 11:53
Droit pour tous a écrit le 03/10/2020 à 08h42

L’administration pénitentiaire en place a st Quentin fallavier emplois des méthodes qui ne respecte aucune morale le bloquage n’est pas dû à un redût de trensfert mes au ras le bol de detenu victime de méthodes degradente jeudi la douche leur a été refusée alors qu’ils revenaient du sport c’est la goute d’eau qui a fait déborder le vase

Je confirme, la direction a aussi refuser d'installer un spa. C'est pourtant bien agréable après une séance en salle de muscu.

Signaler Répondre

avatar
Droit pour tous le 03/10/2020 à 08:42

L’administration pénitentiaire en place a st Quentin fallavier emplois des méthodes qui ne respecte aucune morale le bloquage n’est pas dû à un redût de trensfert mes au ras le bol de detenu victime de méthodes degradente jeudi la douche leur a été refusée alors qu’ils revenaient du sport c’est la goute d’eau qui a fait déborder le vase

Signaler Répondre

avatar
Soutien le 03/10/2020 à 02:16

La vie doit être dur en prison. Pauvres hommes, je comprends qu'ils pètent les plombs.
Je leur souhaite bon courage

Signaler Répondre

avatar
Julius le 02/10/2020 à 23:23
Dupont Maserati a écrit le 02/10/2020 à 20h51

Les pauvres, ils protestaient car ils n'ont pas l'abonnement à telefoot dans leurs cellules.

La salle de musculation n'était pas disponible.

Signaler Répondre

avatar
Ah, ah, ah... le 02/10/2020 à 23:11
Dupont Maserati a écrit le 02/10/2020 à 20h51

Les pauvres, ils protestaient car ils n'ont pas l'abonnement à telefoot dans leurs cellules.

Non, c'est la viande qui n'était pas assez hallal.

Signaler Répondre

avatar
lyyyooonnn le 02/10/2020 à 21:00

J’espère que celui qui avait demandé à être transféré ne l’a pas été et qu’il fait parti des deux à l’isolement..

Signaler Répondre

avatar
Dupont Maserati le 02/10/2020 à 20:51

Les pauvres, ils protestaient car ils n'ont pas l'abonnement à telefoot dans leurs cellules.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.