Arrêt de la Ligue 1 : le Conseil d’Etat a rejeté le nouveau recours de l’OL

Arrêt de la Ligue 1 : le Conseil d’Etat a rejeté le nouveau recours de l’OL
Jean-Michel Aulas - LyonMag

Jean-Michel Aulas n’y arrive pas.

Ce vendredi, le président de l’Olympique Lyonnais a appris que l’un de ses recours contre l’arrêt prématuré de la saison 2019-2020 de Ligue 1 avait été rejeté. Cette fois, c’est le Conseil d’Etat qui a estimé que la décision de la LFP face à l’épidémie de coronavirus s’était faite dans les règles.

Outre l’OL, Amiens, Ajaccio, Troyes et Clermont avaient également déposé des recours contre la fin des championnats de Ligue 1 et Ligue 2, et le gel des classements à la mi-mars. Tous ont été rejetés par l’instance qui estime que "le Conseil d'administration de la LFP a pu légalement estimer qu'il convenait de déroger au règlement des championnats que la Ligue organise en interrompant les compétitions avant le terme normal de la saison".

Si le Conseil d’Etat reconnaît dans ses décisions que "d’autres solutions étaient envisageables" que l’arrêt brutal de la Ligue 1 qui bloqua l’OL à la 7e place, "la Fédération française et la Ligue n'ont pas méconnu le principe d'égalité ni commis d'erreur manifeste d'appréciation, au regard des incertitudes sur l'évolution de la situation sanitaire".

Par ailleurs, Jean-Michel Aulas avait estimé que la LFP avait pris sa décision car elle arrangeait certains clubs comme Rennes, Marseille et Saint-Etienne et plaçait son OL dans la tourmente. Un complot que n’a pas décelé le Conseil d’Etat : "l'allégation selon laquelle ce choix aurait été motivé par la volonté de pénaliser le club de l'Olympique Lyonnais n'est pas établie".

Les chances du club lyonnais d'obtenir une indemnisation financière s'amenuisent. Mais dans un communiqué diffusé dans la soirée, l'OL estime que "le Conseil d’État confirme la responsabilité du Conseil d’Administration de la Ligue de Football Professionnel dans l’arrêt du championnat le 30 avril 2020". Et "confirme sa volonté de poursuivre exclusivement son recours indemnitaire contre la Ligue de Football Professionnel". Jean-Michel Aulas en profite même pour glisser une pique dont il a le secret : "Dans le contexte de la deuxième vague, on peut d’ailleurs s’interroger : pourquoi la LFP n’arrête-t-elle pas à nouveau le championnat comme elle l’a déjà fait en avril ?"

20 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Hugo D le 24/10/2020 à 19:06

Y a plus qu'à aller devant la cour européenne de justice ou devant l'ONU M. AULAS.

Signaler Répondre

avatar
Olass à Hérode le 24/10/2020 à 13:52

Vous n'avez rien compris.Par contre vous êtes bien informé sur l'emploi du temps des joueurs. Je parierais que c' est vous qui ramassez les savonnettes sous la douche lorsque les joueurs les font tomber. Quant à l'amitié entr'eux , il n'y a pas besoin de troisième mi-temp ça se ressent sur le terrain. Chacun joue pour sa gueule. Quant à votre cher club , à part quelques lyonnais , au niveau national, presonne ne le soutient. Pourquoi ?

Signaler Répondre

avatar
"Mauvaise affaire" le 24/10/2020 à 12:58

Ce n'est pas la " justice" lyonnaise, sinon Aulas aurait gagné, "vérité en deçà erreur au-delà " Pour une fois "il n'a pas fait une bonne affaire", on n'est pas au TA lyonnais
.

Signaler Répondre

avatar
Minorati le 24/10/2020 à 12:38

Imaginez les pauvres petits actionnaires qui avaient crû au projet et ses balivernes de promesses dans le vide,
ils ont payé l'action 24 euros
et elle ne vaut plus que 1,89 euros (cotation à la bourse de vendredi 23 octobre 2020)

sans compter que, après les augmentions de capital qui se sont succédée, la "dilution" a triplé le nombre d'actions et de la même façon la division en sera la même conséquence lors de la distribution d'éventuels dividendes (si un jour il y avait des bénéfices ......)

Signaler Répondre

avatar
CHRISTINE N le 24/10/2020 à 12:28
radis noir a écrit le 24/10/2020 à 11h07

prolétaire @ +100000000000000000000000 , c'est bien Français de maudire ceux qui réussissent , mais ces gens aigris n'ont jamais fait l'effort à vouloir réussir dans une quelconque activité leur monde est canapé , télé et boire......

"Qui réussissent" ?
à piquer les sous sur le dos de leurs concitoyens, ça c'est sûr !
Tu veux qu'on fasse le total de tout ce qu'il a encaissé sous différentes formes pas toujours bien clean

Signaler Répondre

avatar
Lyondaube le 24/10/2020 à 11:39

Un râteau de plus c un régal. Certes il a réussi mais ce n'est que du foot et du business. On parle des actions de l'OL qui ne valent plus un clou?

Signaler Répondre

avatar
Terminator... le 24/10/2020 à 11:32

Comme dit le proverbe je cite (. Plus t en as
Plus t en veux.). Ce triste individu n à pas encore compris je récite un nouveau proverbe (. On a jamais vu un corbillard tirer un coffre fort ). J aime bien les proverbes. C est criant de vérité.....

Signaler Répondre

avatar
radis noir le 24/10/2020 à 11:07
proletaire a écrit le 24/10/2020 à 10h29

Encore et encore toujours des commentaires de jeunes aigries face à la réussite de certains. On appelle ça les rois de la loose.vous n'arrivez pas à la cheville de ce Monsieur . Regardez ce que vous avez ces trente dernières années ,boire des bières devant votre télé .

prolétaire @ +100000000000000000000000 , c'est bien Français de maudire ceux qui réussissent , mais ces gens aigris n'ont jamais fait l'effort à vouloir réussir dans une quelconque activité leur monde est canapé , télé et boire......

Signaler Répondre

avatar
Vite dit le 24/10/2020 à 10:51
Baballe a écrit le 24/10/2020 à 10h14

Pépère Aulas va allez pleurer à la CEDH, ou à l'ONU.......... parce que c'est son fric !!!!

Son fric, son fric.... c est vite dit!
Il doit près de 460millions d euros aux contribuables lyonnais... un « prêt » pour construire SON stade

Signaler Répondre

avatar
proletaire le 24/10/2020 à 10:29

Encore et encore toujours des commentaires de jeunes aigries face à la réussite de certains. On appelle ça les rois de la loose.vous n'arrivez pas à la cheville de ce Monsieur . Regardez ce que vous avez ces trente dernières années ,boire des bières devant votre télé .

Signaler Répondre

avatar
Baballe le 24/10/2020 à 10:14

Pépère Aulas va allez pleurer à la CEDH, ou à l'ONU.......... parce que c'est son fric !!!!

Signaler Répondre

avatar
Rends l argent le 24/10/2020 à 10:05

Ou est l argent des lyonnais?
Il nous rembourse quand?
Doit on aller le chercher nous meme?

Signaler Répondre

avatar
PerouAtLC le 24/10/2020 à 08:57

Ce club n'est pas prêt de se relever avec un président qui regarde en arrière et mobilise énergie et finances pour un combat hors sol

Autre point, ne pourrait on pas attaquer OL pour excès de procédures et lui faire payer les dépenses publiques qu'engendre son acharnement inutile et néfaste

Signaler Répondre

avatar
Faut passer la main Papy le 24/10/2020 à 08:11
mets tes couches a écrit le 24/10/2020 à 07h56

toi vu ton âge tu devrais y être depuis for longtemps

Ah tiens un médium qui devine l'âge dans les écritures.

Signaler Répondre

avatar
mets tes couches le 24/10/2020 à 07:56
Faut passer la main Papy a écrit le 23/10/2020 à 23h35

Quelqu'un peut le ramener dans sa maison de retraite à L'Arbresle?

toi vu ton âge tu devrais y être depuis for longtemps

Signaler Répondre

avatar
hérode le 24/10/2020 à 07:52
Olass a écrit le 23/10/2020 à 23h51

A ce jour si le championnat s'arrête , l'OL n'est toujours pas européen. C'est une équipe triste composée de joueurs qui ne s'apprécient pas. C'est l'usine, on travaille et on rentre à la maison. Des joueurs surévalués qui se la " pète". L' équipe est à sa place.

olass @ vous ne connaissez rien au club ,allez voir les entraînements quand ils ne sont pas en huit clos , si ils ne s'apprécient pas . quant à rentrer à la maison alors vous ne connaissez rien aux exigences du haut niveau , aujourd'hui et même dans le rugby c'est fini les 3émes mi temps à se saouler la gueule , les salaires surévalués ce n'est pas Aulas qui les à crée mais tous les dirigeants et agents du foot mondial , puis on en reparlera en fin de saison si L'OL est à sa place de ce jour ,, là est le vrai verdict !!

Signaler Répondre

avatar
Maktoub 7n le 24/10/2020 à 04:38

Jean Mimi a le regard sombre ! Sa boîte va couler ?
Commence déjà à payer tes joueurs guignolesques , moins cher , et tu verras , ça ira mieux !
Quand on voit des Depay à 500 000 euros !!!!?????
C'est totalement débile , pour taper dans la baballe !
Honteux , quand on voit autant de sdfs dans les rues de Lyon !
Vous n 'avez jamais honte , Mr Aulas ????

Signaler Répondre

avatar
Olass le 23/10/2020 à 23:51

A ce jour si le championnat s'arrête , l'OL n'est toujours pas européen. C'est une équipe triste composée de joueurs qui ne s'apprécient pas. C'est l'usine, on travaille et on rentre à la maison. Des joueurs surévalués qui se la " pète". L' équipe est à sa place.

Signaler Répondre

avatar
Faut passer la main Papy le 23/10/2020 à 23:35

Quelqu'un peut le ramener dans sa maison de retraite à L'Arbresle?

Signaler Répondre

avatar
heureusement, on a mis hors de nuire celui qui a honteusement enrichi le patrimoine de celui ci le 23/10/2020 à 22:24

La Justice (avec un J majuscule) deviendrait elle enfin juste ? surtout concernant ce capitaliste qui s'est grossièrement enrichi sur le dos de ses concitoyens ?

Ouf ! On ne va pas le regretter !
mais il est vrai que celui ci a perdu son mentor collomb qui, par le truchement d'intérêt électoral, tout en se permettant d'aller faire le seating sur le pont du yatch de son copain à st trop, a largement et honteusement pompé les contribuables lyonnais

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.