Près de Lyon : l'ancienne policière du Beaujolais multipliait les délits

Près de Lyon : l'ancienne policière du Beaujolais multipliait les délits
Photo d'illustration - LyonMag

Que s'est-il passé dans la vie de cette habitante de Mâcon pour expliquer sa dérive ?

Agée de 40 ans, elle était jugée à Villefranche-sur-Saône pour des délits divers réalisés dans le Beaujolais.

Elle avait notamment circulé à contre-sens sur une voie de bus de Saint-Georges-de-Reneins le 22 août 2019. A la vue des gendarmes, elle avait pris la fuite car elle n'avait pas le permis et avait sur elle quelques grammes de cannabis.
Rebelote le 18 mars dernier sur la même commune. Alors qu'elle avait de la drogue dans l'habitacle, elle avait tenté de fuir les militaires. Rattrapée, elle avait ensuite essayé de se volatiliser en courant, malgré les menottes.

Ce qui a essentiellement choqué le tribunal caladois, c'est que la quadragénaire est une ancienne policière. Selon le Progrès, son casier judiciaire était évidemment resté vide jusqu'à présent.

Face aux juges, elle n'a pas su expliquer ce revirement. Celle qui fut adjointe de sécurité de la police nationale s'est même montrée très peu coopérante avec les enquêteurs.

Si le parquet a requis 16 mois de prison avec sursis et une interdiction de repasser le permis, le tribunal l'a condamnée à 2 mois de prison pour sa tentative d'évasion et à 12 mois avec sursis pour le reste des faits reprochés.

24 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Rectifions un peu ..... le 09/12/2020 à 10:29

Ne mélangez pas torchons et serviettes elle n'était qu'adjointe de sécurité ci qui n'est pas du tout pareil avec un policier de la nationale .
Ils prennent le tout venant pour faire adjoint de sécurité même la racaille des citées et c'est justement son cas en aucun cas cette femme était policière c'est faire injure à l'institution policière que de dire cela surtout que le concours pour entrer en Police Nationale n'est pas donné à tout le monde ( Bac obligatoire minimum pour présenter le concours ).

Signaler Répondre

avatar
sami69 le 08/12/2020 à 21:03

Bonne publicité pour la police quand on voit la trajectoire de cette individu, on comprend mieux la qualité du recrutment

Signaler Répondre

avatar
fredo5 le 08/12/2020 à 08:05

Ben oui il y a autant de délinquant dans la police que d 'analphabète dans l éducation nationale

ben voyons

Signaler Répondre

avatar
levilleur le 08/12/2020 à 07:50

Et ca continue...ca serait un carreleur ce fait très divers ne ferait meme pas l objet d une publication.....lamentable en plus une 'ancienne policière' , comment mettre de l huile sur le feu.

Signaler Répondre

avatar
G le 08/12/2020 à 06:21
galinette a écrit le 07/12/2020 à 20h10

Pourquoi appuyer sur le parcours de cette personne ? Son ancien métier nous importe peu. C'est comme quand on précise " cet ancien légionnaire , ou cet ancien militaires ? et autres " et Alors ? On s ' en fiche. ...quand ce sont des trafiquants nous indique t ' on leurs ex professions ?

On les indiquent quand ce sont des professions qui sont censées être exemplaires et au service de la nation, parce que la contradiction est significative. Faut vraiment tout vous expliquer...

Signaler Répondre

avatar
Nostradamus le 08/12/2020 à 05:14
galinette a écrit le 07/12/2020 à 20h10

Pourquoi appuyer sur le parcours de cette personne ? Son ancien métier nous importe peu. C'est comme quand on précise " cet ancien légionnaire , ou cet ancien militaires ? et autres " et Alors ? On s ' en fiche. ...quand ce sont des trafiquants nous indique t ' on leurs ex professions ?

Vous etes policier aussi ?
c'est une ancienne policiere ,responsable de surcroit,l'information est donc importante.
Je propose: la stérilisation de cette a des fins republicaines , sa decheance de nationalite et on la laisse tranquille

Signaler Répondre

avatar
galinette le 07/12/2020 à 20:10

Pourquoi appuyer sur le parcours de cette personne ? Son ancien métier nous importe peu. C'est comme quand on précise " cet ancien légionnaire , ou cet ancien militaires ? et autres " et Alors ? On s ' en fiche. ...quand ce sont des trafiquants nous indique t ' on leurs ex professions ?

Signaler Répondre

avatar
Guile Sergeant le 07/12/2020 à 19:32
hydrazine a écrit le 07/12/2020 à 11h19

au fond.........les policierES sont............. des" hommes "comme les autres.......!!???

C est quoi la peine pour ceux qui tire des feux d artifices sur les policiers?

Signaler Répondre

avatar
Boomerang le 07/12/2020 à 14:41
Fafa a écrit le 07/12/2020 à 14h25

Mais ce n'est pas une adjointe de sécurité mais une POLICIÈRE il faut lire l'article avant d'écrire un commentaire !!!! Et elle s'en sort bien 6 mois de sursis, pour tout les délits qu'elle a comis ( consommation de drogue délit de fuite roule a contre-sens) c'est Inadmissible ça aurait été une personne lambda les 6 mois aurait été en prison ferme, quelle justice !!!

«  il faut lire l'article avant d'écrire un commentaire !!!! »

Citations de l’article :

« la quadragénaire est une ANCIENNE policière. »
« Celle qui fut ADJOINTE DE SÉCURITÉ de la police nationale ».

Bref, non seulement elle était bien adjointe, mais en plus, elle a quitté ce travail. Donc...

Signaler Répondre

avatar
Fafa le 07/12/2020 à 14:25
walllah' a écrit le 07/12/2020 à 11h13

Adjoint de sécurité: c'est à dire racaille des cités embauché à faire l'acceuil du commissariat. Ce ne sont pas encore des policiers, très peu arrive à le devenir et beaucoup d'affaire de ripoux arrive par le bians de cette forme de recrutement.

Mais ce n'est pas une adjointe de sécurité mais une POLICIÈRE il faut lire l'article avant d'écrire un commentaire !!!! Et elle s'en sort bien 6 mois de sursis, pour tout les délits qu'elle a comis ( consommation de drogue délit de fuite roule a contre-sens) c'est Inadmissible ça aurait été une personne lambda les 6 mois aurait été en prison ferme, quelle justice !!!

Signaler Répondre

avatar
Rase bitume le 07/12/2020 à 13:32
Looping a écrit le 07/12/2020 à 13h20

La racaille : c'est toi !

C’est celui qui dit qui est, na !

Signaler Répondre

avatar
Looping le 07/12/2020 à 13:20
walllah' a écrit le 07/12/2020 à 11h13

Adjoint de sécurité: c'est à dire racaille des cités embauché à faire l'acceuil du commissariat. Ce ne sont pas encore des policiers, très peu arrive à le devenir et beaucoup d'affaire de ripoux arrive par le bians de cette forme de recrutement.

La racaille : c'est toi !

Signaler Répondre

avatar
Yo le 07/12/2020 à 11:57

Etait elle policière au moment des faits ?
Si ce n'était pas le cas, pourquoi y faire référence ?
Si elle n'est plus policière, c'est qu'il y a une raison. Pourquoi alors faire peser le doute sur la Police ?

Signaler Répondre

avatar
hydrazine le 07/12/2020 à 11:42
Précisions a écrit le 07/12/2020 à 11h38

Voilà encore des méfaits de boire du beaujol'pif... Ça fait une circonstance atténuante !

et puis çà fait "tourner" les stocks!!
çà s appelle,chez les economistes intelligents(ou qui nous le font croire!!),.......... "la relance"!!hi,hi,hi......

Signaler Répondre

avatar
justiçeiro 9 le 07/12/2020 à 11:40
Terminator...... a écrit le 07/12/2020 à 11h37

Et les politiques ? Quand il roulent àu delà de la vitesse autorisé ou les affaires du sang contaminé etc....elle est où la justice ?
Mais bon perso je m en tape C est TOUSS les mêmes.. Justice. Politiques....

On est bien d'accord , Terminator !

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 07/12/2020 à 11:38

Voilà encore des méfaits de boire du beaujol'pif... Ça fait une circonstance atténuante !

Signaler Répondre

avatar
justiçeiro 9 le 07/12/2020 à 11:37
mais oui !! a écrit le 07/12/2020 à 11h27

Malheureusement on est toujours contraint de rester dans le politiquement correct !

En quoi , un politique qui berne ses électeurs , a-t -il un comportement , politiquement correct et au nom de quoi , on ne doit pas dénoncer leur magouilles ?????
Alors qu'un minos qui chourave un scoot , va au trou ???
Quand des politiques détournent des sommes mirobolantes , des poches du peuple :
combien finissent en tôle pour longtemps ? Dites moi !

Signaler Répondre

avatar
Terminator...... le 07/12/2020 à 11:37

Et les politiques ? Quand il roulent àu delà de la vitesse autorisé ou les affaires du sang contaminé etc....elle est où la justice ?
Mais bon perso je m en tape C est TOUSS les mêmes.. Justice. Politiques....

Signaler Répondre

avatar
mais oui !! le 07/12/2020 à 11:27
justiçeiro 9 a écrit le 07/12/2020 à 11h21

A quoi sert de commenter ? Tout est éffacé dès qu'on s'en prend aux politiques ????

Malheureusement on est toujours contraint de rester dans le politiquement correct !

Signaler Répondre

avatar
justiçeiro 9 le 07/12/2020 à 11:21

A quoi sert de commenter ? Tout est éffacé dès qu'on s'en prend aux politiques ????

Signaler Répondre

avatar
hydrazine le 07/12/2020 à 11:19
Justice injuste a écrit le 07/12/2020 à 09h55

La peine est trés légère non ?

La mise en danger de la vie d'autrui pour avoir roulé à contre-sens, non ?

au fond.........les policierES sont............. des" hommes "comme les autres.......!!???

Signaler Répondre

avatar
walllah' le 07/12/2020 à 11:13

Adjoint de sécurité: c'est à dire racaille des cités embauché à faire l'acceuil du commissariat. Ce ne sont pas encore des policiers, très peu arrive à le devenir et beaucoup d'affaire de ripoux arrive par le bians de cette forme de recrutement.

Signaler Répondre

avatar
Déchéance le 07/12/2020 à 10:17

Le problème du recrutement ras les pâquerettes devient de plus en plus flagrant. On crée des postes mais le recrutement est de moins en moins sélectif. C’est la porte ouverte à toutes les dérives. Heureusement que celle-là avait quitté les fdo (dans quelles conditions ?).
On connaissait déjà les ravages de la délinquance dans les boîtes de livraison dus au recrutement laxiste ; maintenant, la police. D’où son image écornée par les « dérapages » divers. Il faut faire quelque chose ! On ne peut pas envoyer des gens mal sélectionnés, mal formés et mal encadrés sur le terrain.
C’est contreproductif face à la délinquance et la criminalité, et ça favorise la perte de considération de la part des citoyens ordinaires.

Signaler Répondre

avatar
Justice injuste le 07/12/2020 à 09:55

La peine est trés légère non ?

La mise en danger de la vie d'autrui pour avoir roulé à contre-sens, non ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.