Bouygues Telecom gagne la bataille de l’antenne à Ecully

Le tribunal a donné raison à l’opérateur téléphonique : il va pouvoir déplacer et remplacer l’une de ses antenne-relais d’Ecully. Le maire de la ville avait pris en avril dernier un arrêté interdisant ce déplacement. Le tribunal administratif a estimé que le principe de précaution invoqué n’est pas suffisant pour prendre cette décision. Bouygues Telecom va donc pouvoir déplacer son antenne-relais de 19 mètres et la remplacer par une nouvelle de 32 mètres. Un collectif de riverains a décidé de poursuivre l’affaire.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.