Coup de tête, genou dans le visage : le repas de famille avait dégénéré dans un restaurant du Beaujolais

Coup de tête, genou dans le visage : le repas de famille avait dégénéré dans un restaurant du Beaujolais
Photo d'illustration - LyonMag

C'est une sacrée famille qui comparaissait mardi devant le tribunal judiciaire de Villefranche-sur-Saône.

Le Progrès rapporte qu'un repas dans un restaurant de Val d'Oingt en août dernier avait été organisé par un homme âgé de 26 ans avec ses deux parents divorcés. Objectif des retrouvailles : donner des nouvelles au père qui estimait que son fils s'éloignait de lui.

Sauf que l'alcool aidant, les mots avaient été remplacés par des coups. Un véritable pugilat dans l'établissement du Beaujolais. Le père avait mis un coup de tête à son ex-femme (3 jours d'ITT) avant de récolter une gifle et un coup de genou dans le visage de la part de son fils.

Le jeune homme au casier bien rempli (déjà 21 mentions) s'est donc présenté cette semaine aux côtés de son père devant les juges. Aucun protagoniste n'avait souhaité porter plainte mais la procédure avait suivi son cours après l'intervention des gendarmes.

Le fils a écopé de 70 heures de TIG tandis que le père a été condamné à 4 mois de prison avec sursis.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
mamipouzo le 29/01/2021 à 10:47

On ne choisit pas sa famille.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.