Prison ferme pour dégardation de mobilier carcéral

Un détenu de la nouvelle prison de Corbas a été condamné à deux mois de prison ferme pour avoir cassé une armature de sa fenêtre. L'homme âgé de 32 ans a tenté de détruire le fin grillage de la fenêtre de sa cellule afin de pouvoir passer des objets dans une cellule voisine via la technique du "yo-yo", qui consiste à faire se balancer des objets entre deux cellules. Cette pratique, largement tolérée à la prison de Perrache et dont les détenus et les surveillants estiment qu'elle humanise la prison ne semble pas du tout appréciée dans la nouvelle maison d'arrêt. Le détenu, jugé en comparution immédiate, semblait amusé de cette condamnation qui s'ajoute à la sienne (il est libérable en 2011).

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.