Pollution à l’ozone pour l’agglomération

L’agglomération lyonnaise renoue avec les pics de pollution à l’ozone. Le niveau d’information et de recommandation a été activé vendredi pour l’agglomération lyonnaise et la moyenne vallée du Rhône. C’est l’augmentation des émissions d’ozone due au chassé-croisé des automobilistes ajoutée à une forte hausse des températures et une baisse des vents qui est à l’origine de ce pic de pollution à l’ozone.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.