Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Les tickets de parcmètre illisibles au soleil

Les tickets de stationnement de la ville de Lyon ne résisteraient pas au soleil.
Le Progrès révèle mercredi que les inscriptions écrites sur vos tickets retirés dans les horodateurs lyonnais ne supporteraient pas la lumière du soleil. Ce problème touche les tickets du stationnement mensuel résident, qui s'effacent à la lumière solaire réfléchie dans le pare-brise. Résultat, une amende de 11 euros. Il est possible de se faire fournir un duplicata de ces tickets.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.