Chauffeur de bus italien qui toussait : il y a un an, Lyon faisait connaissance avec l'angoisse liée au Covid-19

Chauffeur de bus italien qui toussait : il y a un an, Lyon faisait connaissance avec l'angoisse liée au Covid-19
La photo d'un passager à bord du bus confiné à la gare de Perrache - DR

Le 24 février 2020, un bus de la compagnie Flixbus en provenance de Milan se retrouvait confiné en gare de Perrache.

Lyon faisait alors connaissance avec l'angoisse liée au Covid-19. Il faut se remettre dans le contexte et se souvenir qu'il y a un an, l'Italie était frappée de plein fouet par l'épidémie de coronavirus alors que la France était encore relativement épargnée.

Alors quand les passagers du bus remarquent que leur chauffeur italien est pris d'une toux sévère, la psychose à bord obligeait l'ARS et la préfecture du Rhône à prendre les choses en main. Le véhicule, qui avait fait des étapes à Turin et Grenoble, et sa vingtaine de passagers étaient restés parqués pendant des heures, tandis que le chauffeur avait été hospitalisé pour être testé. Les résultats étant négatifs, la situation avait pu se débloquer et la gare de Perrache, bouclée avec une forte présence policière, retrouvait un semblant de vie normale.

Deux jours plus tard se jouait au Groupama Stadium la rencontre polémique de Ligue des Champions entre l’OL et la Juventus de Turin, dont on ne saura peut-être jamais avec certitude si elle fut un cluster ou non. Et deux semaines plus tard, on était déjà bien loin de ce type d'épisode : Emmanuel Macron décrétait le premier confinement national qui vidait les rues de Lyon et de son agglomération pour près de deux mois.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
zied31 le 24/02/2021 à 12:02
Ariba a écrit le 24/02/2021 à 10h57

On peut dire merci à Aulas et à tous ces décėrébrés de supporters

Quelques jours plus tard , arrivaient 3000 supporters de la Juventus , en provenance du nord de l 'Italie ......
Avec les conséquences que l 'on a vues .....

Signaler Répondre

avatar
Lyon capitale du monde le 24/02/2021 à 11:51

C'est quoi ce délire avec le match (je ne suis pas supporter je précise)? D'après les spécialistes le virus étaient déjà en France avant le match (ils estiment à fin 2019) et pour rappel il s'agit d'une pandémie mondiale, je ne pense pas que Los Angeles soit touchée à cause du match Lyon-Juventus,...

Avec vos avis on dirait que seul Lyon a été touché (ou au cas contraire sans le match Lyon n'aurait pas été touché lol), on est pas le centre du monde les amis donc dégonflez un peu.

Signaler Répondre

avatar
Ariba le 24/02/2021 à 10:57

On peut dire merci à Aulas et à tous ces décėrébrés de supporters

Signaler Répondre

avatar
1789 le 24/02/2021 à 10:14

et que se serait-il passé en cas d'annulation tardive ?

Signaler Répondre

avatar
ASSE42 le 24/02/2021 à 09:40

Laisser venir 3 000 supporters Lombards a eu des conséquences fâcheuses. C'était pas une décision éclairée.

Signaler Répondre

avatar
mamipouzo le 24/02/2021 à 09:29

On savait déjà à l'époque qu'il était déraisonnable de maintenir le match. Ça a contribué au triste résultat sanitaire que nous connaissons aujourd'hui.

Signaler Répondre

avatar
le biggeur le 24/02/2021 à 07:20

il fallait INTERDIRE aux supporters de venir!!!!!!!!!! HELAS on paye les résultats!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.