Antennes-relais : Lyon candidate

La ville de Lyon s'est portée candidate au test de diminution de la puissance des antennes à 0,6 volt/mètre. Cette expérimentation avait été décidée au cours du Grenelle de l'environnement et repose sur la base du volontariat des villes candidates. Villeurbanne avait également posé sa candidature, bientôt rejointe par Lyon. La capitale des Gaules compte en effet plus de 450 de ces antennes-relais dont on ignore encore le véritable impact sur la santé. Certaines dépassent le 5 volt/mètre, d'autres émettent depuis des lieux publics comme l'école Albert Camus.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.