400 oiseaux morts d’une épidémie inoffensive pour l’homme dans la Loire

Près de 400 oiseaux ont été retrouvés morts dans des étangs près de la Loire à Perreux et Roanne. Selon les résultats d’analyses, ils ont été victimes d’une épidémie de botulisme aviaire. Une épidémie inoffensive pour l’homme, favorisée par la chaleur et le bas niveau des eaux. Les accès aux gravières de Mâtel restent interdits en attendant que la totalité des cadavres soit ramassée.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.