Une pierre d'1 kg jetée dans une salle de classe : le personnel du collège Les Iris exerce son droit de retrait à Villeurbanne

Une pierre d'1 kg jetée dans une salle de classe : le personnel du collège Les Iris exerce son droit de retrait à Villeurbanne
photo d'illustration - Lyonmag.com

Après les enseignants du collège Paul-Vallon à Givors, c'est au tour du personnel éducatif du collège Les Iris, à Villeurbanne, d'exercer son droit de retrait ce vendredi.  

Le personnel proteste contre un incident qui s'est produit jeudi, vers 15h30. Un élève a jeté une pierre d'un kilo dans une salle de classe, alors que professeur et élèves étaient encore présents. "Fort heureusement, il n'y a eu aucun blessé physique : mais quelques instants plus tard, deux élèves étaient surpris à essayer de suivre cet exemple", dénonce le SNES.
Dans un communiqué, enseignants, AESH et personnels éducatifs, considèrent cet événement "comme une menace directe pour leur santé physique et mentale, pour leur sécurité ainsi que celle des élèves".

"Cette situation est inquiétante à plus d'un titre dans un contexte de généralisation et de banalisation des violences. En effet, ce grave incident survient dans un contexte de tensions et de violence qui augmentent chaque jour : au cours des dernières semaines, la communauté éducative a été confrontée à des menaces, jets de bâtons, de cadenas, de pétards et de bombe lacrymogène, introduction de pistolet factice, ainsi qu'à des agressions physiques", dénonce le personnel villeurbannais.

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
# balance ta pierre ,mdr. le 14/03/2021 à 09:10

Une pierre de 1 kg ? Pourquoi ? Il l’ont pesée , Après ? Mdr.

Signaler Répondre

avatar
Abdel le 13/03/2021 à 21:03

Ils sont où les parents???j ai 3 gosses...si j en ai un qui s amusé à faire une chose pareille,je le giflerai jusqu’à qu il voie des ronds bleus dans le ciel

Signaler Répondre

avatar
joke le 13/03/2021 à 18:14
Nono 07 a écrit le 13/03/2021 à 08h28

Parce qu'on a réussi à trouver un clampin qui se tournait les pouces, et on lui a fait peser la pierre !!! Quelle blague...

Un prof d'EPS?

Signaler Répondre

avatar
Paris 2024 le 13/03/2021 à 13:09

Lancer une pierre d'1kg à travers une fenêtre. Il faut le recruter d'urgence! On a 3 ans pour en faire un champion olympique du lancé du poids.

Signaler Répondre

avatar
Nono 07 le 13/03/2021 à 08:28
1,2,3 viva l'al... a écrit le 12/03/2021 à 20h49

Lancé de 1 kg, une belle chance de médaille.

Parce qu'on a réussi à trouver un clampin qui se tournait les pouces, et on lui a fait peser la pierre !!! Quelle blague...

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 12/03/2021 à 22:12
incompréhension. a écrit le 12/03/2021 à 21h47

Bonjour.
Je croyais jusque-là que le chef d'établissement pouvait porter plainte quand le lieu, le personnel ou les élèves étaient la cible d'une agression....

Vous avez tout à fait raison. Voyez avec le commissariat de police de Villeurbanne.

Signaler Répondre

avatar
incompréhension. le 12/03/2021 à 21:47
Pigé a écrit le 12/03/2021 à 20h57

Je vous raconte mon expérience. Je le fais sous pseudo enregistré, je suis clair.
Chef d’établissement d’un collège de Villeurbanne, j’ai été informé du fait qu’une classe, de retour du gymnase, avait reçu une pierre jetée depuis l’immeuble jouxtant le collège.
J’ai bien dit une pierre, pas un petit caillou, soyons clairs.
Avec les témoignages de la professeure et des élèves, j’ai su d’où venait le jet. De l’appartement de la grand-mère d’une élève où vivait le plus clair de son temps une élève que no7s avions exclue par conseil de discipline.
J’ai pris rendez-vous au commissariat de police de Villeurbanne. Comme à l’habitude, malgré mon rendez-vous on m’a fait patienter “un certain temps” pour finalement m’entendre dire que ma plainte ne serait pas reçue aux motifs que je n’étais pas concerné et que personne n’avait été blessé.

Si on ne me croit pas le procureur de la République n’a qu’à me convoquer. Je n’ai pas peur, je dis la stricte réalité des faits.

Bonjour.
Je croyais jusque-là que le chef d'établissement pouvait porter plainte quand le lieu, le personnel ou les élèves étaient la cible d'une agression....

Signaler Répondre

avatar
Venus d'ailleurs le 12/03/2021 à 21:03
Terminator a écrit le 12/03/2021 à 19h58

Cela je pense doit satisfaire certaines personnes.... Elle est chouette leur vivre ensemble... Par contre personne pour les museler.....

Oui, certains idéologues élus Lyonnais ne connaissent que l'expression du vivre ensemble qui traduit leur incompétence et leur inaptitude à résoudre les questions basiques de la société.
Mettre le "vivre ensemble " à toutes les sauces traduit la naïveté de ces élus "venus d'ailleurs "

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 12/03/2021 à 20:57

Je vous raconte mon expérience. Je le fais sous pseudo enregistré, je suis clair.
Chef d’établissement d’un collège de Villeurbanne, j’ai été informé du fait qu’une classe, de retour du gymnase, avait reçu une pierre jetée depuis l’immeuble jouxtant le collège.
J’ai bien dit une pierre, pas un petit caillou, soyons clairs.
Avec les témoignages de la professeure et des élèves, j’ai su d’où venait le jet. De l’appartement de la grand-mère d’une élève où vivait le plus clair de son temps une élève que no7s avions exclue par conseil de discipline.
J’ai pris rendez-vous au commissariat de police de Villeurbanne. Comme à l’habitude, malgré mon rendez-vous on m’a fait patienter “un certain temps” pour finalement m’entendre dire que ma plainte ne serait pas reçue aux motifs que je n’étais pas concerné et que personne n’avait été blessé.

Si on ne me croit pas le procureur de la République n’a qu’à me convoquer. Je n’ai pas peur, je dis la stricte réalité des faits.

Signaler Répondre

avatar
1,2,3 viva l'al... le 12/03/2021 à 20:49

Lancé de 1 kg, une belle chance de médaille.

Signaler Répondre

avatar
raslebol69 le 12/03/2021 à 20:48

L'élève a-t-il été interpellé par la police?

Signaler Répondre

avatar
Olivier Variant le 12/03/2021 à 20:06

Le gamin voulait militer pour la prise en compte de la charge mentale féminine. Laissez le s'exprimer !

Signaler Répondre

avatar
Terminator le 12/03/2021 à 19:58

Cela je pense doit satisfaire certaines personnes.... Elle est chouette leur vivre ensemble... Par contre personne pour les museler.....

Signaler Répondre

avatar
C'est la crise... le 12/03/2021 à 18:54

Il n'avait plus de tube de colle...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.