Redouane Khoutir court toujours

Cet homme est le suspect du meurtre, lundi dernier à Villeurbanne, de Foued Guessoum. Khoutir, 50 ans, était en semi-liberté après avoir écopé en 1989 de 20 ans de réclusion criminelle pour avoir pris part à un hold-up sanglant en 1984 à Mâcon. Pendant l’instruction de l’affaire, Redouane Khoutir avait tenté plusieurs fois de s’échapper.
Selon les derniers éléments de l’enquête, son implication dans la mort de Foued Guessoum à la Brasserie de la Poste il y a une semaine pour une histoire de cigarettes ne ferait plus aucun doute.
Plus de 400 personnes ont assisté vendredi aux obsèques de la victime à Villeurbanne.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
emilie le 17/09/2009 à 05:00

sang froid POUR UN STYLO une faciliter de tuer comme de tirez une chasse d' eau ?

Signaler Répondre

avatar
emilie le 17/09/2009 à 04:59

je trouve cela inadmissible que fait la france elle croise les doigt eh bien bravo et vive la police francaise je doit partir en espagne bientot qui dit que je ne le croiserais pas peut etre bien qu il me demandera un stylo et je lui dirai que je n en ai pas va t il m abattre de s

Signaler Répondre

avatar
sweetyboop@orange.fr le 08/09/2009 à 19:29

Il court toujours et la police française et internationale, elle fait quoi ? Ils attendent un nouveau drame ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.