La Seg-Samro dépose le bilan

La branche du leader français des fabricants de remorques de poids-lourd Samro est placée en cessation de paiement. L’usine de Balbigny dans la Loire, qui emploie 117 salariés, est donc menacée. La direction explique cette décision par la baisse des commandes et la baisse d’activité du transport routier.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.