Un rassemblement ce dimanche à l'occasion de la "journée de lutte pour porter les voix des prisonniers"

Un rassemblement ce dimanche à l'occasion de la "journée de lutte pour porter les voix des prisonniers"
Photo d'illustration- LyonMag

Les manifestants doivent se retrouver ce dimanche en début d'après-midi dans le 2e arrondissement de Lyon.

Après les nombreuses manifestations ce samedi à Lyon, ce week-end se poursuit avec un nouveau rassemblement ce dimanche avec une "journée de mobilisation nationale pour que les voix des détenus soient entendues".

A Lyon, à l'appel du collectif Idir Espoir et Solidarité, les manifestants se retrouveront place Bellecour à 14 heures. "Des témoignages de prisonniers et de famille de victimes seront entendus. Il y aura une sensibilisation aux conditions des détenus et des discussions autour de ces questions qui font souffrir tant de familles. Cette mobilisation doit rassembler toutes ceux qui luttent afin qu’une vraie justice soit faite pour les victimes de violences carcérales", conclut un communiqué.

25 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
vrailyonnais le 02/06/2021 à 12:38

j’espère qu’il n’y aura que 4 taulards en permission de week-end !!! Marchez donc sur la possibilté de réfléchir à ce que ne pas faire pour éviter ces quartiers dit mitards……. héhéhé

Signaler Répondre

avatar
Osiris le 31/05/2021 à 14:56
Soit ! a écrit le 31/05/2021 à 12h35

Pour ne pas se retrouver dans 9 m2 à 4, ( ce qui n'est pas normal ) il aurait fallu réfléchir avant sur l'intimité et la dignité de la victime que l'on a agressé, volé, violée ou tuée
Pour les récidivistes qui connaissent déjà la promiscuité d'une cellule, c'est soit de l'idiotie, soit de l'envie, de l'adoration de l'odeur de ces codétenus

Le jour où tu ira toi aussi en prison , les autres ne te manqueront pas , fais leur confiance. Cela peut arriver à tous le monde malheureusement, même aux bonnes personnes . Mais parler sans réfléchir est français, puisqu’ils sont démunis de cervelles.

Signaler Répondre

avatar
Soit ! le 31/05/2021 à 12:35
Calahann a écrit le 30/05/2021 à 17h08

Restaurer ou améliorer les conditions de privation de libertés dans les prisons françaises n'est absolument pas une priorité des gouvernements. Au contraire, la densité carcérale renforce l'idée d'optimiser la promiscuité des détenus.
Après, faut rester sage pour ne pas vivre à 4 personnes dans une cellule de 9 mètres carrés où l'intimité et la dignité de la personne ne sont pas tenues en compte !

Pour ne pas se retrouver dans 9 m2 à 4, ( ce qui n'est pas normal ) il aurait fallu réfléchir avant sur l'intimité et la dignité de la victime que l'on a agressé, volé, violée ou tuée
Pour les récidivistes qui connaissent déjà la promiscuité d'une cellule, c'est soit de l'idiotie, soit de l'envie, de l'adoration de l'odeur de ces codétenus

Signaler Répondre

avatar
Nancy le 31/05/2021 à 10:31
Myrelingues a écrit le 30/05/2021 à 21h17

Je suis à fond avec vous ! Notre pays a lâchement abandonné les victimes !

Les victimes , sont souvent des victimes collatérales du phénomène de manipulation des masses. Qui sont les gentils , qui sont les méchants, ceux qui vendent des armes , ou ceux qui s’en servent ? L’arme médiatique est bien une arme dangereuse pour la manipulation et la propagande. Elle permet à qui la possède de faire des lavages de cerveaux, comme une mauvaise chanson , qui écoutée en boucle , finit par être accepter et même chanter. Qui donne naissance aux irresponsables ? L’individualisme matriarcal .

Signaler Répondre

avatar
Yo le 30/05/2021 à 21:24
doggy a écrit le 30/05/2021 à 19h39

simple bon sens : pour eviter le mitard eventuel, il suffit de ne pas passer par la case «  prison «  non ??

Pffffffffff

Encore un intellectuel !

Signaler Répondre

avatar
Myrelingues le 30/05/2021 à 21:17
Julius a écrit le 30/05/2021 à 20h24

Et si on faisait une marche pour les victimes plutôt que, comme trop souvent, pour les racailles ?

Je suis à fond avec vous ! Notre pays a lâchement abandonné les victimes !

Signaler Répondre

avatar
Julius le 30/05/2021 à 20:24

Et si on faisait une marche pour les victimes plutôt que, comme trop souvent, pour les racailles ?

Signaler Répondre

avatar
doggy le 30/05/2021 à 19:39

simple bon sens : pour eviter le mitard eventuel, il suffit de ne pas passer par la case «  prison «  non ??

Signaler Répondre

avatar
Bon chances . le 30/05/2021 à 17:59
Marie Gabrielle a écrit le 30/05/2021 à 14h20

Société imparfaite soit mais à ce point il y a quand même des limites, j'ai connue les années 60, 70 période géniale ou il faisait bon vivre
L'on pouvait rire de tout, se balader sans crainte de se faire agresser.ou chacun restait à sa place et surtout respectait l'autorité quel qu'elle soit, lorsque je vois l'état de mon pays aujourd'hui je suis écœurée par tous ces déconstructeurs qui relèvent de la psychiatrie
Entre autre ceux par qui cela est arrivé l'extrême gauche et une certaine droite laxiste.

Ni droite ni gauche , ont a simplement vingt ans de retard sur les USA . Je me souviens d’un film ,américain, ´Les guerriers de la nuit’ qui m’avait marqué par l’hyperviolence des gangs des années 70 ,qui se partageait la ville de NEW YORK ´ la nuit . Avec une police dépassée par le nombre et les événements. Nous avons , pratiquement la même chose en France , en moins violent, car les armes sont heureusement interdites contrairement à la vente libre aux USA. C’est un phénomène de société, qui a tué la famille , le père , l’éducation, une jeunesse sans morale , sans repères de valeurs, qui a fait l’enfant roi et la reine mère . Maintenant, il faut assumer le résultat de cette décomposition de la société, où les cartes ont été redistribuées ainsi que les priorités.

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 30/05/2021 à 17:08

Restaurer ou améliorer les conditions de privation de libertés dans les prisons françaises n'est absolument pas une priorité des gouvernements. Au contraire, la densité carcérale renforce l'idée d'optimiser la promiscuité des détenus.
Après, faut rester sage pour ne pas vivre à 4 personnes dans une cellule de 9 mètres carrés où l'intimité et la dignité de la personne ne sont pas tenues en compte !

Signaler Répondre

avatar
Marie Gabrielle le 30/05/2021 à 14:24
Alien a écrit le 30/05/2021 à 08h44

Des commentaires haineux qui sont dans l’air du temps médiatique. Posez vous simples les bonnes question. À QUI, profites le Laxisme ? Quand le peuple demandera de la sécurité , il en perdra SES libertés . Écouter entre les lignes, petit exemple, un concert qui a rassemblé un millier de personne qui étaient justement surveillés par des caméras . Et les médias de dire , tout c’est bien passé , tous le monde avaient le masques et était surveillé, bravo. Il y’a un temps pour tout dans la vie , l’histoire est là pour nous le rappeler, mais nous le don d’oublier très vite les événements. Un jour prochain, va voir arriver , une dictature si sévère , que même ceux qui étaient prêt à échanger leur liberté contre la sécurité en pleureront en regrettant notre société imparfaite et qui le sera malheureusement TOUJOURS.

Oui mais votons bien afin de ne pas avoir de régime totalitaire, car lorsque l'on voit et que l'on entend Melenchon nous n'en sommes pas loin effectivement.

Signaler Répondre

avatar
Marie Gabrielle le 30/05/2021 à 14:20
Alien a écrit le 30/05/2021 à 08h44

Des commentaires haineux qui sont dans l’air du temps médiatique. Posez vous simples les bonnes question. À QUI, profites le Laxisme ? Quand le peuple demandera de la sécurité , il en perdra SES libertés . Écouter entre les lignes, petit exemple, un concert qui a rassemblé un millier de personne qui étaient justement surveillés par des caméras . Et les médias de dire , tout c’est bien passé , tous le monde avaient le masques et était surveillé, bravo. Il y’a un temps pour tout dans la vie , l’histoire est là pour nous le rappeler, mais nous le don d’oublier très vite les événements. Un jour prochain, va voir arriver , une dictature si sévère , que même ceux qui étaient prêt à échanger leur liberté contre la sécurité en pleureront en regrettant notre société imparfaite et qui le sera malheureusement TOUJOURS.

Société imparfaite soit mais à ce point il y a quand même des limites, j'ai connue les années 60, 70 période géniale ou il faisait bon vivre
L'on pouvait rire de tout, se balader sans crainte de se faire agresser.ou chacun restait à sa place et surtout respectait l'autorité quel qu'elle soit, lorsque je vois l'état de mon pays aujourd'hui je suis écœurée par tous ces déconstructeurs qui relèvent de la psychiatrie
Entre autre ceux par qui cela est arrivé l'extrême gauche et une certaine droite laxiste.

Signaler Répondre

avatar
Marie Gabrielle le 30/05/2021 à 14:12
Mouhaha a écrit le 30/05/2021 à 09h19

Avant d’aller en prison et au vue des dernières affaires, il faut être multirécidiviste, avant de parler de droits ils avaient le devoir de saisir les perches tendues par la justice, les victimes elles n’ont pas cette chance et leurs condamnations est à perpétuité, lorsque tu es délinquant violeur, agresseur, assassin le seul droit que tu as est d’assumer la conséquence de tes actes :-(

Tout à fait d'accord avec vous,
Malheureusement je doute que ces individus
Soient en capacité de raisonnement, sinon ils ne seraient pas emprisonnés, ont marche quand même bien sur la tête dans ce pays, c'est le monde des valeurs à l'envers.

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 30/05/2021 à 14:10

Hallucinant dans un société de droit

Signaler Répondre

avatar
Pelo du secteur le 30/05/2021 à 10:05

Si tu supprimes le mitard comment tu fais pour sanctionner un détenu qui plante un autre détenu ou un surveillant ? Comment le sanctionner si il se livre à un trafic ou autre? Un cours de théâtre détenu-surveillant organisé par la SPIP ??

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha le 30/05/2021 à 09:19

Avant d’aller en prison et au vue des dernières affaires, il faut être multirécidiviste, avant de parler de droits ils avaient le devoir de saisir les perches tendues par la justice, les victimes elles n’ont pas cette chance et leurs condamnations est à perpétuité, lorsque tu es délinquant violeur, agresseur, assassin le seul droit que tu as est d’assumer la conséquence de tes actes :-(

Signaler Répondre

avatar
Cas par cas . le 30/05/2021 à 09:02
Une autre réalité à demander a écrit le 30/05/2021 à 08h54

- application stricte des peines planchées annoncées par le tribunal
- pour les bi nationaux, possibilité de leur faire effectués leur peine, dans leur second pays ( les conditions sont plus douces en général)
- multi récidivistes , retour du système de relégation
Bagne pour les irrécupérables de la société et retour des oubliettes pour les meurtriers d'enfants

Quand vous voyez des djihadistes qui ont purgé leur peines et sont libérés aujourd’hui, c’est inadmissible. Alors, après , ne demander pas la mise à mort , de celui qui a écrasé une personne involontairement et qui purge sa peine . Ne JAMAIS généraliser, ´est Dangereux pour tous .

Signaler Répondre

avatar
Une autre réalité à demander le 30/05/2021 à 08:54

- application stricte des peines planchées annoncées par le tribunal
- pour les bi nationaux, possibilité de leur faire effectués leur peine, dans leur second pays ( les conditions sont plus douces en général)
- multi récidivistes , retour du système de relégation
Bagne pour les irrécupérables de la société et retour des oubliettes pour les meurtriers d'enfants

Signaler Répondre

avatar
Alien le 30/05/2021 à 08:44

Des commentaires haineux qui sont dans l’air du temps médiatique. Posez vous simples les bonnes question. À QUI, profites le Laxisme ? Quand le peuple demandera de la sécurité , il en perdra SES libertés . Écouter entre les lignes, petit exemple, un concert qui a rassemblé un millier de personne qui étaient justement surveillés par des caméras . Et les médias de dire , tout c’est bien passé , tous le monde avaient le masques et était surveillé, bravo. Il y’a un temps pour tout dans la vie , l’histoire est là pour nous le rappeler, mais nous le don d’oublier très vite les événements. Un jour prochain, va voir arriver , une dictature si sévère , que même ceux qui étaient prêt à échanger leur liberté contre la sécurité en pleureront en regrettant notre société imparfaite et qui le sera malheureusement TOUJOURS.

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 30/05/2021 à 08:00

et ça continue .....avec Moretti en tête de cortège ?
Remarquez, jacques Mesrine avait bien milité pour la suppression des QHS......ça lui a pas porté chance....

Signaler Répondre

avatar
Lagazet le 30/05/2021 à 07:45

Enfin ! Ça suffit de toujours plaindre les victimes, il faut penser à ces pauvres gars qui n'ont pas demandé à être enfermés et privés de liberté...

Signaler Répondre

avatar
Agenda le 30/05/2021 à 07:32

Et la semaine prochaine un rassemblement pour lutter contre la violence faite aux nombreuses victimes des multi-recidivistes libérés pour "bonne conduite".

Une pensée pour ces victimes.

Signaler Répondre

avatar
FOPALEDIRE le 30/05/2021 à 07:28

C'est un choix d'aller en prison... Il faut ensuite l'assumer et les familles aussi!

Signaler Répondre

avatar
Ouin Ouin le 30/05/2021 à 07:19

Les juges sont si sévère que l'on va en prison pour un rien.
Le ministre a bien dit que la justice n'a jamais été aussi dure.

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 30/05/2021 à 07:19

Et puis quoi encore ?
La prison c'est la perte de droit, c'est fait pour cela, il fallait réfléchir avant de faire des c.........
Vu le manque de places ne prison, ce qu'ils ont fait est vraiment très grave. Au lieu de faire profil bas ils râlent et font défiler leur famille avec la pseudo association, c'est le monde à l'envers.
Pourquoi on autorise ce type de manifestation et ce type d'association, je ne comprend vraiment pas.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.