Dysfonctionnement de la fibre optique : Saint-Priest et Meyzieu saisissent l'Etat

Dysfonctionnement de la fibre optique : Saint-Priest et Meyzieu saisissent l'Etat
DR illustration

Les deux communes de l'Est lyonnais jugent "inacceptables" les retards d'installation et la latence du très haut débit mis en place par l'opérateur SFR.

Les mairies de Saint-Priest et de Meyzieu ont donc décidé d'unir leurs forces pour saisir l'ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes) et le secrétaire d'Etat au Numérique. Pourtant, SFR avait signé un contrat avec l'Etat en 2013 et aurait dû finaliser l'installation de la fibre optique en 2017 dans 13 communes de l'agglomération, dont Meyzieu et Saint-Priest.
"Les dysfonctionnements s'accumulent ces dernières années et certains sont excédés", se sont insurgées les deux villes dans un communiqué commun. Pour les élus san-priods, ces problèmes pourraient être "liés au fait que SFR n'a pas forcément mis en cohérence le développement démographique récent et les infrastructures nécessaires pour accompagner cette évolution".

La situation est la même pour les Majolans. La municipalité avait même lancé une étude en 2020 pour sonder la satisfaction de ses habitants. Les résultats ont montré des zones clairement lésées et Christophe Quiniou, maire de Meyzieu, a donc saisi précocement l'ARCEP et créé un collectif d'habitants pour mettre la pression sur l'opérateur.

L'autorité de régulation juge également que "les problèmes de raccordement à la fibre sont inacceptables". Des défauts de qualité dans l'agglomération directement imputables à SFR, comme c'est le cas pour 20 à 30% des raccordements du territoire national.

Le but de cette union entre Meyzieu et Saint-Priest est de collecter le maximum de témoignages possible pour alourdir le dossier pris en charge par l'ARCEP. Les élus locaux espèrent également pouvoir rencontrer le Lyonnais Cédric O, secrétaire d'Etat au Numérique.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Antoine-Marie le 16/06/2021 à 12:20

Bonjour,
Où puis-je témoigner pour rendre compte de l'état lamentable de mon réseau fibre ?

Signaler Répondre

avatar
Yo le 15/06/2021 à 20:35
Pigé a écrit le 15/06/2021 à 18h44

Il n'y a plus que les racistes pour parler d'Afrique "noire" (de toutes façons sans majuscule puisque c'est un adjectif).

Pauv'type .....

Signaler Répondre

avatar
cycy69 le 15/06/2021 à 20:29
Pigé a écrit le 15/06/2021 à 18h44

Il n'y a plus que les racistes pour parler d'Afrique "noire" (de toutes façons sans majuscule puisque c'est un adjectif).

Voir le racisme de partout... n'est-ce pas la démonstration même de ce dernier ?

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 15/06/2021 à 20:20
Et là, sincèrement.... a écrit le 15/06/2021 à 19h00

...Tu gonfles.

Veuillez ne pas tutoyer, racaille de bas étage. Et cessez d'inonder le forum de vos délires.

Signaler Répondre

avatar
Et là, sincèrement.... le 15/06/2021 à 19:00
Pigé a écrit le 15/06/2021 à 18h44

Il n'y a plus que les racistes pour parler d'Afrique "noire" (de toutes façons sans majuscule puisque c'est un adjectif).

...Tu gonfles.

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 15/06/2021 à 18:44
Lire a écrit le 15/06/2021 à 16h39

Sfr qui je le rappelle avait fait des pieds et des mains pour ralentir Orange qui fibrait tout le pays.

Je parie un euro symbolique que les zones non fibrées sont les zones pavillonnaires. C'est du privé tout craché.

En Espagne, Orange a fibré quasiment dans son entièreté le pays suite à l'appel d'offre.
Idem dans un pays d'Afrique Noire.

Il n'y a plus que les racistes pour parler d'Afrique "noire" (de toutes façons sans majuscule puisque c'est un adjectif).

Signaler Répondre

avatar
Lire le 15/06/2021 à 16:39

Sfr qui je le rappelle avait fait des pieds et des mains pour ralentir Orange qui fibrait tout le pays.

Je parie un euro symbolique que les zones non fibrées sont les zones pavillonnaires. C'est du privé tout craché.

En Espagne, Orange a fibré quasiment dans son entièreté le pays suite à l'appel d'offre.
Idem dans un pays d'Afrique Noire.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.