OL : Jean-Michel Aulas rencontre des parlementaires pour parler de l'avenir du foot et des droits télé

OL : Jean-Michel Aulas rencontre des parlementaires pour parler de l'avenir du foot et des droits télé
Jean-Michel Aulas lors de l'inauguration d'OL Vallée - LyonMag

Le président de l'Olympique Lyonnais a rendez-vous avec plusieurs députés et sénateurs français ce mardi à midi.

Jean-Michel Aulas présentera aux parlementaires les enjeux d'OL Vallée, la nouvelle zone commerciale collée au Groupama Stadium. Sera ensuite évoqué l'avenir économique et sportif du football en France, six mois après le scandale Mediapro. La question de la gestion de la crise sanitaire devrait également être abordée.

Le fondateur de la Cegid sera ensuite auditionné à l'Assemblée nationale en qualité d'élu à la FFF et à la LFP. Il devra ainsi répondre aux questions des députés de la mission d'information sur les droits de la diffusion audiovisuelle du sport.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sturlat. le 22/07/2021 à 18:03
Décinois a écrit le 20/07/2021 à 20h50

Que l'on soit pro ou anti-foot, pro ou anti-Aulas, le bénéfice que la commune de Décines tire du Stade de l'OL est bien plus important que ce que vous citez. N'en déplaise à l'équipe qui a tout fait pour que le stade ne s'installe pas à Décines (mais ça c'était avant, le discours a bien changé) le bénéfice pour la commune est de plus d'un million d'euros par an, plus de 2 millions d'euros par an à terme (avec l'OL Vallée).
Lire le rapport de la la Chambre régionale des Comptes: l'OL a versé 2,3 M€ d’aides à l’investissement et une participation aux frais de fonctionnement communaux qui atteignait près de 300 000 € en 2020. Ces ressources s’ajoutent au produit de la fiscalité sur le stade (près de 1 M€ par an). De quoi financer ou améliorer bien des services publics.

.... causez toujours tonton, l'OL n'aura payé que 850 000 euros l'année dernière au lieu des 3 millions espérés par votre ancienne équipe municipale, et sur cette somme sont à déduire les factures d'éclairage des abords du stade et le nettoyage/entretien en périphérie :((
.... et notre commune malgré un stade de cet ampleur et de toutes les annexes qui profitent maintenant à un financier, a vu son imposition foncière augmentée de 25%, un comble pour une ville avec un OL Vallée sur 50 hectares !
.... une honte quand on sait que l'état aura prêté 169 millions d'euros à l'OL pour que ce club assure les salaires faramineux de joueurs bling-bling :))

.... comme quoi on avait bien anticipé le fait que de ce sont bien les décinois qui passent à la caisse, alors en matière d'informations, veuillez passer par la case départ :))

Signaler Répondre

avatar
Décinois le 20/07/2021 à 20:50
Humourtoujours a écrit le 20/07/2021 à 18h09

Vous avez raison. Outre le jouet de Aulas (équipes + stade + complexe loisirs), il faut casser tous ces jouets dispendieux pour les contribuables lyonnais : le Centre Commercial Carrė de Soie, le CC de la Part Dieu, le Musée des Beaux Arts, celui de la Confluence, la gratuité du Parc de la Tête d'Or...
Pour info, rien qu'avec le foot en 2019, la commune de Décines, dont la Maire était une opposante au stade avant son premier mandat en 2014, a engrangé 400000 euros de recettes fiscales. Certes elle a du débourser 100 ou 200000 euros de frais divers, en particulier pour la sécuritė et les nettoyages d'apres-match. Mais le bilan est largement bénėficiaire, et va l'être encore pkus avec OL Vallée

Que l'on soit pro ou anti-foot, pro ou anti-Aulas, le bénéfice que la commune de Décines tire du Stade de l'OL est bien plus important que ce que vous citez. N'en déplaise à l'équipe qui a tout fait pour que le stade ne s'installe pas à Décines (mais ça c'était avant, le discours a bien changé) le bénéfice pour la commune est de plus d'un million d'euros par an, plus de 2 millions d'euros par an à terme (avec l'OL Vallée).
Lire le rapport de la la Chambre régionale des Comptes: l'OL a versé 2,3 M€ d’aides à l’investissement et une participation aux frais de fonctionnement communaux qui atteignait près de 300 000 € en 2020. Ces ressources s’ajoutent au produit de la fiscalité sur le stade (près de 1 M€ par an). De quoi financer ou améliorer bien des services publics.

Signaler Répondre

avatar
Curiosus le 20/07/2021 à 20:10
Humourtoujours a écrit le 20/07/2021 à 18h09

Vous avez raison. Outre le jouet de Aulas (équipes + stade + complexe loisirs), il faut casser tous ces jouets dispendieux pour les contribuables lyonnais : le Centre Commercial Carrė de Soie, le CC de la Part Dieu, le Musée des Beaux Arts, celui de la Confluence, la gratuité du Parc de la Tête d'Or...
Pour info, rien qu'avec le foot en 2019, la commune de Décines, dont la Maire était une opposante au stade avant son premier mandat en 2014, a engrangé 400000 euros de recettes fiscales. Certes elle a du débourser 100 ou 200000 euros de frais divers, en particulier pour la sécuritė et les nettoyages d'apres-match. Mais le bilan est largement bénėficiaire, et va l'être encore pkus avec OL Vallée

Expliquez moi pourquoi la taxe foncière a augmenté de 25% à Decines pour la partie communale. Avec de tels équipements qui selon Credoz devaient rapporter 5 à 7 M€ par an on ne devrait plus payer d'impôts communaux. L'asservissement volontaire, vous connaissez? Lisez La Boetie.

Signaler Répondre

avatar
Humourtoujours le 20/07/2021 à 18:09
Saint Aulas a écrit le 20/07/2021 à 12h51

Il va encore mendier,après avoir bénéficié des terrains presque gratis, revendu des parcelles à 720 € ( Hôtels...) d'accès gratis, (200M€) de commissaires enquêteurs complaisants, et de tribunaux aux ordres , de prêts sans risques au frais du contribuable s'il ne peut les rembourser, de subventions diverses avec notre argent. Les élus là encore complaisants vont lui faire des genuflexions au nom du rayonnement et ...de l'intérêt général. Pour le foot gauche , droite , écolo sont tous d'accord pour déverser l'argent de nos impôts dans les sarcelles du foot business. Je vote blanc.

Vous avez raison. Outre le jouet de Aulas (équipes + stade + complexe loisirs), il faut casser tous ces jouets dispendieux pour les contribuables lyonnais : le Centre Commercial Carrė de Soie, le CC de la Part Dieu, le Musée des Beaux Arts, celui de la Confluence, la gratuité du Parc de la Tête d'Or...
Pour info, rien qu'avec le foot en 2019, la commune de Décines, dont la Maire était une opposante au stade avant son premier mandat en 2014, a engrangé 400000 euros de recettes fiscales. Certes elle a du débourser 100 ou 200000 euros de frais divers, en particulier pour la sécuritė et les nettoyages d'apres-match. Mais le bilan est largement bénėficiaire, et va l'être encore pkus avec OL Vallée

Signaler Répondre

avatar
LesValeuresFoot le 20/07/2021 à 13:30

le foot ?? les jeux du cirque ! oui !

Signaler Répondre


avatar
Saint Aulas le 20/07/2021 à 12:51

Il va encore mendier,après avoir bénéficié des terrains presque gratis, revendu des parcelles à 720 € ( Hôtels...) d'accès gratis, (200M€) de commissaires enquêteurs complaisants, et de tribunaux aux ordres , de prêts sans risques au frais du contribuable s'il ne peut les rembourser, de subventions diverses avec notre argent. Les élus là encore complaisants vont lui faire des genuflexions au nom du rayonnement et ...de l'intérêt général. Pour le foot gauche , droite , écolo sont tous d'accord pour déverser l'argent de nos impôts dans les sarcelles du foot business. Je vote blanc.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.