La Métropole de Lyon profite de l'été pour faire des travaux dans ses collèges

La Métropole de Lyon profite de l'été pour faire des travaux dans ses collèges
Photo d'illustration - LyonMag

Comme chaque année, la période estivale est un moment idéal pour faire avancer les travaux dans les bâtiments publics.

Et les collèges de la Métropole de Lyon ne dérogent pas à la règle. Sur les 11 millions d'euros de l'enveloppe budgétaire dédiée à la réalisation de 300 opérations, 7 seront utilisés entre juillet et août dans beaucoup d'établissements du territoire. "La réalisation de travaux dans des collèges est toujours particulière car nous devons assurer une continuité de service", précise Véronique Moreira dans un communiqué. La vice-présidente en charge de l'Education juge donc les vacances scolaires comme étant "cruciales" et compte bien profiter de l'absence des élèves pour leur offrir un meilleur confort à la rentrée. 

Rénovations, isolations, agrandissements ou créations d'abris vélos et d'infrastructures sportives : les travaux menés sont très divers. Ce grand ménage d'été s'ajoute à l'ouverture dès septembre du collège Gisèle Halimi dans le 7e arrondissement de Lyon et du collège Simone Veil à Saint-Priest.

D'autres restructurations, plus lourdes, impacteront plus durablement les élèves dans les établissements Jean-de-Tournes (Fontaines-sur-Saône), Jean-Jacques Rousse (Tassin) et Emile Malfroy (Grigny).

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
lol le 24/07/2021 à 09:52
Ça pue a écrit le 23/07/2021 à 16h48

Il ferait bien aussi de nettoyer les égouts, c'est une puanteur hiver comme été... Bien venu à Lyon .

Allez vous plaindre à vos amis écolos,ils trouveront certainement une solution !!!!

Signaler Répondre

avatar
Alain competence générale française. le 24/07/2021 à 08:06
Ça pue a écrit le 23/07/2021 à 16h48

Il ferait bien aussi de nettoyer les égouts, c'est une puanteur hiver comme été... Bien venu à Lyon .

Les égouts de Marseille c’est pires. Les deux sociétés des eaux propres et sales ont été rachetés par les géants du business mondial. VEOLIA et SUEZ , qui bientôt vont fusionner pour prendre tous les marchés mais toujours avec des personnels de bases peu payés et peu qualifiés automatiquement. Comme pour Bruxelles , des milliers de nantis incompétents aux salaires indécents qui font bosser des sous traitants payés aux lances pierres à des prix cadeaux . Les particuliers sont OBLIGÉS de passer par eux qui ont LE monopole, BIEN Sûr et sans bosser Gagne des milliards sur le compte des particuliers et sous traitants. Une demi douzaine d’egoutiers pour la ville de Marseille, c’est carrément ridicule. Surtout que leurs expériences est pratiquement nulle , je n’en dirais pas plus.

Signaler Répondre

avatar
Ça pue le 23/07/2021 à 16:48

Il ferait bien aussi de nettoyer les égouts, c'est une puanteur hiver comme été... Bien venu à Lyon .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.