Lyon : leurs papiers n'arrivent pas assez vite à leur goût, les Guinéens menacent de mort un agent de la préfecture

Lyon : leurs papiers n'arrivent pas assez vite à leur goût, les Guinéens menacent de mort un agent de la préfecture
Photo d'illustration - LyonMag

Ce mercredi après-midi, quatre personnes de nationalité guinéenne se sont rendues à la préfecture du Rhône à Lyon.

L'occasion pour elles de connaître l'avancement de leurs démarches de régularisation sur le territoire français.

Mais la réponse donnée à ces jeunes hommes n'a pas été assez satisfaisante à leur goût. Les agents d'accueil de la préfecture ont donc été malmenés, l'un d'eux était même menacé de mort. Lorsque les policiers sont intervenus, les Guinéens ont accepté non sans mal de quitter les lieux. Mais l'un d'entre eux portait un coup au visage d'un fonctionnaire. C'est alors que la décision de tous les interpeller était prise. En garde à vue, ils ont nié les faits.

Ils seront présentés au parquet ce vendredi en vue d'un jugement en comparution immédiate.

X
50-100 sur 75 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mouhaha 0,001 le 10/09/2021 à 16:27
Bonjour l'exemple a écrit le 10/09/2021 à 13h06

voici bien des discours de nantis moralisateurs qui ne connait pas ces situations ...souhaitons vous de vous retrouver un jour dans ce type de file avec toutes la paperasse et les humiliations qui vont de pair... c'est sur que si on leur avait dit que c'était pour finir pour venir vous livrer vos burgers à la maison, c'est sur ils seraient rester chez eux..

Impossible d’avoir une administration en ligne donc je me suis déplacée pour un changement de situation, des heures d’attentes ma foi je n’ai même pas pensé à les menacer de mort ou même à insulter cette pauvre nana qui jonglait comme elle pouvait entre le téléphone les gens qui attendaient et le personnel en sous effectifs, question d’éducation et de respect :-)

Signaler Répondre

avatar
La crème de la crème ... le 10/09/2021 à 16:26

la France est championne pour récupérer les meilleurs !

Signaler Répondre

avatar
Govou le 10/09/2021 à 16:21
Connor McLeod a écrit le 10/09/2021 à 16h11

Je me suis rendu plusieurs fois faire la queue avec une amie pour la soutenir devant la préfecture dès 3h du mat', quand les rendez-vous n'étaient pas encore en place (règle du premier arrivé, premier servi avec nombre de places très limitées par jour).
Elle est passée par de nombreuses étapes, longues et difficiles, et par tous les stades émotionnels.
Mais jamais au grand jamais, il nous est passé par la tête de frapper ou de menacer de mort des personnes travaillant là bas...

Obtenir des papiers Français est une chance, pas un dû.

Arrête tes salades

Signaler Répondre

avatar
Connor McLeod le 10/09/2021 à 16:11
Bonjour l'exemple a écrit le 10/09/2021 à 13h06

voici bien des discours de nantis moralisateurs qui ne connait pas ces situations ...souhaitons vous de vous retrouver un jour dans ce type de file avec toutes la paperasse et les humiliations qui vont de pair... c'est sur que si on leur avait dit que c'était pour finir pour venir vous livrer vos burgers à la maison, c'est sur ils seraient rester chez eux..

Je me suis rendu plusieurs fois faire la queue avec une amie pour la soutenir devant la préfecture dès 3h du mat', quand les rendez-vous n'étaient pas encore en place (règle du premier arrivé, premier servi avec nombre de places très limitées par jour).
Elle est passée par de nombreuses étapes, longues et difficiles, et par tous les stades émotionnels.
Mais jamais au grand jamais, il nous est passé par la tête de frapper ou de menacer de mort des personnes travaillant là bas...

Obtenir des papiers Français est une chance, pas un dû.

Signaler Répondre

avatar
Maryse le 10/09/2021 à 16:08

Lamentable !! comment accepter la violence même si elle est générée par la peur ou l’exaspération? Et comment ne pas imaginer la suite ….

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 10/09/2021 à 15:38

Pas encore régularisé et déjà menace de mort, ils vont passer à l’acte une fois régularisé ???

Signaler Répondre

avatar
On marche sur la tête le 10/09/2021 à 15:36
Bonjour l'exemple a écrit le 10/09/2021 à 13h50

toi tu ne t'en fout pas par contre, on te remercie de ta bienveillance. je t'invite à venir prendre place dans la file d'attente pour nous montrer ta belle patience. Les 5 là ont craqué et sont des imbéciles ; après l'hospitalité française n'a nul égal dans le monde c'est bien connu (des italiens, des anglais, des allemands etc...).

"l'hospitalité française n'a nul égal dans le monde c'est bien connu" : c'est bien là le problème, une hospitalité sans faire respecter ce pays si accueillant n'est plus de l'hospitalité mais une gangrène qui coûte cher à soigner

Signaler Répondre

avatar
Jaja le 10/09/2021 à 15:29

Okay en arriver à la force ce n'est vraiment pas la meilleure réponse. Mais depuis la crise sanitaire et le. Premier confinement, la préfecture du Rhône cumule un retard inexplicable pour la délivrance des titres de séjour. Moi j'attends ma carte de 10ans depuis bientôt 9 mois. Pas d'explication concrète... on nous dit juste en attente d'instruction alors qu'avant les délais étaient de 3 mois max . Heureusement que mon patron est compréhensible. Pfffff

Signaler Répondre

avatar
francoist le 10/09/2021 à 15:29

les étrangers veulent faire la loi en France. il faut les expulser manu militarisation. devenir français c'est une faveur pas un droit

Signaler Répondre

avatar
Expulsion le 10/09/2021 à 15:02

Ils doivent être expulsés. Il faut annuler toutes les procédures de régularisation.

Signaler Répondre

avatar
Vraiment le 10/09/2021 à 14:43
Bonjour l'exemple a écrit le 10/09/2021 à 13h06

voici bien des discours de nantis moralisateurs qui ne connait pas ces situations ...souhaitons vous de vous retrouver un jour dans ce type de file avec toutes la paperasse et les humiliations qui vont de pair... c'est sur que si on leur avait dit que c'était pour finir pour venir vous livrer vos burgers à la maison, c'est sur ils seraient rester chez eux..

Mais personne ne les oblige à rester ! Si cela ne leur convient pas, ils connaissent le chemin ....

Signaler Répondre

avatar
Trop bon trop... le 10/09/2021 à 14:38

Deux remarques:
1. Ils estiment manifestement avoir des droits, ont-ils conscience qu'ils ont aussi des devoirs, en arrivant en France pour profiter de son aide généreuse?
2. Ca se passerait comment dans leur pays, si ils se comportaient pareillement?

Signaler Répondre

avatar
Mousquetaire69 le 10/09/2021 à 14:34
Bonjour l'exemple a écrit le 10/09/2021 à 13h06

voici bien des discours de nantis moralisateurs qui ne connait pas ces situations ...souhaitons vous de vous retrouver un jour dans ce type de file avec toutes la paperasse et les humiliations qui vont de pair... c'est sur que si on leur avait dit que c'était pour finir pour venir vous livrer vos burgers à la maison, c'est sur ils seraient rester chez eux..

Mes grands-parents paternels sont arrivés en France pour y travailler, ce qu'ils ont fait, courageusement. La nationalité française leur a été refusée au prétexte que des petits fonctionnaires n'ont pas retrouvé trace de leur passage dans le Nord. Leurs fils se sont battus pour la France, mon père a être déporté, puis enfin naturalisé Français. C'est bizarre, ils n'ont jamais menacé quiconque, malgré la dureté de leur vie (à l'époque, il n'y avait aucune aide quelle qu'elle soit). Donc, je suis pour le renvoi chez eux de ces personnes qui n'ont JAMAIS rien fait pour la France et viennent tout réclamer par la force.

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 10/09/2021 à 14:24
Gotrek a écrit le 10/09/2021 à 13h40

Ha ouais carrément de l'humiliation ??
Et le pauvre gars de la préfecture, tu t'en fous ? Le fonctionnaire molesté , tu t'en fous?
Si seulement ils pouvaient rester chez eux ....

Elles connaissent maintenant l'avancement de leurs démarches ? Ou pas ?

Signaler Répondre

avatar
RazLeBol le 10/09/2021 à 14:18

Pour moi, c'est pas de papier et dehors !
Trop de laxisme en France

Signaler Répondre

avatar
EricdeLyon le 10/09/2021 à 14:04

Si des gens qui menacent de mort un fonctionnaire ne sont pas renvoyés chez eux manu militari c’est qu’il n’y a plus de pays

Signaler Répondre

avatar
Bonjour l'exemple le 10/09/2021 à 13:50
Gotrek a écrit le 10/09/2021 à 13h40

Ha ouais carrément de l'humiliation ??
Et le pauvre gars de la préfecture, tu t'en fous ? Le fonctionnaire molesté , tu t'en fous?
Si seulement ils pouvaient rester chez eux ....

toi tu ne t'en fout pas par contre, on te remercie de ta bienveillance. je t'invite à venir prendre place dans la file d'attente pour nous montrer ta belle patience. Les 5 là ont craqué et sont des imbéciles ; après l'hospitalité française n'a nul égal dans le monde c'est bien connu (des italiens, des anglais, des allemands etc...).

Signaler Répondre

avatar
Le souci... le 10/09/2021 à 13:46

Le souci est que derrière, il y a des associations qui touchent un maximum de subventions et qui poussent ces individus en leur expliquant tous leurs droits, mais rarement leurs devoirs.

Signaler Répondre

avatar
Gotrek le 10/09/2021 à 13:40
Bonjour l'exemple a écrit le 10/09/2021 à 13h06

voici bien des discours de nantis moralisateurs qui ne connait pas ces situations ...souhaitons vous de vous retrouver un jour dans ce type de file avec toutes la paperasse et les humiliations qui vont de pair... c'est sur que si on leur avait dit que c'était pour finir pour venir vous livrer vos burgers à la maison, c'est sur ils seraient rester chez eux..

Ha ouais carrément de l'humiliation ??
Et le pauvre gars de la préfecture, tu t'en fous ? Le fonctionnaire molesté , tu t'en fous?
Si seulement ils pouvaient rester chez eux ....

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 10/09/2021 à 13:35
Bonjour l'exemple a écrit le 10/09/2021 à 13h06

voici bien des discours de nantis moralisateurs qui ne connait pas ces situations ...souhaitons vous de vous retrouver un jour dans ce type de file avec toutes la paperasse et les humiliations qui vont de pair... c'est sur que si on leur avait dit que c'était pour finir pour venir vous livrer vos burgers à la maison, c'est sur ils seraient rester chez eux..

Je pense que ce genre de personnages violents ne veulent pas s'insérer dans la société Française, travailler, ils ont d'autres choses à faire... Mais il y a certainement encore des associations qui vont vouloir les défendre ces nuisibles.

Signaler Répondre

avatar
mamipouzo le 10/09/2021 à 13:34

La violence n'est pas un moyen d'expression.

Signaler Répondre

avatar
simplementcitoyen le 10/09/2021 à 13:19

c'est fou ce genre de comportement et après ça il souhaite séjourner chez nous.. il faut que l’ont se réveille vraiment. Des personnes qui n'apporte rien à notre pays n'ont rien n'a faire en France.

Signaler Répondre

avatar
Bonjour l'exemple le 10/09/2021 à 13:06

voici bien des discours de nantis moralisateurs qui ne connait pas ces situations ...souhaitons vous de vous retrouver un jour dans ce type de file avec toutes la paperasse et les humiliations qui vont de pair... c'est sur que si on leur avait dit que c'était pour finir pour venir vous livrer vos burgers à la maison, c'est sur ils seraient rester chez eux..

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 10/09/2021 à 12:33

Et d'une expulsion immédiate bien sûr ! Non, je rigole...

Signaler Répondre

avatar
Exemple le 10/09/2021 à 12:32

Et ils vont être régularisés quand même? Parce que avec des personnes aussi respectueuses du pays et des institutions qui les accueillent, ils pourraient servir d’exemple pour tous les nouveaux prétendants.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.