La Ville de Lyon organise une transhumance de mouton en plein centre-ville

La Ville de Lyon organise une transhumance de mouton en plein centre-ville
Illustration - LyonMag

Une drôle de population va envahir la capitale des Gaules du 7 au 9 octobre.

En partenariat avec la Bergerie urbaine, la Ville de Villeurbanne et la Métropole, la Ville de Lyon organisera la semaine prochaine "la Petite Transhumance du Grand Lyon". Il s'agit de trois jours de transit pour des moutons qui vont passer de parc en parc, tout en faisant des pauses festives et encadrées par des bergers.

Les animaux s'élanceront jeudi prochain à 10h30 du parc de la Tête d'Or (Lyon 6) pour arriver au parc de Gerland (Lyon 7) à 17h30. Ici, jusqu'à 22h, un atelier du cuisine participative en compagnie des moutons sera organisé pour 50 personnes.

Rebelotte le lendemain avec un départ à 9h30 pour le parc de Parilly  où là aussi aura lieu une soirée festive, culturelle et musicale : concert de reggae, expositions et animations. Buvette et restauration seront de mise. L'événement se clôturera le samedi avec une arrivée au parc de la Commune de Paris à Villeurbanne à 17h30.

À noter qu'une trentaine de personnes par jour pourront participer directement à la transhumance en marchant avec les moutons sur une demi-douzaine de kilomètres. Il faut pour cela s'inscrire sur le site internet de la Bergerie urbaine et accepter de payer des places allant de 3 à 9 euros.

Cette transhumance a pour but de "faire connaître et valoriser les initiatives et les lieux emblématiques du territoire". Les organisateurs assurent que le bien-être des bêtes sera respecté malgré un environnement très peu adapté à leur présence. Il se peut également que quelques restrictions temporaires de circulation soient mises en place ici et là. 

Le parcours complet :

X
0-50 sur 71 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Le petit prince le 06/10/2021 à 14:53

Dis DouDou , dessine moi un mouton .
Dans les deux cas c'est l histoire d'un pauvre etre , rempli de solitude .
Au début , il avait essayé la Rose ...et puis apres c est le mouton

Réjouissons nous c est demain que ça commence!
Merci Doudou

Signaler Répondre

avatar
Kairos le 02/10/2021 à 18:28

Maire écologiste qui a toujours vécu en ville ,faire débarquer des moutons pour les faires défiler sur les berges du Rhône avec du bitume avec le fleuve a côté, très dangereux ; si un mouton tombe dans le Rhône tous les moutons vont aller à l'eau !....le Maire est notre berger , car les lyonnais se comportent
souvent comme des moutons !...d 'ailleurs le maire va changer le drapeau de l'armoiries qui est un Lion en armoiries d'un mouton ...la capitale des gaules
UN MOUTON....

Signaler Répondre

avatar
Ingal le 02/10/2021 à 18:26
Cyrielle69 a écrit le 02/10/2021 à 14h14

Pauvres bêtes! Pauvres moutons! Moi qui croyais naïvement que les Verts défendaient la cause animale. Lyon est une ville avec du bitume sur la chaussée.......

Maire écologiste qui a toujours vécu en ville ,faire débarquer des moutons pour les faires défiler sur les berges du Rhône avec du bitume avec le fleuve a côté, très dangereux ; si un mouton tombe dans le Rhône tous les moutons vont aller à l'eau !....le Maire est notre berger , car les lyonnais se comportent
souvent comme des moutons !...d 'ailleurs le maire va changer le drapeau de l'armoiries qui est un Lion en armoiries d'un mouton ...la capitale des gaules
UN MOUTON....

Signaler Répondre

avatar
Cyrielle69 le 02/10/2021 à 14:14

Pauvres bêtes! Pauvres moutons! Moi qui croyais naïvement que les Verts défendaient la cause animale. Lyon est une ville avec du bitume sur la chaussée.......

Signaler Répondre

avatar
Mont Monnet le 02/10/2021 à 13:46

Si tu ne viens pas à l'Aubrac, au Forez ou à la Bigorre pour la transhumance, la transhumance viendra à toi à Lyon. Tout ceci va remplir les formations de berger ovin. Métier difficile et peu rentable.

Signaler Répondre

avatar
A Lyon on a pas de paysans mais on a des idées le 02/10/2021 à 13:11

Punaise les moutons vont se taper toute la traversée de Lyon du parc de la tête d'or au parc de Gerland en descendant toutes les berges du Rhône!!! 5km sur le bitume des berges et quand on sait que ce sont des animaux hyper stressés par nature.
J'suis mort de rire!!!
Pauvres bêtes! (je parle des moutons pas des génies écolos-urbains-CSP+ qui ont eu cette idée)

Signaler Répondre

avatar
Enfile une petite laine le 02/10/2021 à 07:19

Ce délire! Je voudrais bien voir le bilan environnemental de cette opération, entre toute la logistique à mettre en place (le transport A/R des bêtes de la ferme à la ville, l'approvisionnement en fourrages, le montage des campements), la surconsommation des véhicules à cause des bouchons occasionnés par cette transhumance, le nettoyage des lieux après le passage des moutons, le stress des bêtes, le méthane rejeté...

Signaler Répondre

avatar
Bėêê le 01/10/2021 à 23:31

En pleine semaine c.est donc pas pour les enfants qui seront a l l'ecole donc pour qui sinon les exolos qui glandent en sois disant télétravail ?

Signaler Répondre

avatar
réac aux idiots le 01/10/2021 à 19:32
///***FORZA EELV---/// a écrit le 01/10/2021 à 17h12

Encore un réac qui ne connait rien à la transhumance et à la nature !
Sors de chez toi et va regarder cnews espèce de boomer pollueur !

On veut interdire les animaux de cirque, et c'est normal, pour beaucoup d'espèces, mais là on vient faire promener 30 moutons pour distraire des couillons de bobos verts,
Ils pourront en profiter pour fumer leurs pétards en gardant les moutons
Vivement qu'ils dégagent

Signaler Répondre

avatar
///***FORZA EELV---/// le 01/10/2021 à 17:12
Les mots exagérés de la Mairie a écrit le 01/10/2021 à 16h56

Ne pas abuser des mots : "Une drôle de population va envahir la capitale des Gaules "
30 moutons sont prévus dans cette transhumance ,
https://www.labergerieurbaine.fr/la-petite-transhumance-du-grand-lyon/
A peu près autant que le nombre d'électeurs qui ont voté pour les verts
L'art de moquer du monde:
- 30 moutons = 1 transhumance
- un jardinet de 30 m2 = un potager urbain pour nourrir les lyonnais
- des déchets de bois dans une cour d'école; on réimagine les jeux genrés des enfants
N'importe quoi le GD

Encore un réac qui ne connait rien à la transhumance et à la nature !
Sors de chez toi et va regarder cnews espèce de boomer pollueur !

Signaler Répondre

avatar
Les mots exagérés de la Mairie le 01/10/2021 à 16:56

Ne pas abuser des mots : "Une drôle de population va envahir la capitale des Gaules "
30 moutons sont prévus dans cette transhumance ,
https://www.labergerieurbaine.fr/la-petite-transhumance-du-grand-lyon/
A peu près autant que le nombre d'électeurs qui ont voté pour les verts
L'art de moquer du monde:
- 30 moutons = 1 transhumance
- un jardinet de 30 m2 = un potager urbain pour nourrir les lyonnais
- des déchets de bois dans une cour d'école; on réimagine les jeux genrés des enfants
N'importe quoi le GD

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 01/10/2021 à 16:42

"Dessine-moi un mouton"....

Signaler Répondre

avatar
Yo le 01/10/2021 à 16:18
//+++ FORZA EELV +++// a écrit le 01/10/2021 à 15h29

Vous oubliez qu'il n'y a pas de pistes cyclables dans les territoires ruraux. (ne parlons même pas des bars à tofu ou de magasins bio'coop...).
Il est donc bien plus logique de déplacer la nature en ville !

La nature et le monde rural en ville c'est beaucoup plus à notre image et c'est beaucoup plus décarboné !

Vous n'ignorez quand même pas que chez les ruraux y a même des agriculteurs qui polluent tandis qu'en ville on peut faire son compost sur le balcon pour faire pousser son olivier acheté chez Botanic !

Cher Forza EELV, la question du jour de nos lecteurs.

Une question de Zézette, fidèle militante du 6ème arrondissement de Lyon :


"A partir du fruit du composteur décarboné mis à disposition par notre grand frère Greg, puis je cultiver des graines de Quinoa sur mon balcon (à coté de mon bac à compost vert et non polluant) ? Puis je trouver en Mairie ces semences qui sauveront le monde ? Si oui, puis je emmener avec moi mes cultures lors de mes séjours au ski dans mon appartement de Courchevel ou bien lors de mes weekends et vacances dans mon Riad de Marakech ?
Quelles précautions dois je prendre pour préserver le bien être de mes végétaux ?

Merci
Et j'apprécie énormément votre dévouement à la cause EELV
Signée : Zézette la verte"

Forza EELV, que pourriez vous réponde à notre amie et éco-citoyenne Zézette afin de soulager son esprit vif, responsable, mais néanmoins inquiet ?

Merci

Signaler Répondre

avatar
Greenbike le 01/10/2021 à 15:48
Anti tout a écrit le 01/10/2021 à 10h49

Ça changera des ânes du samedi ...

Mdr !! et là c'est pas un petit troupeau

Signaler Répondre

avatar
//+++ FORZA EELV +++// le 01/10/2021 à 15:29
Lyonnais atterré a écrit le 01/10/2021 à 13h52

Mais quand on aime tellement la nature il faut penser à avoir le courage de ses convictions et déménager en pleine nature…

Vous oubliez qu'il n'y a pas de pistes cyclables dans les territoires ruraux. (ne parlons même pas des bars à tofu ou de magasins bio'coop...).
Il est donc bien plus logique de déplacer la nature en ville !

La nature et le monde rural en ville c'est beaucoup plus à notre image et c'est beaucoup plus décarboné !

Vous n'ignorez quand même pas que chez les ruraux y a même des agriculteurs qui polluent tandis qu'en ville on peut faire son compost sur le balcon pour faire pousser son olivier acheté chez Botanic !

Signaler Répondre

avatar
Tatin le 01/10/2021 à 14:27
Nowak a écrit le 01/10/2021 à 11h47

Cher/ère Tatin, votre post est un peu tarte…
Les éleveurs ne sont pas là pour batifoler dans les prés avec leurs houlettes de bergers, mais pour produire de la viande et en vivre, c’est aussi simple que ça. Pour pouvoir, eux-aussi, manger… Mais bon, l’homme est pour vous « bien plus terrible que le loup », donc il est normal que ce soit lui qui meure de faim. Au fait, elle était savoureuse, cette côtelette d’agneau ?

Ecriture in clu sive, Bravo ! (je suis opposé a cela). En filigrane ma pensée c'est que les éleveurs français devraient arreter de pleurer et plutot ils devraient garder leurs betes, c'est leur coeur de metier la surveillance. En Italie, il y a des élevages et des loups et la cohabitation se passe mieux, en Espagne il y a des ours et là aussi il n'y a pas de psychodrames comme en France.

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais atterré le 01/10/2021 à 13:52
//+++ FORZA EELV +++// a écrit le 01/10/2021 à 08h09

La transhumance à Lyon ça a du sens !
La nature est tellement belle quand elle est modelée par la métropole !
Un bel exemple de la nature et de la ruralité réelle telle que nous la concevons !

Mais quand on aime tellement la nature il faut penser à avoir le courage de ses convictions et déménager en pleine nature…

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 01/10/2021 à 13:47

Laid de brebis
Moche écolo
On veut des loups et des patous

Signaler Répondre

avatar
JohnRendBeau le 01/10/2021 à 13:40

C'est désespérant...

Sinon des mesures vraiment ecologiques ?... non ? ok.

Signaler Répondre

avatar
Papirus le 01/10/2021 à 13:30

Vraiment n’importe quoi attention ils ne devront pas dépasser 30km/h !
Et pourquoi pas les animaux du zoo …

Signaler Répondre

avatar
moudutrou le 01/10/2021 à 13:26

Excellent, on fait ça dans la Drôme, c'est rigolo, y a de la merde partouuuuuuuuuuut ensuite, ça n'arrête pas de perlouser pendant que ça court ces bestioles

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 01/10/2021 à 11:48

Comme ça les loups vont entrer dans Lyon.
Pourquoi pas ...

Signaler Répondre

avatar
Nowak le 01/10/2021 à 11:47
Tatin a écrit le 30/09/2021 à 17h40

Ce sera peut etre l'occasion de rappeler aux éleveurs que si ils ne veulent pas d'attaques de loups, ils doivent garder ou faire garder leurs betes par un ou plusieurs berger (pastoralisme). Les loups évitent les hommes, car ils sont plus terribles qu'eux.

Cher/ère Tatin, votre post est un peu tarte…
Les éleveurs ne sont pas là pour batifoler dans les prés avec leurs houlettes de bergers, mais pour produire de la viande et en vivre, c’est aussi simple que ça. Pour pouvoir, eux-aussi, manger… Mais bon, l’homme est pour vous « bien plus terrible que le loup », donc il est normal que ce soit lui qui meure de faim. Au fait, elle était savoureuse, cette côtelette d’agneau ?

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 01/10/2021 à 11:39

Les pelouses de Vénissieux. Aussi ?

Signaler Répondre

avatar
Nowak le 01/10/2021 à 11:30

Attention, si vous voyez un mouton attelé à une charrette qui fonce vers une bijouterie, c'est un casse à la voiture-bélier !

Signaler Répondre

avatar
Accélération x666 le 01/10/2021 à 11:08

Entre les moutons du samedi et ceux de la mairie cela fait une jolie brochette ! on ajoute la dinde du 7 -ème et tout est bon

Signaler Répondre

avatar
Anti tout le 01/10/2021 à 10:49

Ça changera des ânes du samedi ...

Signaler Répondre

avatar
En Decembre le 01/10/2021 à 10:34
En Novembre ? a écrit le 01/10/2021 à 10h05

La marche des Cordons bleus avec la visite des cantines scolaires .
Chiche?

On prend une cinquantaine d'escrololo de la municipalité et on les transhume dans le Vercors .
La cagnotte en ligne ouvre demain .
Je sens qu on va faire le plein .

Signaler Répondre

avatar
Moutons, moutons. le 01/10/2021 à 10:27
Cindy a écrit le 01/10/2021 à 09h05

Hors sujet mais vous n’en loupez pas une !
Vous persistez dans votre travail de sape

Ah bon ? Ne serait-ce pas le contraire ? :-D parce que côté "sape", manque plus qu'un gyrophare sur la tête pour compléter le déguisement et aller au bout du bout du ridicule. La cervelle de mouton n'est pas un plat, c'est un mythe ;-)

Signaler Répondre

avatar
NATUROS le 01/10/2021 à 10:11

IL faut voir dans cela un message poético-subluminal. Pour les lyonnais n'aimant pas notre politique préparez vous à la déportation vers la vraie campagne pleine de pesticide ou roule diesel à 80 km/h . un univers impitoyable sans piste cyclable ou les bacs à compost sont remplacés par des cochons. J'en ai froid dans dos cela rappel de bien mauvaise époque.

Signaler Répondre

avatar
En Novembre ? le 01/10/2021 à 10:05

La marche des Cordons bleus avec la visite des cantines scolaires .
Chiche?

Signaler Répondre

avatar
Vérité ecologiste le 01/10/2021 à 10:03

Ya pas de Mêêê!

Signaler Répondre

avatar
Syndicat de l OURS et du LOUP le 01/10/2021 à 10:01

Les Syndicats de l OURS et du LOUP ont dit qu ils viendraient .
ils attendent leur invitation sous peine de discrimination .
Avant on disait souvent ; Con comme un mouton :On voit bien que depuis ,certains ont relevé le challenge !

Signaler Répondre

avatar
François 1231 le 01/10/2021 à 09:36
//+++ FORZA EELV +++// a écrit le 01/10/2021 à 08h09

La transhumance à Lyon ça a du sens !
La nature est tellement belle quand elle est modelée par la métropole !
Un bel exemple de la nature et de la ruralité réelle telle que nous la concevons !

Les moutons sont des animaux sensibles
Ils en sortiront mazoutés et stressés
Et un autre point ... Pourquoi pas des cochons ? Des vaches ... Pfffff

Signaler Répondre

avatar
Toussaufecologiste le 01/10/2021 à 09:27
FAV9 a écrit le 01/10/2021 à 08h27

ARTICLE: "un atelier du cuisine participative en compagnie des moutons sera organisé pour 50 personnes"

Il s’agit sans doute de faire à manger, puis, de déguster tous ensemble.
Un plat s'impose immédiatement à l'esprit:
Le Navarin de mouton aux navets.

Ah bon j'avais penser à autre chose

Signaler Répondre

avatar
Lu le 01/10/2021 à 09:10

Il y avait pas assez des postes cyclable
La ils vont bloquer les rues pour faire passer des moutons qui n'ont rien à faire en ville en pleine semaine

Écologie ne veut pas dire essayer de transformer une ville en campagne

Signaler Répondre

avatar
Cindy le 01/10/2021 à 09:05
Moutons, moutons a écrit le 30/09/2021 à 19h24

Rien d'exceptionnel. Dans les quartiers y'en a tous les vendredis

Hors sujet mais vous n’en loupez pas une !
Vous persistez dans votre travail de sape

Signaler Répondre

avatar
Cindy le 01/10/2021 à 09:02
roulette russe a écrit le 30/09/2021 à 23h16

Vous n'avez jamais vu des moutons marcher sur le bitume des routes de campagne ?
Faut sortir un peu, de temps en temps.

Sur le bitume de la ville, avec tout cela comporte

Voitures, bruit, le monde, décor urbain qui n’a rien de naturel…(plus clair ?) rien à brouter au passage.

Rien à voir avec des routes de campagne. Je la connais trop pour rire de cette action.

Signaler Répondre

avatar
FAV9 le 01/10/2021 à 08:27

ARTICLE: "un atelier du cuisine participative en compagnie des moutons sera organisé pour 50 personnes"

Il s’agit sans doute de faire à manger, puis, de déguster tous ensemble.
Un plat s'impose immédiatement à l'esprit:
Le Navarin de mouton aux navets.

Signaler Répondre

avatar
Ingal le 01/10/2021 à 08:16

Le Maire va faire des champs de Betteraves rouges place Bellecour place des
Terreaux ; les voitures pourront rouler au jus de Betteraves..
Hi Hi , génial non ....

Signaler Répondre

avatar
Doucet Noel le 01/10/2021 à 08:15

Vive La transhumance à Lyon !!!

Et pour le bien être animal , je propose de faire planter du cannabis par la mairie au parc de la tète d or dont nos chers(es) moutons pourront se délecter

Signaler Répondre

avatar
//+++ FORZA EELV +++// le 01/10/2021 à 08:09

La transhumance à Lyon ça a du sens !
La nature est tellement belle quand elle est modelée par la métropole !
Un bel exemple de la nature et de la ruralité réelle telle que nous la concevons !

Signaler Répondre

avatar
Ingal le 01/10/2021 à 08:03
Vicente69 a écrit le 01/10/2021 à 07h22

Et le berger sera sur son vélo électrique
Doucexit
Metropolexit

Hi Hi ! Ah oui le Maire sur son vélo électrique qui nous prend pour des moutons avec la Transhumance pour bien nous faire voir que les Lyonnais sont des moutons ! Hi Hi .....

Signaler Répondre

avatar
Ingal le 01/10/2021 à 07:56
Mouton a écrit le 30/09/2021 à 21h35

Et samedi, c'est transhumance avec la bande à Philippot.

Transhumance ; le Maire écologiste se croit à la campagne, Moutons ? Bientôt il va proposer de créer une forêt avec des singes, de girafes et quoi d'autres...
Le Maire de Lyon les élus écologistes sont vraiment aux antipodes de la réalité quotidienne des citadins citoyens épuisés et fatigués de leurs journées..

Trop c'est trop !.....ou vas t'ont.....Lyon n'est pas le Cantal ou la Creuse.....

Signaler Répondre

avatar
Lepireavenir le 01/10/2021 à 07:36

A quand des cochons ?????

Signaler Répondre

avatar
martine le 01/10/2021 à 07:34

quelqu un a t il pense au stress de ces pauvres moutons c est vraiment idiot

Signaler Répondre

avatar
Vicente69 le 01/10/2021 à 07:22

Et le berger sera sur son vélo électrique
Doucexit
Metropolexit

Signaler Répondre

avatar
Papy LG le 01/10/2021 à 07:07
Tatin a écrit le 30/09/2021 à 17h40

Ce sera peut etre l'occasion de rappeler aux éleveurs que si ils ne veulent pas d'attaques de loups, ils doivent garder ou faire garder leurs betes par un ou plusieurs berger (pastoralisme). Les loups évitent les hommes, car ils sont plus terribles qu'eux.

Ohhhh, comme vous avez l'air de bien y connaître !
C'est donc vrai aussi qu'en ville, ils sont dans un milieu naturel...

Signaler Répondre

avatar
Lepireavenir le 01/10/2021 à 04:41

La bêtise humaine est vraiment sans aucune limite !!!

Signaler Répondre

avatar
HadeS le 01/10/2021 à 00:33

va y avoir du monde à Lyon avec les 50 millions de moutons en France

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.