Fermé depuis 2016, le chemin de Charbonnières d'Ecully va peut-être enfin rouvrir

Fermé depuis 2016, le chemin de Charbonnières d'Ecully va peut-être enfin rouvrir
capture google street

Cette liaison entre Ecully et Charbonnières avait subi un éboulement il y a 5 ans.

C'est pour cette raison que le chemin de Charbonnières est fermé à la circulation depuis décembre 2016. Si cette fermeture a duré si longtemps, c'est surtout à cause de la situation géographique de la voie. "La zone étant classée PENAP et EBC, les solutions techniques de sécurisation du talus surplombant l'axe sont complexes", explique-t-on du côté de la Métropole de Lyon.

Il était en effet difficile pour la collectivité d'imaginer une solution alliant respect de l'environnement et sécurité des usagers, d'autant plus que ce travail de réflexion se faisait sous la tutelle du ministère de l'Environnement et en partenariat avec les communes de Charbonnières-les-Bains, Ecully et Dardilly.

Mais ce jeudi, les quatre parties ont annoncé avoir trouvé un accord "sur une solution technique partagée", laissant ainsi espérer une réouverture en 2022. Un mur "gabion", c'est-à-dire grillagé, devrait ainsi être construit "pour protéger le talus de risques d'éboulement".

De plus, la Métropole de Lyon a annoncé que la route serait réservée aux piétons et cyclistes le dimanche. Il ne manque plus que l'accord du ministère de l'Environnement.

X
14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Ruisseau des planches le 18/10/2021 à 23:21

Ah le bois de serres ! Toute mon adolescence, on se régalait bien, un parfum d'aventures quand on allait vadrouiller à une époque où personne ne s y interessait. Les descentes de ruisseau, les teufs la nuit, l'aqueduc sous lequel on jouait de la guitare et du djembé pour que ça résonne. Puis est arrivé Internet, le 21eme siecle...
Bref cette route, elle avait jamais dérangé personne, rouvrez la et basta. Avec vos sens uniques, vos jours piétons, arrêtez avec vos tentatives de régir le monde, tout, tout le temps. Vous créez une prison à ciel ouvert.

Signaler Répondre

avatar
un prout,sinon rien ! le 16/10/2021 à 09:34

Il est bien précisé " peut être " ....

Signaler Répondre

avatar
Comme par hasard? le 15/10/2021 à 21:00

La métropole de Lyon a décidé de ne pas faire appel de la décision étrange du tribunal administratif de Lyon. Comme par hasard, On s’aperçoit que le conseiller métropolitain habite chemin de charbonnières. Y a pas un léger conflit d’intérêt?

Signaler Répondre

avatar
Innommable le 15/10/2021 à 17:12

La honte totale pour nos communes du Rhône. En particulier pour Ecully qui joue bien le jeu contre la métropole et ses riverains. Scandaleux. J’ai la gerbe.

Signaler Répondre

avatar
Comprend pas? le 15/10/2021 à 13:18

Accord avec Dardilly et Charbonnière? D’où vient l’info? Au contraire, l’asso DEA Dardilly très choquée par la proposition de sens unique. Le chemin du pelosset à sens unique, lui aussi?

Signaler Répondre

avatar
PierreK le 15/10/2021 à 11:41

"Kafka m'a tuer"

C'est bien le résumé de la situation face à cet imbroglio franco-français...

Deux pierres sur la route - Un ancien maire qui habite le chemin - Une association créée pour l'occasion - Pas d'anticipation du développement urbain - Des administrations pléthoriques : vous secouez bien et vous obtenez une situation digne des meilleurs romans de Kafka...

Le tonneau des Danaïdes fonctionne à plein régime...

Signaler Répondre

avatar
L’écologie sélective le 15/10/2021 à 09:44

Tout les dimanches, les scouts se ressemblent à 20 m de ce chemin sur un champ. Il doit y avoir 30 à 50 bagnoles qui stationnent. Il y a pas de problème d’écologie, de pollution. Et à côté de cela, on nous fait tout un cinéma pour ce chemin parce que cela coûte trop cher aux ecullois d’entretenir leurs arbres en bordure de voie?

Signaler Répondre

avatar
Fake news le 15/10/2021 à 08:40

Le chemin a été classé pendant sa fermeture sur demande de la mairie d’Ecully pour ne pas le réouvrir et ce n’était pas le cas avant. Ce que dit cet article est faux. C’est n’importe quoi

Signaler Répondre

avatar
Marie Gabrielle le 15/10/2021 à 07:56

Quand même incroyable, 6 ans pour trouver une solution, on comprend pourquoi le pays se porte si mal, et encore il faudra l'accord du ministère de l'environnement, ouverture 2022
Ça peut prêter à rire mais non en fait, je trouve le fonctionnement de ce pays hallucinant.

Signaler Répondre

avatar
Dardilly en colère le 14/10/2021 à 22:12

Le chemin sera réouvert à sens unique. Faut le préciser.

Signaler Répondre

avatar
Unverrecava,3bjrlesdegats le 14/10/2021 à 20:04

2 possibilités
- c est tellement complexe qu il faut 5 ans de reflexion… les ingenieurs du btp apprécieront
- un ancien elu habitait la, fallait preserver son environnement, il a sauté aux dernieres elections… ca me parait plus plausible. Quelqu un a t’il des infos ?

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 14/10/2021 à 19:11

5 ans pour se mettre d'accord pour un petit chemin, pas eu besoin d'attendre les écolos à ce que je vois...
Winners les gars !

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 14/10/2021 à 17:27

Popopooooy 5 ans de réflexion pour un peut-être que….. on est les champions nous les Français, ensuite on s’étonne de prendre du retard sur tout :-)

Signaler Répondre

avatar
EELV on en peut plus le 14/10/2021 à 17:25

5 ans pour déblayer des cailloux et couler du béton ???
Ah pardon zone écolo-reponsable pour protéger 2 sangliers

Le coût des réunions ont dû coûter plus cher que la route

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.