Lyon : il passe à tabac un lycéen en cours, la prof s'interpose et se retrouve projetée au sol

Lyon : il passe à tabac un lycéen en cours, la prof s'interpose et se retrouve projetée au sol
Photo d'illustration - LyonMag

Mardi après-midi, il était 16h30 dans le lycée Edouard-Branly du 5e arrondissement de Lyon lorsqu'un cours a dégénéré.

Un lycéen de 17 ans s'est introduit dans une classe qui n'était pas la sienne avec l'intention d'en découdre avec un autre adolescent. Ce dernier, âgé de 15 ans, a été roué de coups, essentiellement portés au visage. Il a obtenu 21 jours d'ITT. Tentant de s'interposer à l'intrusion puis à l'agression, la professeure était bousculée et projetée au sol. Elle n'était toutefois pas blessée dans sa chute.

Interpellé et placé en garde à vue deux jours après les faits, le jeune homme de 17 ans a reconnu les faits. Il a expliqué aux enquêteurs qu'il avait "répondu à une provocation" de sa victime.

Il devait être présenté ce vendredi au parquet pour mineurs en vue d'une mise en examen pour violences volontaires aggravées.

Ces faits rappellent ceux, beaucoup plus médiatisés car filmés, de Combs-la-Ville en Seine-et-Marne. Une professeure avait été violemment poussée par un élève qui tentait de quitter la classe. L'agresseur âgé de 18 ans, Yassine B., avait ensuite écopé de 5 mois de prison avec sursis distribués par le tribunal judiciaire de Melun.

X
42 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Manolore le 27/10/2021 à 09:13
Rosminet a écrit le 24/10/2021 à 20h00

Yassine….,comment ?? !!

Yassine c'était en Seine-et-Marne. Ce n'est pas le sujet de l'article.

Signaler Répondre

avatar
Manolore le 26/10/2021 à 23:02
Bribri a écrit le 23/10/2021 à 21h22

Oui ce n'est pas normal qu'aucun ados ne soit intervenu.
Ils sont élevés comment ces gamins ! Aucune éducation, aider son prochain....
Pauvre France
Tous ces jeunes qui sont morts pour la France en 39,/45 ils doivent se retourner dans leurs tombes.

Vous demandez à des ados de 15 ans de réagir à un fait violent et rapide alors qu'aucun adulte ne lève pas le petit doigt lors d'une agression dans les transports en commun. Par contre filmer et diffuser la scène, ça on sait faire.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 25/10/2021 à 00:48
Bribri a écrit le 23/10/2021 à 21h22

Oui ce n'est pas normal qu'aucun ados ne soit intervenu.
Ils sont élevés comment ces gamins ! Aucune éducation, aider son prochain....
Pauvre France
Tous ces jeunes qui sont morts pour la France en 39,/45 ils doivent se retourner dans leurs tombes.

Je suis bien de votre avis .

Signaler Répondre

avatar
Racles le 24/10/2021 à 23:18
Corsica a écrit le 23/10/2021 à 05h40

A mon équipe le lycée Branly avait bonne réputation ...
On voit ce que c'est devenu, a-t-on le nom de cette racaille ?
Si cette raclure veut passer ses vacances en Corse qu'il vienne ... nous saurons l'accueillir ...

Vous n'allez pas polluer la. Corse quand même ?

Signaler Répondre

avatar
Rosminet le 24/10/2021 à 20:06
Corsica a écrit le 23/10/2021 à 05h40

A mon équipe le lycée Branly avait bonne réputation ...
On voit ce que c'est devenu, a-t-on le nom de cette racaille ?
Si cette raclure veut passer ses vacances en Corse qu'il vienne ... nous saurons l'accueillir ...

C’est bien vrai !!
Heureusement ici (en Corse) nous n’ avons pas ce genre de problème. Que Dieu nous préserve de cette délinquance gravissime.

Signaler Répondre

avatar
Rosminet le 24/10/2021 à 20:00

Yassine….,comment ?? !!

Signaler Répondre

avatar
Bribri le 23/10/2021 à 21:22
kikou a écrit le 23/10/2021 à 07h52

Je remarque le courage de cette prof qui au péril de sa vie tente de s'interposer . Mais aucun des élèves n'est intervenu pour défendre leur camarade agressé, n'est ce pas là, une non assistance à personne en danger ? Ils étaient assez nombreux pour le maintenir en attendant les services de police. Je me souviens, il y a deux ans, un des élèves de ma classe avait d'abord manqué de respect puis avait giflé la prof de français, et bien qu'elle nous eut dit de ne pas intervenir, j'ai contrevenu à cet ordre, pourtant cette prof ne m'appréciait pas outre mesure. Trop fougueux me disait-elle, avant de recevoir des coups de cet énergumène, après ce n'était que louanges.

Oui ce n'est pas normal qu'aucun ados ne soit intervenu.
Ils sont élevés comment ces gamins ! Aucune éducation, aider son prochain....
Pauvre France
Tous ces jeunes qui sont morts pour la France en 39,/45 ils doivent se retourner dans leurs tombes.

Signaler Répondre

avatar
Guns and roses le 23/10/2021 à 09:34
Armes a écrit le 22/10/2021 à 20h12

Il va falloir armer les professeurs.

Demandes aux enseignants s’ils souhaitent etre armés , avant de balancer des inepties pareilles.

Signaler Répondre

avatar
Mont Monnet le 23/10/2021 à 08:13
Au Texas a écrit le 22/10/2021 à 21h33

Au Texas c'est déjà possible.

On n'est pas au Texas.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 23/10/2021 à 07:52

Je remarque le courage de cette prof qui au péril de sa vie tente de s'interposer . Mais aucun des élèves n'est intervenu pour défendre leur camarade agressé, n'est ce pas là, une non assistance à personne en danger ? Ils étaient assez nombreux pour le maintenir en attendant les services de police. Je me souviens, il y a deux ans, un des élèves de ma classe avait d'abord manqué de respect puis avait giflé la prof de français, et bien qu'elle nous eut dit de ne pas intervenir, j'ai contrevenu à cet ordre, pourtant cette prof ne m'appréciait pas outre mesure. Trop fougueux me disait-elle, avant de recevoir des coups de cet énergumène, après ce n'était que louanges.

Signaler Répondre

avatar
Tranquillou bidou le 23/10/2021 à 07:36
simplementcitoyen a écrit le 22/10/2021 à 19h02

triste vie pour l’agresseur! on est pas au far west, si des personnes stupide frappe gratuitement des gens, un stage de bonne conduite ne lui ferait pas de mal. Aucun respect des autres, mauvaises education.

Un stage de bonne conduite ?! Non moi je propose un stage à la militaire.

Signaler Répondre

avatar
Corsica le 23/10/2021 à 05:40

A mon équipe le lycée Branly avait bonne réputation ...
On voit ce que c'est devenu, a-t-on le nom de cette racaille ?
Si cette raclure veut passer ses vacances en Corse qu'il vienne ... nous saurons l'accueillir ...

Signaler Répondre

avatar
Sécurité le 22/10/2021 à 21:53

Notre président est ridicule, il pense au rêve européen et a l'Afrique mais il est incapable de voir que la France part en nouille..
La sécurité, l'autorité doivent être rétablie de toute urgence !!
Zemmour est super clair là dessus, c'est pourtant du bon sens paysan que de commencer par la quand le pays s'enfonce.

Signaler Répondre

avatar
Au Texas le 22/10/2021 à 21:33
Armes a écrit le 22/10/2021 à 20h12

Il va falloir armer les professeurs.

Au Texas c'est déjà possible.

Signaler Répondre

avatar
Marie Gabrielle le 22/10/2021 à 21:14
Légitime a écrit le 22/10/2021 à 17h47

Pauvre société Française qui n'a toujours pas compris qu'il n'y a que la tolérance zéro pour arrêter toute cette violence !
Aujourd'hui, quand un professeur rentre dans la classe ,les élèves à la place de se lever,n'ont d'yeux que pour leur portables !
Le niveau scolaire n'arrête pas de baisser, à l'image de nos gouvernants ,qui sont incapables de rétablir l'autorité et la paix dont tout citoyen à droit.

Légitime, bien d'accord avec vous, ces dirigeants ne sont vraiment pas à la hauteur
De leur fonction, une honte ce que devient notre pays, même pas le courage d'instaurer une autorité, honte sur ces politiques, justice
Éducation nationale qui ne soutient pas ses enseignants en tapant du point sur la table.

Signaler Répondre

avatar
Marie Gabrielle le 22/10/2021 à 21:09
Lalali a écrit le 22/10/2021 à 20h06

C'est l'immobilisme de l'état qui crée ces situations.

Lalali, je suis bien d'accord avec vous, une honte ce gouvernement qui regarde ailleurs
Alors qu'il n'y a pas un jour sans violence sur le territoire, je plains les enseignants du fond du cœur, situations inadmissibles, ou est l'éducation de ces gamins incontrôlables
Irrespectueux.

Signaler Répondre

avatar
Chaussettes claquettes le 22/10/2021 à 20:25

"Il a expliqué aux enquêteurs qu'il avait "répondu à une provocation" de sa victime."... sa victime lui avait surement regardé dans les yeux dans la rue

Signaler Répondre

avatar
Armes le 22/10/2021 à 20:12

Il va falloir armer les professeurs.

Signaler Répondre

avatar
Lalali le 22/10/2021 à 20:06

C'est l'immobilisme de l'état qui crée ces situations.

Signaler Répondre

avatar
Mont Monnet le 22/10/2021 à 19:59

La plupart des coups et blessures ne se passent pas dans les établissements scolaires.

Signaler Répondre

avatar
simplementcitoyen le 22/10/2021 à 19:02

triste vie pour l’agresseur! on est pas au far west, si des personnes stupide frappe gratuitement des gens, un stage de bonne conduite ne lui ferait pas de mal. Aucun respect des autres, mauvaises education.

Signaler Répondre

avatar
bullit le 22/10/2021 à 18:43

Ouais ouais mais voilà ont connais la suite de l’article bla-bla-bla relâchée remis à ses parents voilà merci et là victimes elle tout le monde s’en tape ????!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 22/10/2021 à 18:02

Ils faut acheter des déambulateurs avec harnais pour l'Éducation Nationale de toute urgence !
Les profs ne tiennent plus debout de nos jours...

Signaler Répondre

avatar
C est bien un lycée de banlieue le 22/10/2021 à 17:51
Cindy a écrit le 22/10/2021 à 16h51

Comme quoi ça touche tous les lycées et pas seulement les lycées de banlieue.

Oui dans le 5ème il y a bien aussi des lycées mal fréquentés en particulier un ... je sais de quoi je parle je réside à côté

Signaler Répondre

avatar
Légitime le 22/10/2021 à 17:47

Pauvre société Française qui n'a toujours pas compris qu'il n'y a que la tolérance zéro pour arrêter toute cette violence !
Aujourd'hui, quand un professeur rentre dans la classe ,les élèves à la place de se lever,n'ont d'yeux que pour leur portables !
Le niveau scolaire n'arrête pas de baisser, à l'image de nos gouvernants ,qui sont incapables de rétablir l'autorité et la paix dont tout citoyen à droit.

Signaler Répondre

avatar
touspourun le 22/10/2021 à 17:41

pas d inquietude il ne risque pas grand chose etant donné qu il est mineur

Signaler Répondre

avatar
Art le 22/10/2021 à 17:36
Yo a écrit le 22/10/2021 à 15h47

Si l'Etat, la police et la justice faisaient leur boulot, la question ne se poserait même pas.

La police n'y est pour rien !

Signaler Répondre

avatar
Cindy le 22/10/2021 à 16:51

Comme quoi ça touche tous les lycées et pas seulement les lycées de banlieue.

Signaler Répondre

avatar
gracieux69 le 22/10/2021 à 16:24

Il faut une réponse forte. Le dérapage de notre société est impressionnant

Signaler Répondre

avatar
walllah'. le 22/10/2021 à 16:01

SVP, Nom et prénom de l'auteur !!

Signaler Répondre

avatar
olimois le 22/10/2021 à 15:48
Bouzillez-le en GaV ! a écrit le 22/10/2021 à 14h04

Heureusement pour cette raclure... je ne suis ni le père du lycéen agressé (21 jours d'ITT !!) ni le mari de la prof.... Dans le cas contraire, j'aurais son nom et je lui aurais assuré un fauteuil à roulettes pour le reste de sa vie de délinquant... C'est garanti sur facture !

Sinon tu peux poster des commentaires sur Lyonmag, c'est encore plus efficace

Signaler Répondre

avatar
Yo le 22/10/2021 à 15:47
Violence Vs violence a écrit le 22/10/2021 à 15h43

Et toi , tu subiras probablement le même sort par un de ses proches. Une escalade débile dictée par la colère.

Si l'Etat, la police et la justice faisaient leur boulot, la question ne se poserait même pas.

Signaler Répondre

avatar
Violence Vs violence le 22/10/2021 à 15:43
Bouzillez-le en GaV ! a écrit le 22/10/2021 à 14h04

Heureusement pour cette raclure... je ne suis ni le père du lycéen agressé (21 jours d'ITT !!) ni le mari de la prof.... Dans le cas contraire, j'aurais son nom et je lui aurais assuré un fauteuil à roulettes pour le reste de sa vie de délinquant... C'est garanti sur facture !

Et toi , tu subiras probablement le même sort par un de ses proches. Une escalade débile dictée par la colère.

Signaler Répondre

avatar
Gazou le 22/10/2021 à 15:39
Bouzillez-le en GaV ! a écrit le 22/10/2021 à 14h04

Heureusement pour cette raclure... je ne suis ni le père du lycéen agressé (21 jours d'ITT !!) ni le mari de la prof.... Dans le cas contraire, j'aurais son nom et je lui aurais assuré un fauteuil à roulettes pour le reste de sa vie de délinquant... C'est garanti sur facture !

J'ai une connaissance ex legionnaire dont la mère s'était fait agresser gratuitement par des raclures de ce type. Cela s'était soldé par 2 fractures de la machoire chez les 2 agresseurs et de multiples traumatismes nécessitant hospitalisation.

Tous les jours en sortant du boulot, il allait les voir et les menaçait, juqu'à ce que sa mère se soit remis des coups reçus.

Ce qui était rigolo, c'est que ces 2 délinquants habitaient la même barre d'HLM que la personne agressée, et cette connaissance leur a tellement pourri la vie, que les 2 familles ont demandé à déménager dans un autre logement social !

Autre époque ....

LOL

Signaler Répondre

avatar
Prout the real one le 22/10/2021 à 15:35

Ras le bol de tous ces imbéciles qui agissent impunément !

Signaler Répondre

avatar
Tetel le 22/10/2021 à 15:13
Bouzillez-le en GaV ! a écrit le 22/10/2021 à 14h04

Heureusement pour cette raclure... je ne suis ni le père du lycéen agressé (21 jours d'ITT !!) ni le mari de la prof.... Dans le cas contraire, j'aurais son nom et je lui aurais assuré un fauteuil à roulettes pour le reste de sa vie de délinquant... C'est garanti sur facture !

J'adore votre commentaire vous êtes génial.

Signaler Répondre

avatar
Yo le 22/10/2021 à 15:12

Prix Nobel en vue pour ce brillant citoyen !

Et bien sur, personne n'a bougé laissant faire le débile devant tout le monde !

Finalement, si c'est ce que les français souhaitent, pourquoi pas ....

Signaler Répondre

avatar
Connor McLeod le 22/10/2021 à 14:52

La fameuse "provocation" qui justifie forcément d'en recourir à un déchaînement violence...

Signaler Répondre

avatar
Banalisation le 22/10/2021 à 14:35

Cela va se banaliser et ne plus mériter les grands titres.

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 22/10/2021 à 14:27

Il est loin le temps quand on bougeait en classe on passait directement chez le proviseur, et on s'en prenait une par nos parents après...

Signaler Répondre

avatar
grande colère le 22/10/2021 à 14:20

Les établissements scolaires sont en principe des lieus d'écoute et non de règlements de comptes , d'intolérance et de non respect auprès des enseignants. Où sommes nous ? Que font les juges ? Des peines beaucoup plus sévères et orientées vers le travail (le plus difficile possible) redresseraient peut-être ces individus malfaisants.

Signaler Répondre

avatar
Bouzillez-le en GaV ! le 22/10/2021 à 14:04

Heureusement pour cette raclure... je ne suis ni le père du lycéen agressé (21 jours d'ITT !!) ni le mari de la prof.... Dans le cas contraire, j'aurais son nom et je lui aurais assuré un fauteuil à roulettes pour le reste de sa vie de délinquant... C'est garanti sur facture !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.