Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L’enquête après l’incendie du dépôt de bus se poursuit

Les auditions des vigiles ou d’un salarié des TCL n’ont rien donné.
Les analyses effectuées sur place devront déterminer quels produits ont été utilisés pour la mise à feu du bus, dans la nuit de mardi à mercredi dans le dépôt de bus de Perrache. L'incendie s’est ensuite propagé à une trentaine d’engins. Un comité d’hygiène et de sécurité des conditions de travail a décidé de maintenir l’exploitation des bus sur le site. Les travaux dans le dépôt commenceront dès la fin du nettoyage. La toiture fortement endommagée ne sera pas reconstruite. Ce dépôt devrait être démoli en 2012 pour laisser place à des logements, une décision prise avant l’incendie.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.