Bruit, bouchons, soleil, psy : Lyon, 2e ville la plus stressante de France

Bruit, bouchons, soleil, psy : Lyon, 2e ville la plus stressante de France
Photo d'illustration - LyonMag

Les Lyonnais sont-ils stressés ?

Ils ont en tout cas toutes les raisons de l’être selon Le Figaro qui publie ce mardi son classement des villes les moins stressantes de France. Et la capitale des Gaules n’occupe pas les premières places, synonymes de havre de paix que seraient donc Angers et Le Mans. Car au contraire, Lyon est classée 19e sur 20, laissant à Paris le titre de ville la plus stressante du pays.

Pour établir ce classement, le quotidien a fusionné deux moyennes sur 20, elles-mêmes issues des critères retenues comme le temps de trajet moyen entre le domicile et le lieu de travail, les heures perdues dans les embouteillages chaque année ou encore l’ensoleillement annuel et la densité de population. Des paramètres qui, poussés à l’extrême, rendent la vie quotidienne harassante. Mais également des recherches Google pour les mots-clés "stress", "fatigue" ou encore "psychologue".

Et Lyon ne récolte une note globale que de 6/20. Ce n’est guère mieux que Paris (5,31/20) et c’est un peu moins bien que Lille et ses 7,5/20.

Le bruit et les bouchons

Quand on regarde les différents classements dans le détail, on se dit que rien ne va entre Rhône et Saône. Seul l’ensoleillement mensuel moyen de 170 heures se distingue au milieu de la grisaille de la moitié nord de la France. Mais pour le reste, toutes les données sont catastrophiques.

Et notamment la surexposition des habitants au bruit routier. Selon le plan de prévention du bruit de la Métropole de Lyon, 34% de la population serait concernée. Soit le plus haut taux du pays, et de très loin. Le Havre, 2e, atteint les 22,33%, tandis que Paris, même pas sur le podium, n’est qu’à 13,4%.

Au niveau du temps perdu dans les bouchons, Lyon tire aussi son épingle du jeu. Selon l’Inrix, ce sont 102 heures qui sont gâchées en moyenne dans l’année, contre 140 dans les rues parisiennes.

Enfin, le temps de travail domicile-travail est d’environ 29,2 minutes. C’est un peu mieux que les 34,9 minutes de la capitale, mais c’est très loin des 18,7 minutes de Strasbourg, meilleur ratio du pays.

Un besoin d'apaisement

Dans la 2e partie de l’étude, Lyon tire davantage son épingle du jeu. Si le nombre de personnes ayant, ces cinq dernières années, multiplié les recherches Google des mots "stress" ou "psychologue" est dans la moyenne française, le faible taux d’utilisateurs lyonnais de l’application de méditation Petit Bambou permet à la note de grimper. Ce qui n'est pas forcément rassurant, car on se demande comment ils se calment les nerfs.

Les écologistes élus à la mairie et à la Métropole de Lyon en 2020 ont bien compris la nécessité d’apaiser l’agglomération. C’est probablement en partie ce qui a motivé le vote des électeurs pour eux. Reste à savoir si ce défi colossal sera en partie remporté d’ici la fin du mandat.

X

Tags :

stress

Lyon

0-50 sur 76 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
RG79 le 13/01/2022 à 21:47

c est tout de même pas normal d'être sur des ordres de grandeur comparables à Paris en terme de temps d'embouteillage alors que la superficie est beaucoup plus petite !
Après il faudrait aussi que les pouvoirs publics planchent davantage sur l'offre de transport Lyon et sa périphéries (fréquence, simplicité, sécurité). Ensuite je trouve qu on a un gros problème de réglage des feux tricolores (ou très long ou très court) : quand un feu passe au vert 5 secondes et que la majorité des conducteurs ont la tête baissée sur leur smarphone...forcément peu de voiture passent au feu vert...il y a donc aussi un sujet de comportement lui même qui découle de l absence totale de policiers depuis une 30aine d année qui verbalisent les comportements....

Signaler Répondre

avatar
Mmmmm le 13/01/2022 à 18:54
Pas sérieux a écrit le 13/01/2022 à 18h31

Le trafic routier est loin d'être la seule cause de nuisance sonore ! C'est quoi ces critères débiles; Qu'on demande aux gens ce qui leur pourrit la vie au quotidien...

Les arbres?

Signaler Répondre

avatar
Pas sérieux le 13/01/2022 à 18:31

Le trafic routier est loin d'être la seule cause de nuisance sonore ! C'est quoi ces critères débiles; Qu'on demande aux gens ce qui leur pourrit la vie au quotidien...

Signaler Répondre

avatar
phiphilou le 13/01/2022 à 13:02
Aste Risque a écrit le 12/01/2022 à 13h36

Votre propos est hors norme car c’ est les gueux qui seront pénalisés et non les bobos( ils gagnent 4 fois plus).
Arrêté d ‘être hébété.
Vives 🚬🐷🍸🧀 😂😂😂

Ils achèterons aussi a la place des gros SUV électriques .Quand vous voyez le prix ,cela ne vous incite pas a en acheter .

surtout que nous n'en avons pas les moyens !!!

Signaler Répondre

avatar
lora le 13/01/2022 à 09:24
Cendrine Rousso a écrit le 11/01/2022 à 18h48

La réponse écologique est la seule réponse responsable contre le stress et la violence qui découle de cet environnement nocif.
La pollution provenant des bouchons est une évidence, la nier est nier le sens même de la vie.
il nous faut nous mobiliser, accélérer notre programme et notre combat face à ses hordes barbares qui prônent l'immobilisme, la décadence et l'épuisement de nos ressources.
Seule la décroissance nous permettra de vivre demain en harmonie avec la planète, pour un futur possible pour nos cher bambins

bravo!

Signaler Répondre

avatar
Comme dirait Macron le 12/01/2022 à 19:25
semper prorsum a écrit le 12/01/2022 à 18h03

Hahaha la prochaine fois je demanderai c’est quoi le diamètre de ton pot d’échappement ? Je préciserai bien que c’est pour un «ami » 😁

Non, j'ai pas d'amis.

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 12/01/2022 à 18:36
roulette russe a écrit le 12/01/2022 à 15h16

Au fait, question : Les hommes préhistoriques, après avoir tué le mammouth, le ramenaient entier à la grotte pour que Madame le dépiaute ?
Comment le trimballait-il ? J'ai pas trouvé la réponse dans wiki..... mais j'ai peut être mal cherché.

Très bonne question : l'homme préhistorique decoupait-il le mammouth où il le tuait ? Ou bien le transportait-,il avec un moyen mécanique, ce qui engendrerait une autre question : l'homme préhistorique a t-il découvert la roue ?

Signaler Répondre

avatar
semper prorsum le 12/01/2022 à 18:03
N'oublions pas... a écrit le 12/01/2022 à 17h45

...et les blaireaux! Tutut! C'est moi qui ai le plus gros pot d'échappement!

Hahaha la prochaine fois je demanderai c’est quoi le diamètre de ton pot d’échappement ? Je préciserai bien que c’est pour un «ami » 😁

Signaler Répondre

avatar
AH OUI ? le 12/01/2022 à 17:54
MJLaf a écrit le 12/01/2022 à 16h12

Ceux qui critiquent le conseil municipal actuel oublient que les problèmes de bouchons et de nuisances sont le fruit de 50 ans d'erreur de gestion de la ville de Lyon, depuis le creusement du tunnel de Fourvière en 1971 et la destruction de la place Carnot remplacé par un nœud routier inextricable. G. Collomb avait initié et réalisé des changements positifs depuis les années 2000 (aménagements des berges du Rhône, puis de la Saône, voies réservées aux transport en commun, pistes cyclables, déqualification de l'A7, etc.) La nouvelle équipe municipale poursuit en accélérant ces aménagements profitables aux lyonnais. Il y aura toujours des mécontents (comme lors de l'aménagement des berges du Rhône, très décriés par ceux qui s'y garaient), mais ce mauvais classement de Lyon montre qu'il y a encore beaucoup à faire. La voiture ne doit plus être le principale mode de déplacement dans les grandes villes : Moins de 40 % des ménages parisiens ont une voiture, par choix et non par manque de moyen.
Pour parcourir moins de 300 m, la marche à pied est le moyen le plus rapide, de 300 m à 6 km, c'est le vélo. Il faut dépasser 6 km pour que la voiture devienne intéressante, à condition de ne pas avoir de transport en commun disponible. Dans ce cas, le covoiturage permet de diviser le nombre de voiture par plus de deux et donc de supprimer la plupart des bouchons. Sans parler des problèmes de nuisances sonores, de la pollution de l'air, d'accidents et des situations de stress générées par la voiture, celle-ci est donc rarement la bonne solution pour se déplacer dans une grande ville comme Lyon.
Il faut donc encourager notre municipalité à développer les modes de déplacements doux et les réseaux de transport en commun, quitte à restreindre la place anormale qu'occupe actuellement la voiture. Un exemple caricatural : Sur la rive droite du Rhône au niveau de la place Bellecour, les voitures disposent de 11 voies (avec la trémie), et les vélos d'une seule piste cyclable étroite qui empiète sur le trottoir des piétons ! Heureusement un projet de la Métropole et de la municipalité devrait corriger cette aberration.

non

Signaler Répondre

avatar
N'oublions pas... le 12/01/2022 à 17:45
semper prorsum a écrit le 12/01/2022 à 16h52

Carrément, Lyon doit ressembler au Larzac d’ici 3 ans à 3000 € l’arbre c’est jouable, nous avons déjà les chèvres 😁

...et les blaireaux! Tutut! C'est moi qui ai le plus gros pot d'échappement!

Signaler Répondre

avatar
semper prorsum le 12/01/2022 à 16:52
//+++ FORZA EELV +++// a écrit le 12/01/2022 à 07h58

La solution est simple : Transformons le tunnel de fourvière et ses accès en piste cyclable !

Carrément, Lyon doit ressembler au Larzac d’ici 3 ans à 3000 € l’arbre c’est jouable, nous avons déjà les chèvres 😁

Signaler Répondre

avatar
MJLaf le 12/01/2022 à 16:12

Ceux qui critiquent le conseil municipal actuel oublient que les problèmes de bouchons et de nuisances sont le fruit de 50 ans d'erreur de gestion de la ville de Lyon, depuis le creusement du tunnel de Fourvière en 1971 et la destruction de la place Carnot remplacé par un nœud routier inextricable. G. Collomb avait initié et réalisé des changements positifs depuis les années 2000 (aménagements des berges du Rhône, puis de la Saône, voies réservées aux transport en commun, pistes cyclables, déqualification de l'A7, etc.) La nouvelle équipe municipale poursuit en accélérant ces aménagements profitables aux lyonnais. Il y aura toujours des mécontents (comme lors de l'aménagement des berges du Rhône, très décriés par ceux qui s'y garaient), mais ce mauvais classement de Lyon montre qu'il y a encore beaucoup à faire. La voiture ne doit plus être le principale mode de déplacement dans les grandes villes : Moins de 40 % des ménages parisiens ont une voiture, par choix et non par manque de moyen.
Pour parcourir moins de 300 m, la marche à pied est le moyen le plus rapide, de 300 m à 6 km, c'est le vélo. Il faut dépasser 6 km pour que la voiture devienne intéressante, à condition de ne pas avoir de transport en commun disponible. Dans ce cas, le covoiturage permet de diviser le nombre de voiture par plus de deux et donc de supprimer la plupart des bouchons. Sans parler des problèmes de nuisances sonores, de la pollution de l'air, d'accidents et des situations de stress générées par la voiture, celle-ci est donc rarement la bonne solution pour se déplacer dans une grande ville comme Lyon.
Il faut donc encourager notre municipalité à développer les modes de déplacements doux et les réseaux de transport en commun, quitte à restreindre la place anormale qu'occupe actuellement la voiture. Un exemple caricatural : Sur la rive droite du Rhône au niveau de la place Bellecour, les voitures disposent de 11 voies (avec la trémie), et les vélos d'une seule piste cyclable étroite qui empiète sur le trottoir des piétons ! Heureusement un projet de la Métropole et de la municipalité devrait corriger cette aberration.

Signaler Répondre

avatar
roulette russe le 12/01/2022 à 15:16
Puravida a écrit le 12/01/2022 à 13h58

Pourquoi ne pas envisager la vie en communauté dans des grottes : les femmes, au retour de la chasse, depiauteraient les mammouths pendant que ces messieurs deviseraient sur leur prouesses. L'air serait sain, l'eau claire et.... Les idées aussi !

Au fait, question : Les hommes préhistoriques, après avoir tué le mammouth, le ramenaient entier à la grotte pour que Madame le dépiaute ?
Comment le trimballait-il ? J'ai pas trouvé la réponse dans wiki..... mais j'ai peut être mal cherché.

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 12/01/2022 à 13:58
Bribri a écrit le 11/01/2022 à 22h05

Oui revenons à la calèche, mettons des pousse pousse en guise de taxi
Décroissance = régression économique.

Pourquoi ne pas envisager la vie en communauté dans des grottes : les femmes, au retour de la chasse, depiauteraient les mammouths pendant que ces messieurs deviseraient sur leur prouesses. L'air serait sain, l'eau claire et.... Les idées aussi !

Signaler Répondre

avatar
Aste Risque le 12/01/2022 à 13:36
Eva Jolio a écrit le 12/01/2022 à 12h59

IL faut augmenter les taxes sur les carburants de 20% de toute urgence; comme le tabac , c'est le prix qui dissuadera tout des bobos ventripotents a prendre leur Suv

Votre propos est hors norme car c’ est les gueux qui seront pénalisés et non les bobos( ils gagnent 4 fois plus).
Arrêté d ‘être hébété.
Vives 🚬🐷🍸🧀 😂😂😂

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 12/01/2022 à 13:34
et tu as oublié a écrit le 12/01/2022 à 09h17

Les vieux !

Sont partis les vieux..
Un vieux lyonnais .. ça existe ...???
A oui Aulas ...

Signaler Répondre

avatar
MDRR le 12/01/2022 à 13:26
et tu as oublié a écrit le 12/01/2022 à 09h17

Les vieux !

Bien vu, ce sont les pires en plus!

Signaler Répondre

avatar
Nulissere le 12/01/2022 à 13:08
lol a écrit le 12/01/2022 à 09h14

Allez donc en Chine,Russie ou bien en Corée du nord,là ou le soleil brille et la dictature règne en maitre !

T'as l'air de kiffer les pays où tu peux pas ouvrir ton bec, c'est plutôt à toi d'y aller tu sera tranquille personne se plaint, vas y vite hein !

Signaler Répondre

avatar
Eva Jolio le 12/01/2022 à 12:59

IL faut augmenter les taxes sur les carburants de 20% de toute urgence; comme le tabac , c'est le prix qui dissuadera tout des bobos ventripotents a prendre leur Suv

Signaler Répondre

avatar
Apaisé le 12/01/2022 à 12:02

Assez drôles tous ces commentaires de rageux anti-écolo qui mettent sur le dos du maire actuel (et du président de la métro) les nuisances héritées de 20 ans d'une gestion calamiteuse de l'aménagement de l'agglomération.
Quant à l'insécurité, c'est en grande partie du côté de l'Etat qu'il faut regarder. C'est au préfet de mettre fin à l'impunité des délinquants et aux trafics grâce à la police nationale.
Donc avant de commenter avec toute votre haine et vos a priori, ce serait bien de lire, d'écouter et de tenter de s'informer sur la façon dont les acteurs publics peuvent agir sur tous ces sujets.
Et puis vos bagnoles polluantes, dangereuses pour les piétons et les vélos, vous finirez par comprendre qu'elles sont la source essentielle du stress dans les grandes villes. Toutes les études scientifiques le prouvent (à moins que vous soyez aussi complotistes).

Signaler Répondre

avatar
Amoureux de Lyon le 12/01/2022 à 11:32
gracieux69 a écrit le 12/01/2022 à 06h37

Elle l'est de plus en plus grâce à l'action de nos chers élus gauchistes, dictatotiaux, doctrinaires et sectaires, soi disant écologistes. Leur politique favorisant une minorité pourri la vie de la population normale.

Désolé mais la minorité à Lyon c'est celleux qui roulent en bagnoles!

La majorité des lyonnais.es prennent les TCL ou leurs jambes, parfois un vélo('v).

Boutons les automobilistes hors de la ville qu'on respire et qu'on s'entende!

Les automobilistes sont soit les riches lyonnais.es (qu'ils prennent un vélo ou dégagent) soit les riches des banlieues chics qui ont refusé les transports en commun dans leurs monts d'or (qu'ils prennent un VAE un bus ou dégagent) soient des taxis/UBER qui transportent des riches (ouste!) Soient parfois des pauvres kékés amoureux de moteurs trafiqués (en prison!!) Ou des pauvres banlieusards qui n'ont pas de bus pratiques et sont culturellement incapables d'envisager le vélo (il faut leur donner une chance de s'élever au dessus de leur condition en les éduquant).
Parfois aussi des vieux.vieilles qui ne savent pas que marcher ferai du bien à leur santé ou que laisser leur place en ville à des travailleurs serait préférable pour le bien commun.

Bref je ne vois pas qui peut avoir besoin d'une voiture en ville...

Signaler Répondre

avatar
agathe moni le 12/01/2022 à 11:27
Cendrine Rousso a écrit le 11/01/2022 à 18h48

La réponse écologique est la seule réponse responsable contre le stress et la violence qui découle de cet environnement nocif.
La pollution provenant des bouchons est une évidence, la nier est nier le sens même de la vie.
il nous faut nous mobiliser, accélérer notre programme et notre combat face à ses hordes barbares qui prônent l'immobilisme, la décadence et l'épuisement de nos ressources.
Seule la décroissance nous permettra de vivre demain en harmonie avec la planète, pour un futur possible pour nos cher bambins

tout a fait d'accord avec vous, madame

Signaler Répondre

avatar
Amoureux de Lyon le 12/01/2022 à 11:21
//+++ FORZA EELV +++// a écrit le 12/01/2022 à 07h58

La solution est simple : Transformons le tunnel de fourvière et ses accès en piste cyclable !

Super idée!

Lyon est encore bien trop envahie de Vroomers bruyants et de kékés débiles comme l'indique l'excellent article ci dessus (et comme le montre un certain nombre de commentaires), si l'on rendait quasi impossible l'accès à Lyon aux automobilistes seuls les usages ou celle ci est vraiment indispensables resteraient: s'il fallait 3h pour rejoindre le centre de lyon depuis la campagne, et sans aucune place de stationnement gratuit en ville, je ne prendrai la voiture (et un jour de congé pour le trajet) que lorsque je déménage ou pour livrer une machine à laver (encore que perso je prends mon vélo même pour une machine à laver mais tt le monde n'a pas une remorque comme la mienne).

Vivement 2026 qu'on commence à profiter des résultats des actions de notre belle équipe municipale et métropolitaine!
Que cela convainque aussi les récalcitrant.es qui n'ont pas voté vert en 2020.
Et surtout vivement 2026 que les aveugles qui croient que les écolos peuvent perdre avec le bon bilan qu'ils ont déjà soient ridiculisés!
Quelle exultation en perspective que de clouer le bec à ces boomers à qui il ne reste plus beaucoup de temps à vivre mais qui veulent l'employer à détruire la ville dans laquelle nous allons, nous, devoir vivre des décennies après leur mort!

Mort aux bagnoles! (Électriques ou pas)

Signaler Répondre

avatar
puce le 12/01/2022 à 11:18

encore un effort et nous serons enfin 1er dans un domaine !

Signaler Répondre

avatar
Sauvons Lyon le 12/01/2022 à 10:47

Que voulez-vous, quand on a un maire limité au niveau de son cerveau, habité uniquement par son idéologie en privilégiant qu'une partie de la population de Lyon, celle des vélos et des trottinettes. Il ne voit que le réchauffement climatique, il n'est donc pas étonnant que Lyon deviennent une ville insalubre et pollué, sans parler de l'insécurité. Tous ces écolos sont envahi par une hystérie et un fanatisme très nocif, sans discernement dans leur conviction.

Signaler Répondre

avatar
pouf le 12/01/2022 à 10:25
guytou a écrit le 11/01/2022 à 19h02

vos chiffres sont debiles! 34% des lyonnais subissent les bruits routiers alors qu’il n’y aurait que 13% des parisienso!!!
vos enqueteurs avaient du fumer la moquette!

Non ,c'est la pollution !!!lol

Signaler Répondre

avatar
pffff le 12/01/2022 à 10:24
ThierryAz a écrit le 12/01/2022 à 09h31

Je suis pour qu'on interdise la voiture à Lyon tellement les gens sont méchants dès qu'ils montent dans leurs voitures, tellement ils se croient tous meilleur conducteur que les autres. Même les dames âgées insultent les autres sans gêne. Qu'en retire le permis aux lyonnais et qu'on vende leurs bagnoles aux enchères!

Tiens un écolo qui s'énerve ! Au moins tu écris un post ridicule qui va faire un immense plaisir à doucet et sa troupe de khmers verts

Signaler Répondre

avatar
Bad pitre le 12/01/2022 à 09:37

Plus + d'escrologistes, égal = plus de stress ! CQFD .....

Signaler Répondre

avatar
1789 le 12/01/2022 à 09:31

La ville de Lyon s'est formée à la confluence des voies de circulation et les activités économiques, politiques artistiques se ont logiquement implantées en utilisant la facilité de ces voies de communication.
Si ces activités dérangent par les transport par véhicules indispensables, pourquoi ne pas aller résider dans les cités dortoir existant aux environs, et ne pas aussi déplacer les instances métropolitaines.

Signaler Répondre

avatar
ThierryAz le 12/01/2022 à 09:31

Je suis pour qu'on interdise la voiture à Lyon tellement les gens sont méchants dès qu'ils montent dans leurs voitures, tellement ils se croient tous meilleur conducteur que les autres. Même les dames âgées insultent les autres sans gêne. Qu'en retire le permis aux lyonnais et qu'on vende leurs bagnoles aux enchères!

Signaler Répondre

avatar
pode le 12/01/2022 à 09:18
Lire a écrit le 12/01/2022 à 05h56

Les écologistes élus à la mairie et à la Métropole de Lyon en 2020 ont bien compris la nécessité d’apaiser l’agglomération. C’est probablement en partie ce qui a motivé le vote des électeurs pour eux. Reste à savoir si ce défi colossal sera en partie remporté d’ici la fin du mandat.

Cesse immédiatement ta propagande de bas étage.
Ces escrocs ont été élus uniquement par l'abstention et la période troublée du covid.
Ils n'apaisent en rien l'agglomération et augmentent les temps de trajets.
Lyon ne se résume pas à la presqu'île.

... tous les lyonnais qui sont passés au vélo ont gagné en temps de trajet... vous serez peut-être surpris en 2026 !

(et en passant, si vous regardez le nombre de voix pour les écolos aux dernières élections et celles pour Collomb aux précédentes, vous constaterez qu'il n'y a pas un grand écart en nombre de votant... là aussi vous serez peut-être surpris en 2026) !

Signaler Répondre

avatar
et tu as oublié le 12/01/2022 à 09:17
Venividivinci a écrit le 12/01/2022 à 07h29

La racaille
Les agressions
Les vols dans les voitures .
Les motos bruyantes
Les dealers
Les couteaux
Les transports en commun .
L alcool à outrance .
Les quais de Saône
Les kékés en voiture ..
Bref la rue

Les vieux !

Signaler Répondre

avatar
LEON de Lyon le 12/01/2022 à 09:15

Merci Mr le maire , depuis votre arrivée Lyon bat tous les records de nuisances . votre parti spécialiste du plantage d'éolienne inutile , constructeur de centrale à gaz, créateur de bouchon, Zfeiste extremiste aligne les aberrations jour après jour. Il est temps de sortir de votre idéologie et de revenir au pragmatisme

Signaler Répondre

avatar
lol le 12/01/2022 à 09:14

Allez donc en Chine,Russie ou bien en Corée du nord,là ou le soleil brille et la dictature règne en maitre !

Signaler Répondre

avatar
Hildegonde le 12/01/2022 à 09:10
Cendrine Rousso a écrit le 11/01/2022 à 18h48

La réponse écologique est la seule réponse responsable contre le stress et la violence qui découle de cet environnement nocif.
La pollution provenant des bouchons est une évidence, la nier est nier le sens même de la vie.
il nous faut nous mobiliser, accélérer notre programme et notre combat face à ses hordes barbares qui prônent l'immobilisme, la décadence et l'épuisement de nos ressources.
Seule la décroissance nous permettra de vivre demain en harmonie avec la planète, pour un futur possible pour nos cher bambins

Il faut arrêter le chichon....
C'est à vos copains khmers verts qu'on doit l'exponentialité des problèmes à Lyon
Leur inactivité face à la violence urbaine et leur activisme forcené et dictatorial pour emboliser la circulation à coups de pistes cyclables et autres joyeusetés n'a fait que décupler une situation qui si elle n'était pas idéale était néanmoins supportable.
Nous sommes très nombreux à faire le compte à rebours . Il reste encore hélas trop de jours avant de pouvoir bouter les hordes de bobos gogos hors de Lyon.

Signaler Répondre

avatar
goneol le 12/01/2022 à 08:39

Ma maman lyonnaise est venue voir la famille pour les fêtes. Tentative de vol à l'arraché sur une jeune fille à côté d'elle dans les TCL à son premier trajet. Elle ne reviendra plus, elle a compris que sa ville avait changé

Signaler Répondre

avatar
//+++ FORZA EELV +++// le 12/01/2022 à 07:58
EnMarcheVersLeMur a écrit le 12/01/2022 à 05h45

C'est la faute aux cyclistes !!

La solution est simple : Transformons le tunnel de fourvière et ses accès en piste cyclable !

Signaler Répondre

avatar
2026 le 12/01/2022 à 07:37

Dans 4 ans, les lyonnais se déplaceront probablement beaucoup plus nombreux pour voter.
Les verts, qui ne sont ni plus ni moins que des gauchistes déguisés pourront alors s'apaiser (entre eux) ailleurs !

Signaler Répondre

avatar
Escrologistevelo le 12/01/2022 à 07:31

Cela commence à sortir les articles sur LYON où situation se dégradant, les indicateurs passent au rouge.
JE vois déjà certains pastèques hurlés que ce sont des faux chiffres.
Moi je répondrais c'est comme vos chiffres avec vos 38 millions de cyclistes sur 2021. (pas de distinction entre trottinettes et vélos ; rajout de nouveaux compteurs ; possible comptage aller/retour et passage d'un même 2 roues sur plusieurs compteurs).

2026 sera dur la chute des escrologistes

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 12/01/2022 à 07:29

La racaille
Les agressions
Les vols dans les voitures .
Les motos bruyantes
Les dealers
Les couteaux
Les transports en commun .
L alcool à outrance .
Les quais de Saône
Les kékés en voiture ..
Bref la rue

Signaler Répondre

avatar
martine le 12/01/2022 à 07:02

perso je suis stressee par les dealers et la racaille ilscsont absolument partout j ajoute aussi que tous les profiteurs me stressent aussi

Signaler Répondre

avatar
Prato le 12/01/2022 à 06:57

La bagnole, toujours la bagnole ! Et ce n'est pas fini ! Les villes en crèveront

Signaler Répondre

avatar
gracieux69 le 12/01/2022 à 06:37

Elle l'est de plus en plus grâce à l'action de nos chers élus gauchistes, dictatotiaux, doctrinaires et sectaires, soi disant écologistes. Leur politique favorisant une minorité pourri la vie de la population normale.

Signaler Répondre

avatar
Lire le 12/01/2022 à 05:56

Les écologistes élus à la mairie et à la Métropole de Lyon en 2020 ont bien compris la nécessité d’apaiser l’agglomération. C’est probablement en partie ce qui a motivé le vote des électeurs pour eux. Reste à savoir si ce défi colossal sera en partie remporté d’ici la fin du mandat.

Cesse immédiatement ta propagande de bas étage.
Ces escrocs ont été élus uniquement par l'abstention et la période troublée du covid.
Ils n'apaisent en rien l'agglomération et augmentent les temps de trajets.
Lyon ne se résume pas à la presqu'île.

Signaler Répondre

avatar
EnMarcheVersLeMur le 12/01/2022 à 05:45

C'est la faute aux cyclistes !!

Signaler Répondre

avatar
Oldgone le 12/01/2022 à 05:20
bandit69 a écrit le 11/01/2022 à 18h44

je trouve la ville agreable mais l’insecurite deviens stressante et surtout dans le 6 eme ou j’habite depuis plus de 30 ans

Mdr le 6em c'est pas Lyon , c'est Neuilly-sur-Seine

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 12/01/2022 à 02:29
Cendrine Rousso a écrit le 11/01/2022 à 18h48

La réponse écologique est la seule réponse responsable contre le stress et la violence qui découle de cet environnement nocif.
La pollution provenant des bouchons est une évidence, la nier est nier le sens même de la vie.
il nous faut nous mobiliser, accélérer notre programme et notre combat face à ses hordes barbares qui prônent l'immobilisme, la décadence et l'épuisement de nos ressources.
Seule la décroissance nous permettra de vivre demain en harmonie avec la planète, pour un futur possible pour nos cher bambins

Il faut LIGATURER

Signaler Répondre

avatar
Vds le 12/01/2022 à 01:12

Il ne faut pas oublié que des gens habitant a lyon ssont oblligés de prendre leur véhicule pour se rendre à leur travail a l'exterieur de lyon avec leur outils materiel de travail la tenue pour les ouvtriers pour les artisans' plombier électricien...Livreur et j'en passe) donc ils sont bien obligés de rentrer le soir pour mériter un bon repos. Ou ceux qui travaille de nuit (en usine' entrerise' les soignants ...ont les horaires completement decales qui font que les horaires de tcl ne sont compatible surtout vacances scolaire. Les horaires de nuit aussi bien en week ou il faut attendre au minimum 35 mn pour avoir son bus et anl'arrivée il faut marcher 20mn jusqu'a son boulot
Les gens qui habitent à l'exterieur et qui viennent travailler sur lyon c'est le gros roblème. Les trains souvent pas à l'heure. Il font du covoiturage mais ne trouvent pas de place pour se garer sur des emplacements prévus ou inexistant et pour finir on leur supprime des voies de circulation.
Donc il y aura toujours ce probleme de va et vient. Tous ce que les lyonnais travaillent sur lyon et ceux de l'extérieur travaille dans leur région . Il faudrait déjà traiter tout ce probleme des tunnels avec ces gros cammions qui sont de nombreux et la déviation de l'autoroute. À perrache c'est un enfer

Signaler Répondre

avatar
Attristanton le 12/01/2022 à 00:31

Une étude constate que Lyon est une ville stressante (ok les études disent tout et leurs contraires) et les seuls commentaires sont contre les ecolo !

Personne parmi vous pour critiquer l'ère Collomb?

Ok les écolos font de la merde mais on en parle de 20 ans de Collomb ?
les écolos sont nul mais ils doivent composer avec ce que ce vieux déconnecté de la réalité a laisser aux lyonnais !

Ce mec a fait de notre petite ville paisible a la joie de vivre une métropole stressante, impersonnel dont le seul bénéfice ne parviens qu'au 2% les plus riches ...

Et il ose encore être au conseil municipal ...
Qu'il ait un minimum d'honneur de prendre sa retraite !
Et que les écolos soit humble en reconnaissant être amateur et avoue vouloir construire à tâtons après 20 ans d'un baron tyrannique, l'humilité vous ferait du bien Messieurs Doucet et Bernard !

Honte à Collomb

Signaler Répondre

avatar
Olivier Variant le 11/01/2022 à 23:18

Mon stress : les racailles dans la rue. Partout.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.