OL : Peter Bosz se confie avant le derby

OL : Peter Bosz se confie avant le derby
Peter Bosz - LyonMag

À une semaine du derby contre Saint-Étienne et deux jours avant le déplacement à Troyes de dimanche, le coach de l’Olympique Lyonnais Peter Bosz s’est confié à nos confrères du Progrès sur sa place au club, ses ambitions et son avenir. Extraits…

 

Sur son attitude envers les joueurs : "Depuis quelques temps, on a durci et établi des règles plus claires, avec la conséquence pour les joueurs s’ils ne les respectent pas (…), je viens d’Allemagne et là-bas, on n’a pas à le faire car les joueurs corrigent et règlent eux-mêmes les choses. Si un jeune est en retard, l’ancien le rattrape et le recadre. Ici, c’est différent, donc on a réagi."

Sur les ambitions de l’OL : "Pour moi, le potentiel, le talent, ça ne me dit rien, car à la fin du championnat, tu es à la place que tu mérites. On doit prouver qu’on n’est pas une place convenable par rapport à ce potentiel. Et ça passe par le travail, faire les choses ensemble en équipe. Avec ça et notre talent, on doit être dans le coup. On verra à la fin, mais j’y crois à 100 %."

Sur ses relations avec le staff : "Avec Juni, j’avais une très bonne relation. Son bureau était à côté du mien. Tous les jours on buvait le café, il regardait l’entraînement, on échangeait. C’est dommage, il n’est plus là. J’ai bien travaillé avec lui. Il m’a beaucoup aidé, notamment au début que je ne connaissais pas tous les joueurs."

Sur le parcours de l’OL en League Europa : "Oui mais il faut faire plus. Il faut remonter en Ligue 1, pour moi c’est comme la Ligue Europa. On n’est plus dans la Coupe de France, c’est comme… ça, donc il y a deux possibilités."

Sur son avenir à l’OL : "Moi j’aimerais rester plus longtemps. J’apprécie la confiance des dirigeants et je suis très bien dans ce club. Mais je sais que je dois gagner des matchs."

Malgré les propos de Jean-Michel Aulas pour Europe 1 jeudi, qui a laissé entendre que Laurent Blanc pourrait bientôt poser ses valises dans le Rhône, il est à noter que le président rhodanien compte lui encore bien rester quelques mois de plus dans la Capitale des Gaules…

X
2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
L OL le 14/01/2022 à 14:12

Vivement la champions league l'année prochaine, parcequ'on s'ennuie cette année

Signaler Répondre

avatar
lolita le 14/01/2022 à 13:22

en même temps, il entraine une équipe de chèvres

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.