Elles étaient une quarantaine de prostituées rassemblées jeudi après-midi devant l’Hôtel de ville

Elles étaient une quarantaine de prostituées rassemblées jeudi après-midi devant l’Hôtel de ville

Elles ont réclamé le retrait de l’arrêté municipal du 17 mai dernier qui interdit le stationnement des camionnettes sur une partie du secteur de Gerland. Pour les associations, cette mesure précarise encore d’avantage les prostituées.
Une délégation a été reçue par l’adjoint à la tranquillité publique mais si les prostituées ne se sentent pas écoutées, elles prévoient des actions et pourquoi pas l’installation de matelas place Bellecour.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
gerland78 le 02/07/2010 à 17:08

Manifester alors qu'une partie de l'arrete a été pris suite a une "passe" en fin de journée devant un établissement scolaire, dans une des fameuses camionettes...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.