Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Mauvaise surprise pour une vingtaine de propriétaires

Ils avaient acheté sur plan leur appartement dans le 8e arrondissement.
Après avoir signé l’acte de vente, ils se sont rendu compte, que les locaux situés au rez-de-chaussée de leur résidence étaient loués par l’Opac du Rhône à un foyer d’accueil pour SDF. Les dégradations dues au squat des sous-sols auraient fait chuter de 20 à 30 % la valeur des appartements. Les copropriétaires ont attaqué l’Opac en justice pour non respect de plusieurs règles d’urbanisme.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.