Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Toulalan assume la grève des Bleus

Dans un entretien exclusif accordé au Journal du Dimanche, le milieu de terrain de l’OL et de l’Equipe de France revient sur le désastre de la Coupe du monde.

Toulalan explique être à l’origine de la lettre lue par Raymond Domenech : « on a couché des idées pour expliquer notre démarche. Même si c’était peut-être indéfendable, on a tenté de maîtriser les choses. Je ne suis pas fier de ce qui s'est passé mais j'assume. Pour moi c’était au capitaine (Patrice Evra) de lire cette lettre, mais vu la situation c’était compliqué ». Par ailleurs il explique que « tout le monde était d’accord pour la grève. Peut-être certains n’ont pas osé s’exprimer, mais ils ne se sont pas manifestés. » Jérémy Toulalan estime que si sanction il doit y avoir elle doit être collective et non individuelle et que de toute façon il l’accepterait. Pour lui les mots d’Anelka, relayés par L’Equipe, n’auraient jamais du sortir du vestiaire bien que lui et les Bleus ne les aient pas cautionnés. Le vestiaire bleu a su très vite que l’attaquant de Chelsea allait être exclu, mais quand les joueurs ont souhaité qu’Anelka s’explique la décision de son renvoi avait été prise par la FFF. Le milieu lyonnais indique que depuis ce fiasco total il « nage en plein cauchemar » et a du mal à dormir. Il aurait même envisagé de reprendre l’entraînement plus tôt que prévu à Lyon.


Commentaires 1

Déposé le 11/07/2010 à 12h05  
Par Jeannot Citer

Ouais la Toul'! Quel leader :)

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.