La famille géorgienne retenue au centre de rétention de Saint-Exupéry a été expulsée

La famille géorgienne retenue au centre de rétention de Saint-Exupéry a été expulsée

Après 15 jours de détention à Lyon, ces parents sans papier et leur bébé de 8 mois ont embarqué mercredi matin vers la Pologne. Il s’agit du premier pays européen vers lequel ils avaient fui la Géorgie. Malgré le soutien du Réseau éducation sans frontière leur demande de carte de séjour pour raison de santé avait été refusée par le tribunal administratif. Pourtant, la mère de famille, enceinte, a fait une fausse couche en rétention et le père est atteint d'une hépatite C.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Eric Besson le 21/07/2010 à 17:28

Que dire de plus!!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.