Cinq suspects relâchés après la vaste opération de police à Grenoble, mardi

Cinq suspects relâchés après la vaste opération de police à Grenoble, mardi

Selon le procureur de la République de Grenoble, les enquêteurs manquaient d'éléments matériels pour prolonger la garde à vue des individus. Un seul des six interpellés est encore interrogé. Il est suspecté d'être à l'origine de plusieurs feux de voiture le soir des émeutes, la nuit du 16 au 17 juillet.
L'enquête a donc du mal à avancer mais elle se poursuit dans le quartier populaire de la Villeneuve. Et d'autres interventions pourraient survenir dans les prochains jours.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
CHARTREUSE le 11/08/2010 à 15:24

que de bruit pour un il faut mettre 50 % des gentils jeunes de la villeneuve a l ombre l été sera chaud !!!

Signaler Répondre

avatar
Observer le 11/08/2010 à 14:38

Alors qu'on se prélasse au Cap Negre pour les uns, les pauvres à grenoble n'ont même pas le droit à la tranquilité des tours !!! Chercher l'erreur et vive la France

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.