Les fraudeurs dans la ligne de mire des sociétés d’autoroute

Les fraudeurs dans la ligne de mire des sociétés d’autoroute

Ces dernières et la gendarmerie renforcent leur prudence aux abords des guichets de péage. Objectif : dissuader les automobilistes de franchir la barrière sans payer. Même si cela ne concerne qu’un automobiliste ou deux sur mille, le phénomène a pris de l'ampleur ces derniers temps.
Certains conducteurs n’hésitent effectivement pas à coller le véhicule qui les précède pour forcer le péage et ainsi économiser quelques euros sur le budget vacances.
L’an dernier, ce genre de fraude avait coûté 800 000€ à AREA.
A noter qu’en cas d’infraction, les contrevenants risquent jusqu’à 150€ d’amende pour une première fois. Mais les primes peuvent atteindre 8000€ assorties d’une peine de prison avec sursis, en cas de récidives.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.