Haro sur l’allocation de rentrée scolaire

Haro sur l’allocation de rentrée scolaire

Lundi, le député UMP Edouard Courtial proposait de verser l’ARS sous forme de bons d’achat. Objectif : éviter que cet argent destiné aux fournitures scolaires ne soit utilisé à d’autres fins. Les réactions ne se sont pas faites attendre. Et même au sein de la majorité.
Pour Nadine Morano, secrétaire d’Etat à la Famille, « il faut faire confiance à la population » car la plupart des gens utilise cette aide à bon escient. Si à Lyon, Elizabeth Lamure, maire de Gleizé et député UMP soutient la réforme pour « remettre les fraudeurs dans le droit chemin », du côté de la mairie, le discours va dans le sens des familles. Najat Vallaud-Belkacem, adjointe au maire regrette que l’on « couvre de honte et de suspicions les familles les plus modestes ». Plus virulentes, quelques associations déplorent « un regard dédaigneux envers les foyers les plus pauvres ».
Pour 2010-2011, pas de changement a priori donc. Cette prime devrait être versée normalement, sous forme de chèque ou de virement automatique.
Dans le Rhône, 62000 parents percevront dès jeudi, entre 280€ et 306€ par enfant, selon son âge.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
JEROME TERRIER le 17/08/2010 à 23:03

Il y à tout juste 1an, j'ai proposé au gouvernement que les aides scolaires soient versées directement aux écoles et non plus aux parents. Cordialement Jérôme TERRIER, ancien candidat au poste de conseiller general canton ecully

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.