Du nouveau dans l’affaire du restaurateur congelé

Du nouveau dans l’affaire du restaurateur congelé

Réalisée lundi, les premières conclusions de l’autopsie ont été livrées le lendemain. Le rapport provisoire de l’Institut médico-légal de Lyon révèle en particulier une côte brisée. Des traces de coups au niveau de la poitrine ont également été relevées. L’origine de ces marques restent cependant inconnues.
Selon cette même autopsie, la victime était cardiaque. Une fragilité qui, ajoutée aux coups de sa concubine pourraient être la cause du décès. Le laboratoire procèdera prochainement à des analyses toxicologiques.
Meurtre, assassinat, accident… Le rapport définitif devrait être rendu en fin de semaine. Il définira alors la qualification pénale de ce drame. Pour l’heure, la conjointe du défunt a été mise en examen pour « homicides volontaires avec circonstances aggravantes ».

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.